Accueil CultureFêtes et Festivals 12 août : anniversaire de la reine Sirikit et fête des mères

12 août : anniversaire de la reine Sirikit et fête des mères

par Redaction Thaïlande
12 août : anniversaire de la reine Sirikit et fête des mères

Le 12 août, les Thaïlandais célèbrent la fête des mères qui a été créée sur le jour de l'anniversaire de la reine-mère Sirikit.

La création de la fête des mères en Thaïlande

La fête des mères, comme la fête des pères ont été créées sous le règne de feu le roi Rama IX, père de l'actuel roi Rama X.


Alors pour rendre hommage au roi, père de la nation, le 5 décembre, jour de sa naissance, a été déclarés fête des pères.

De la même manière, la reine Sirikit est considérée comme la mère de la nation et ainsi son anniversaire le 12 août est célébré comme fête des mères nationale.

La reine Sirikit est née le 12 août 1932.

Un jour en bleu

Tous les 12 août, les rues de Thaïlande sont décorées de drapeaux bleus et de nombreux habitants au pays du sourire mettent leurs polos bleus, car le bleu est la couleur du vendredi, jour de naissance de la reine.

Voir : En Thaïlande il y a une couleur pour chaque jours de la semaine

Le drapeau de la reine Sirikit

Le drapeau de la reine Sirikit

12 août : l'anniversaire de la reine Sirikit

Ce jour est un jour férié, les écoles, les entreprises, les bureaux du gouvernement et la plupart des banques étant fermés - bien que de nombreux magasins de détail et restaurants restent ouverts comme d'habitude.

Pour marquer l'occasion, de nombreux bouddhistes thaïlandais feront honneur à leur temple local, et il y aura des événements très médiatisés dans des temples célèbres de la vieille ville historique de Bangkok, centrés surtout autour de l'avenue Ratchadamnoen près de Khaosan Road.


Les portraits de la reine, ainsi que son drapeau bleu royal, sont mis en évidence à travers toute la Thaïlande à cette époque de l'année.

Photo de la Reine Sirikit

Bangkok, anniversaire de la reineBangkok, anniversaire de la reine Sirikit

Fête des mères de Thaïlande

Les Thaïlandais rendent hommage à leurs mères en leur offrant des cadeaux - guirlandes de jasmin, nourriture et bijoux - et en passant la fête avec leur mère et d'autres êtres chers.

La plupart des écoles organisent également des cérémonies spéciales quelques jours avant la fête des mères, pour que les enfants rendent hommage à leurs mamans.

C'est un moment de convivialité familiale, et de nombreux restaurants proposent des promotions aux familles, où les mamans dînent gratuitement.

Le MRT (métro de Bangkok) permet aussi souvent aux mères de voyager gratuitement pour la journée.

Le jasmin : fleur de la fête des mères

La blancheur de la fleur de jasmin rappelle la pureté de l'amour d’une mère pour son enfant, l’intensité du parfum en illustre la force, et le fait que cette fleur s’épanouit toute l’année suggère l’éternité de cet amour.

Histoire de la fête des mères en Thaïlande

La fête des mères est apparue pour la première fois en Thaïlande le 10 mars 1943.

Elle avait alors été instaurée par le ministre de la Santé publique qui se serait inspiré de la fête de mères aux États-Unis.

Mais le contexte de la Seconde Guerre mondiale rend difficile l’adoption par le peuple de cette nouvelle fête qui tombe aussitôt aux oubliettes.

En 1950, le gouvernement thaïlandais cherche à nouveau à promouvoir la fête de mères et la place sur le calendrier au 15 avril.


Mais là encore, c’est un échec.

C’est finalement en 1976 que le Conseil national de l’Assistance Sociale de Thaïlande, sous le patronage du Palais Royal, déclare le 12 août, jour de l'anniversaire de Sa Majesté la reine Sirikit, comme la journée de toutes les mères.

L’année suivante, le ministère de l’Éducation publie un livre intitulé "La mère de tous les Thaïlandais", démontrant que la reine Sirikit agit telle la mère du peuple thaïlandais.

L’ouvrage passe en revue les actions menées par la reine pour venir en aide aux Thaïlandais, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé, aux côtés de l’amour et de la tendresse maternelle qu’elle manifeste pour ses propres enfants.

La reine Sirikit s’attache également à ce qui touche à la préservation des arts et de la culture thaïlandaise pour cultiver la fierté nationale de ses sujets.

Fermeture des bars et karaoké

À l'occasion de la fête des mères, la plupart des bars et des karaokés du pays sont fermés, mais ce n'est pas une mesure obligatoire.

Certains bars restent ouverts, mais il est demandé aux clients de ne pas afficher leur consommation d'alcool en cachant les bouteilles, comme pour certains jours importants du calendrier bouddhiste.

Source : Photo de la reine Sirikit devant une administration : Xufanc

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.6 / 5. Décompte des votes : 15

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.