Accueil La Thaïlande est prête à accueillir les voyageurs internationaux à bras ouverts

La Thaïlande est prête à accueillir les voyageurs internationaux à bras ouverts

par Redaction Thaïlande
La Thaïlande est prête à accueillir les voyageurs internationaux à bras ouverts

Le Premier ministre thaïlandais va dire au monde que la Thaïlande est prête à accueillir à nouveau les voyageurs internationaux à bras ouverts lors du sommet ASEAN-États-Unis à Washington.

Néanmoins, pour de nombreux voyageurs, un accueil à bras ouvert serait un accueil sans Pass Thaïlande et sans port du masque obligatoire.


Alors qu'il se dirigeait vers les États-Unis, Prayut Chan-o-cha a posté sur Facebook que cette visite est une occasion importante de dire aux dirigeants mondiaux présents à la réunion que la Thaïlande est désormais totalement rouverte aux visiteurs internationaux et qu'elle s'oriente vers une "nouvelle normalité" dans le monde post-covid.

La Thaïlande est prête à accueillir à nouveau les visiteurs, qu'il s'agisse de voyageurs d'affaires, de touristes, de participants à des réunions ou de personnes en quête de soins médicaux, a-t-il indiqué.

Il a annoncé que plus de 300 000 voyageurs s'étaient rendus en Thaïlande une semaine après l'abandon du système d'entrée "Test & Go" le 1er mai.

Voir : 300 000 voyageurs sont arrivés en Thaïlande durant la 1re semaine de mai

De nombreuses autres arrivées sont attendues de ce mois-ci jusqu'en septembre, et au moins un million de personnes sont attendues pendant la haute saison entre octobre et novembre, a déclaré le Premier ministre.

Le général Prayut a également déclaré que sa visite aux États-Unis était l'occasion de s'entretenir avec le président américain et d'autres hauts responsables sur la question de la coopération, du soutien à la croissance et à la reprise de l'ASEAN, et du rôle de la Thaïlande en tant qu'hôte du sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) en novembre.

Ce voyage permettra également d'assurer au secteur privé américain que la Thaïlande est sur la voie de la reprise économique et qu'elle est prête à rejoindre la chaîne d'approvisionnement mondiale et à contribuer à la transformation de l'économie numérique, au développement durable et aux énergies propres, a-t-il ajouté.


Ces questions figurent en bonne place dans l'agenda de la Thaïlande, qui cherche à développer ses liens commerciaux et ses investissements dans les industries sur la scène mondiale, a déclaré le Premier ministre.

"La visite aux États-Unis est une occasion importante pour la Thaïlande de faire avancer la reprise économique avec l'ASEAN et la communauté mondiale.

Ce sera l'étape majeure de la Thaïlande pour devenir un pays leader dans la période post-Covid", a déclaré le Premier ministre.

Le sommet spécial ASEAN-États-Unis commémore le 45e anniversaire des relations de dialogue entre l'ASEAN et les États-Unis.

Cette réunion multilatérale est l'occasion pour les dirigeants de l'ASEAN et des États-Unis de discuter de l'orientation future de leurs relations dans divers domaines.

Il s'agit notamment de la réponse et du rétablissement en cas de catastrophe, de la sécurité sanitaire, du changement climatique, du développement durable, de la coopération maritime, de la connectivité de la chaîne d'approvisionnement, des infrastructures vertes, du développement du capital humain et de la sécurité humaine.

Les dirigeants devaient également échanger leurs points de vue sur les questions régionales et internationales urgentes, tout en soulignant l'importance de la centralité de l'ASEAN et la nécessité de promouvoir un environnement propice à la paix, à la stabilité et à la prospérité dans la région.

Les relations entre l'ASEAN et les États-Unis ont débuté en 1977 et ont été élevées au rang de partenariat stratégique en 2015.

Les deux parties ont travaillé ensemble pour faire progresser la coopération entre les trois piliers de la communauté de l'ASEAN, à savoir la communauté de sécurité politique, la communauté économique et la communauté socioculturelle.

Le général Prayut est arrivé à Washington DC à 18 h 55 (heure locale) le mercredi 11 mai.


Il a été accueilli par des officiels américains avant de se rendre au St Regis, Washington, DC.

Le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkongchana, a déclaré jeudi que, lors du sommet, le général Prayut demandera instamment aux États-Unis de jouer un rôle constructif auprès de l'ASEAN afin de soutenir la croissance économique et le redressement de la région dans la période "Next Normal" après la pandémie de coronavirus.

Le 5 mai, le vice-premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a déclaré que la Thaïlande s'est classée au cinquième rang mondial et au premier rang asiatique de l'indice mondial de sécurité sanitaire l'année dernière.

Ce classement reflète l'engagement fort du pays en matière de mesures de santé publique pendant la pandémie, a déclaré le ministre.

Voir aussi :

La nourriture thaïlandaise pourrait être utiliser comme soft power


Source : Bangkok Post

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.4 / 5. Décompte des votes : 22

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Antoine 14 mai 2022 - 20 h 27 min

Les promesses…
Charles Pasqua.

Le gouvernement peut dire ce qu’il veut, il n’est plus crédible sur le plan international, comme beaucoup d’autres chefs d’État.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.