Accueil Le tourisme en Thaïlande se rapproche du niveau pré-covid

Le tourisme en Thaïlande se rapproche du niveau pré-covid

par Redaction Thaïlande
Le tourisme en Thaïlande se rapproche du niveau pré-covid

D'après le porte parole du gouvernement thaïlandais, le tourisme en Thailande se rapproche du niveau d'avant la pandémie, avec 10 millions d'arrivées prévues en 2022.

On reste tout de même loin des 39,8 millions de touristes en 2019.

"Le tourisme est en train de revenir à un niveau proche de celui d'avant la crise de 2019, avec un objectif d'au moins 10 millions d'arrivées de touristes internationaux cette année", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Anucha Burapachaisri.

Cinq millions de touristes étrangers sont arrivés en Thaïlande depuis le début de l'année.

Jusqu'à présent ce mois-ci, un million de visiteurs étrangers sont venus dans le royaume, renforçant la reprise robuste du tourisme, l'une des principales sources de devises du pays.

M. Anucha a déclaré que le gouvernement s'était fixé pour objectif d'accueillir au moins 10 millions de touristes étrangers cette année.

Les experts s'accordent à dire que cet objectif est réalisable, car la haute saison touristique, qui commence le mois prochain, marque le début du dernier trimestre, marqué par les festivals de fin d'année qui renforcent l'attrait du pays pour les visiteurs.

Le gouvernement travaille avec les secteurs public et privé pour intensifier les campagnes de promotion afin d'attirer davantage de touristes à fort pouvoir d'achat.

À ce jour, les recettes touristiques devraient atteindre 1,73 trillion de bahts l'année prochaine, dont 970 milliards seront générés par les touristes internationaux et le reste par les voyageurs nationaux.

Mais si la reprise de l'industrie dépasse les prévisions, les recettes touristiques devraient atteindre 2,3 trillions de bahts l'année prochaine, selon le porte-parole.

Voir aussi : La Thaïlande s'attend à de faibles revenus du tourisme malgré l'augmentation des vols

Au cours du dernier trimestre de cette année, le nombre de touristes étrangers est estimé à 1,5 million par mois et l'Autorité du tourisme de Thaïlande s'associe aux compagnies aériennes partenaires pour lancer des programmes de vente et de marketing pendant la haute saison touristique.

M. Anucha a ajouté que la reprise du tourisme s'est accélérée depuis que les restrictions sanitaires ont été supprimées des règles d'entrée au début de l'année.

À Phuket, une forte reprise du tourisme est également évidente.

La province, l'une des destinations touristiques les plus connues du pays, a vu jusqu'à 84 % de son trafic de passagers domestiques à l'aéroport revenir au niveau d'avant la crise.

De même, environ 40 % des arrivées internationales sont revenues.

La plupart venaient du Moyen-Orient et de l'Inde.

Selon Pichet Panapong, gouverneur adjoint de Phuket, les visiteurs en provenance de Chine, qui constituaient traditionnellement le plus gros segment de touristes entrants, devraient faire leur retour en janvier prochain, tandis que le nombre de vols affrétés en provenance de Russie devrait augmenter à partir du mois prochain.

La province accueillera une série d'événements culturels et festifs, à commencer par le festival végétarien, du 26 septembre au 4 octobre.

Voir : Le festival végétarien de Phuket et dans toute la Thaïlande

Ce sera la première fois en deux ans de pandémie que le festival se tiendra dans son format complet.

L'événement se déroulera dans un cadre sécurisé pour la santé.

La province est également le théâtre de nombreux événements sportifs et de réunions et conventions internationales.

Le gouverneur adjoint a déclaré que le taux d'occupation des hôtels devrait atteindre une moyenne de 80 % pour le reste de l'année.


Source : Bangkok Post

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.5 / 5. Décompte des votes : 10

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Avatar photo
HANSSON 20 septembre 2022 - 10 h 29 min

Les responsables du tourisme thaïlandais sont assurément les meilleurs au monde pour s’enthousiasmer en déclarant que le tourisme du pays est “proche de l’époque pré-covid” (2019), avec en 2022, (et encore, ça n’est pas encore prouvé !) 25 % des chiffres de 2019 !!!

Allez, encore un tout petit effort pour combler les 75 % de touristes qui restent à trouver ! Un jeu d’enfant !!!

Décidément, ils sont indécrottables dans leurs déclarations à faire bomber le torse d’une bimbo siliconée !!!

Le plus inquiétant dans tout ça pour leur égocentrisme, c’est qu’ils ont cette habitude (faire des déclarations super-optimistes sur base de supputations et de projections statistiques au lieu d’attendre des résultats concrets) depuis toujours, qu’ils l’ont amplifiée de manière démesurée pendant la crise covid, ne sachant plus à quel plan foireux se vouer pour faire revenir les touristes, et qu’ils n’en tirent aucune conclusion, ni aucune leçon, aucun enseignement pour l’avenir…

Ils ne retiennent rien de leurs erreurs passées…

Pour eux, le passé, c’est le passé, qui n’a plus aucune importance…

On reprend les mêmes crabes, on secoue le panier et on recommence…

Cà finira bien par fonctionner !

Ben voyons…

D’un autre côté, pour regarder par les 2 bouts de la lorgnette, j’espère que la barre des 10 millions de touristes, soit un quart des arrivées de touristes étrangers de 2019, sera bien atteinte, sous peine d’une nouvelle déconvenue pour les millions de Thaïlandais qui vivaient décemment du tourisme international et qui, depuis maintenant presque 3 ans, attendent désespérément une reprise importante du secteur pour les sortir du rouge. 2022 ne sera qu’un feu de paille !

Il faudra alimenter 2023 avec des grosses bûches de chêne et ne pas se reposer seulement sur les touristes venant d’Inde, de Malaisie, du Laos ou du Vietnam, au pouvoir d’achat limité, pour remplir les caisses.

Espérons aussi que 2023 verra la fin de la guerre russo-ukrainienne pour un retour d’une économie mondiale centrée sur un développement à long terme (on en est loin avec un risque élevé de récession qui menace la planète boursière, toute entière !) et le retour d’une stabilité démocratique et sociale thaïlandaise avec les élections de mai 2023 !!!!

Beaucoup de défis en perspective… mais on compte sur les hommes politiques thaïlandais pour quelques “pétages de plomb” et scandales de corruptions et juridico-politiques supplémentaires pour alimenter la presse à sensation du pays !

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.