Accueil Nouvelles règles pour les voyages sans quarantaine en Thaïlande

Nouvelles règles pour les voyages sans quarantaine en Thaïlande

par Redaction Thaïlande
L'augmentation des crimes à Phuket ternit l'image touristique de la Thaïlande

Résumé des mise à jour du 1er octobre pour les programmes de voyage sans quarantaine en Thaïlande à Phuket, Koh Samui, Krabi et Phang-Nga.

Ce qui suit est une compilation de plusieurs communiqués de presse de l'Autorité du tourisme de Thaïlande publiés le 1er octobre, date de la modification de la quarantaine.


Voir : La Thaïlande va réduire la quarantaine et alléger les restrictions en octobre

Veuillez noter que pour avoir le droit d'entrer en Thaïlande dans le cadre des programmes "Bac à sable", les voyageurs internationaux entièrement vaccinés doivent encore avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour leur arrivée et leur entrée.

Il s'agit notamment d'un visa ou d'un permis de ré-entrée en cours de validité, d'un certificat d'entrée (COE) délivré par l'ambassade ou le consulat royal de Thaïlande, d'une police d'assurance-maladie Covid-19, de la confirmation d'une réservation d'hôtel et d'un résultat négatif au test RT-PCR (Covid-19 non détecté) délivré au plus tard 72 heures avant le départ.

Les touristes étrangers vaccinés intéressés sont invités à se renseigner auprès de l'ambassade ou du consulat royal de Thaïlande de leur pays d'origine pour plus de détails.

Certificat SHA Plus : Le logo "SHA" certifie que les établissements et les entreprises ont mis en place des mesures de santé publique pour le Covid-19, tandis que le signe "Plus" confirme que plus de 70 % des employés de l'organisation sont entièrement vaccinés.

Phuket

Plage Banana Phuket

Banana beach à Phuket. Photo : Kaimark Lifestyle

À partir du 1er octobre 2021, les visiteurs entièrement vaccinés dans le cadre du programme Bac à sable de Phuket sont invités à rester dans la destination pendant sept jours, et pourront ensuite poursuivre leur voyage dans d'autres régions de Thaïlande.

Pendant ces sept jours, les visiteurs peuvent se rendre n'importe où à Phuket, ainsi que participer à des excursions en croisière et à des voyages sur terre.


Les excursions en mer à Phuket peuvent être effectuées en utilisant les services de bateaux et de ferries certifiés SHA Plus à partir des embarcadères agréés (Ao Po, Chalong, Rassada et Wisit Panwa).

Quant aux excursions en bateau et en yacht, elles peuvent être effectuées en utilisant les services de croisière et de yacht certifiés SHA Plus depuis les embarcadères agréés (Yacht Haven Marina, Ao Po Grand Marina, Phuket Boat Lagoon, Royal Phuket Marina et Chalong Pier).

Tous les visiteurs doivent se soumettre à deux tests RT-PCR, le premier à leur arrivée le jour 0-1, et le second avant la fin de leur séjour le jour 6-7.

Le septième jour, après avoir reçu un résultat négatif, les voyageurs peuvent obtenir un "formulaire de décharge" et, à partir du huitième jour, se rendre dans d'autres régions de Thaïlande.

Krabi

Plage de Krabi

Plage de Krabi. Photo : Nextvoyage

À partir du 1er octobre 2021, les visiteurs entièrement vaccinés dans le cadre du programme Bac à sable dans la province de Krabi, à Koh Phi Phi, Koh Ngai et Railay Beach pourront rester sept jours sur place, puis poursuivre leur voyage vers d'autres régions de Thaïlande.

Au cours de ces sept nuits, les visiteurs peuvent se rendre partout dans la "zone bleue" (zones autorisés pour les touristes) des régions de Koh Phi Phi, Koh Ngai et Railay Beach.

Ils doivent se soumettre à deux tests RT-PCR, le premier à leur arrivée le jour 0-1, et le second avant la fin du séjour le jour 6-7.

Le septième jour, après avoir reçu un résultat négatif, les voyageurs peuvent obtenir un "formulaire de décharge" et, à partir du huitième jour, se rendre dans d'autres régions de Thaïlande.

Par la suite, à partir du 1er novembre 2021, les visiteurs pourront séjourner dans n'importe quelle région de Krabi pendant sept jours avant de poursuivre leur voyage vers d'autres destinations thaïlandaises.

Koh Samui, Koh Phangan, Koh Tao

Plage de Koh Samui

Plage de Koh Samui

À partir du 1er octobre 2021, les visiteurs entièrement vaccinés dans le cadre du programme Bac à sable à Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao pourront rester sept jours sur place, puis poursuivre leur voyage vers d'autres régions de Thaïlande.


Voir : Koh Samui va permettre les voyages sans quarantaine sur le modèle de Phuket

Traduction officielle de la procédure opérationnelle standard (SOP) du programme "Bac à sable Samui Plus"

Détermine le mode de transport, les embarcadères inter-îles, le pass sanitaire de Samui, l'application de suivi Mor Chana, le contrôle des entreprises Samui+, détermine les conditions d'entrée et l'application des procédures DMHTTA (D - Distanciation, M - Port du masque, H - Lavage des mains, T - Contrôle de la température, T - Test de dépistage du Covid-19, et A - Application d'alerte).

Note :

Le programme Bac à sable Samui Plus accepte les touristes entièrement vaccinés venant de l'étranger et transférés depuis des vols à l'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok vers Koh Samui ou d'autres destinations intérieures approuvées ou prenant des vols directs vers Koh Samui.

Les conditions d'entrée peuvent être ajustées ou assouplies en fonction de la situation de l'épidémie de Covid-19 et de la catégorie de risque du pays d'origine, conformément à l'annonce du Centre d'administration de la situation du Covid-19 (CCSA) et du Comité de contrôle des maladies de la province de Surat Thani.

Si les touristes séjournent dans le cadre du programme Bac à sable Samui+ pendant moins de 7 nuits, ils doivent quitter la Thaïlande via l'aéroport de Koh Samui uniquement.

S'ils partent via l'aéroport de Phuket, ils ne peuvent le faire qu'après avoir séjourné à Samui+ pendant au moins 7 nuits.

JOUR 0-1

JOUR 0 : Les touristes téléchargent l'application du pass sanitaire "Samui Health Pass" et "Mor Chana" à leur arrivée à l'aéroport Suvarnabhumi.

Passe le premier test RT-PCR à l'aéroport de Koh Samui ou à un endroit déterminé par le centre de commandement de Koh Samui.

À leur arrivée à l'aéroport de Samui, les touristes doivent séjourner dans des hébergements SHA+ sur Koh Samui uniquement.

Les touristes ne peuvent prendre un transport allant de l'aéroport au logement qu'avec des entreprises agréées ayant reçu le certificat Samui+.

Les touristes doivent rester dans leur chambre d'hôtel en attendant le résultat du premier test RT-PCR.

JOUR 1-7

Si le résultat du premier test RT-PCR est négatif, ils peuvent voyager sur Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

Les touristes doivent voyager entre les îles uniquement à partir des embarcadères suivants :

Koh Samui : Lom Phraya Na Phra Lan, Buri Rasa (clients de l'hôtel uniquement) et Phu Yai Non.

Koh Phangan : Thong Sala.

Koh Tao : Ban Mae Hat (Sala Vibhavadi).

Bateaux pour Mu Koh Ang Thong : Embarcadère municipal de Na Thon.

Ils doivent séjournez que dans des hébergements SHA+.

Ils doivent activer les applications Samui Health Pass et Mor Chana pendant le séjour.

Jour 6-7

Ils doivent effectuer le deuxième test RT-PCR sur des sites de prélèvement au centre commercial Central Festival Koh Samui, à l'hôpital de Koh Phangan, à l'hôpital de Koh Tao, ou à un endroit déterminé par le centre de commandement de Samui+ (le test le jour 6 est recommandé pour Koh Phangan ou Koh Tao).

Jour 7

Si le résultat du second test est négatif, un formulaire de décharge sera remis et les touristes pourront voyager librement en Thaïlande le jour 8.

Les touristes peuvent changer d'hébergement SHA+ sur les 3 îles au maximum 3 fois.

Les frais d'hébergement et de test RT-PCR doivent être payés en totalité avant l'entrée en Thaïlande.

Il est recommandé aux touristes de vérifier les horaires des bateaux inter-îles avant de réserver leur hébergement (les touristes peuvent réserver et payer les tests RT-PCR avec l'hébergement SHA+ de Koh Samui).

Toutes les règles, réglementations et conditions sont conformes à celles déterminées par la province de Surat Thani.

Des informations sur Samui+ et la liste des hébergements à Samui+ peuvent être obtenues sur visitsamui.org et tatnews.org.

Phang-Nga

parc national Ao Phang Nga

Parc national d'Ao Phang Nga. Photo : Walkerssk

À partir du 1er octobre 2021, les visiteurs entièrement vaccinés dans le cadre du programme Bac à sable à Khao Lak et Koh Yao dans la province de Phang-Nga pourront rester sept jours sur place, puis poursuivre leur voyage vers d'autres régions de Thaïlande.

Pendant ces sept jours, les visiteurs peuvent se rendre n'importe où dans la "zone bleue de libre circulation" des régions de Khao Lak et Koh Yao.

Ils sont tenus de se soumettre à deux tests RT-PCR - le premier à leur arrivée, les jours 0 et 1, et le second avant la fin de leur séjour, les jours 6 et 7.

Par la suite, à partir du 1er novembre 2021, les visiteurs pourront séjourner dans n'importe quelle région de Phang-Nga pendant sept jours avant de poursuivre leur voyage vers d'autres destinations thaïlandaises.

Voir aussi :

Nouveau plan de réouverture de la Thaïlande au tourisme en 4 phases


Source : TAT News

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.8 / 5. Décompte des votes : 138

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

11 commentaires

HANSSON 2 octobre 2021 - 10 h 00 min

En résumé : mis à part 7 jours de “quarantaine locale”, toutes les autres procédures, autorisations, paiements anticipés de tests et autres frais liés au covid avant le départ et lors du séjour restent d’application…

Encore une couche de crème sur une tarte en carton…

Toujours immangeable et imbuvable…

Un touriste qui arriverait à Phuket 7 jours, puis irait à Krabi 7 jours, puis à Kho Samui 7 jours devra payer AVANT de prendre son vol un minimum de 6 tests Covid pendant son séjour + les deux tests pour embarquer dans ses vols internationaux aller et retour, avec obligation de réservation de chambres dans les hôtels 4 et 5 étoiles SHA…

Et pour les touristes qui voudraient juste arriver à Samui sans passer par Phuket, rien qu’en lisant la liste des restrictions et des conditions de séjour et de déplacements dans l’île, on a déjà plus du tout envie de partir !!!!
Décidément, les autorités n’ont toujours rien compris et se dirigent tout droit, malgré leurs discours triomphalistes vantant l’arrivée famélique de 37.000 touristes étrangers en 3 mois, vers un nouvel échec généralisé de l’ouverture de la Thaïlande au tourisme international pour la fin de cette année avec un nouveau bilan fin décembre qui sera toujours aussi désastreux en nombre d’arrivée et en retombées économiques… (300 milliards de baths en 2019, contre 2,7 milliards de baths actuellement… et là-dedans, il y a les recettes du tourisme intérieur !!!)

Réponse
Sart 2 octobre 2021 - 10 h 28 min

Comment faire compliquer quand on peut faire simple.

Réponse
Spinelli pierre 2 octobre 2021 - 10 h 46 min

Bien, je ne suis pas touriste, je suis un retraité expatrié…
Si j’étais touriste, malgré ces nouvelles dispositions JAMAIS, je ne viendrais.

Ce monde est fou, et les gouvernements, que ce soit le mien ou le leur, suivez mon regard, sont comme le reste du monde. Hors sol.
Ensuite quand bien même je serai un touriste potentiel, la ou le bat blesse, c’est que, que ce soit vous ou n’importe quel autre medias, ou gouvernement, personne, mais alors absolument personne ne parle des éventuelles possibilités de Voyager, par exemple de Thailande en France, puis de France en Thaïlande, pour les personnes NON VACCINÉES !!!

C’est totalement hallucinant de voir que l’on fait et vous y compris, totalement abstraction des centaines de millions, voire de 1 ou 2 ou 3 milliards d’humains, non vaccinès sur la planete, soit parce qu’ils n’ont pas accés au vaccin, soit parce qu’ils savent qu’ils ont des problemes d’allergies et que des la premiere dose ils sont condamnes à une mort certaine et quasi immediate, soit comme moi, ils ne sont pas anti vaccin, mais je suis contre cette injection et uniquement celle-ci et bien sur je suis contre le pass sanitaire aussi.

Je suis pour un monde où il peut y avoir des risques mais ces risques sont corrélés par un monde de libertés.

Et ma liberté c’est d avoir eu le covid et d’être passer très prêt de la mort.

Aujourd’Hui j’ai une immunité naturelle au covid en béton.

D3 mauvaise grâce je peux subir quarantaine et test PCR à gogo, mais de grâce laissez moi vivre ma liberté de non vacciné, de Voyager, etc.

Je respecte et même j’admire le courage ou l’inconscience des personnes qui ont accepte de se faire injecter la soupe covidiste.

Un de mes fils est vacciné l’autre non. Je vous respecte alors respectez moi.
Et dites nous, à nous , les fadas non vaccines, car dans mon cas pour me vacciner il faudra d’abord m’abattre a la kalachnikov, et donc vacciner un mort ne servira à rien….
Vous m’avez compris, je pense.
Je suis horrifié et scandalisé que sous prétexte que je ne suis pas vacciné et ne le serai JAMAIS, même si un jour je meurs d’un variant du covid, pourquoi vous nous niez, pourquoi nous refuser d’exister et ne parler que des vaccines.
Et je suis très en colère. Voilà c’est dit.

Je souhaite que ce long commentaire ne soit pas censuré car ça serait le comble de l’hypocrisie.

Merci de commenter surtout si vous n’etes pas ok avec moi. Et pitié pas d’insultes. Je suis en pleine dépression post covid et je n’ai pas besoin qu on m’enfonce la tête sous l’eau.
Bien cordialement,
Pierre

Réponse
DAVE 3 octobre 2021 - 14 h 36 min

Si vous étiez en France ou en Europe.

Pour le passe sanitaire en France :
[…]
– Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. Il permet d’indiquer un risque limité de réinfection au Covid-19.
Un certificat médical attestant d’une contre-indication médicale à la vaccination peut être présenté à la place des 3 documents précités.
Passe sanitaire européen pour voyager en Europe
[…]
– Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. Il permet d’indiquer un risque limité de réinfection au Covid-19.

Votre cas est donc bien pris en compte ici.
En Thaïlande ou ailleurs, chaque pays a ses propres règles.
Ne pas vouloir se faire vacciner pour quelqu’un qui n’a pas de contre-indications ou qui n’a pas été infecté est insensé, mais vous n’êtes pas dans ce cas.
Une obligation vaccinale pour voyager, on le dit et on le répète, ce n’est pas nouveau (fièvre jaune par exemple) !

Réponse
Daniel 2 octobre 2021 - 11 h 28 min

Je me demande pourquoi il répete toujours la même phrase et aucune garantie pour les voyageurs internationaux, un coup-ci un coup ça, mais ce n’est pas possible ça, ils ont parlé beaucoup, mais toujours, c’est la même phrase qu’ils prononcent depuis le début de l’année 2021.

Réponse
Adler 2 octobre 2021 - 12 h 55 min

Ce n’est pas des arrivées “SANS quarantaine” mais avec une quarantaine portée à 7 jours !!!
Nuance, deux tests PCR, enfin des conditions encore lourdes, sans compter les adaptations locales, le farang va attendre des jours moins compliqués, s’ils arrivent, avant d’aller au soleil…

Réponse
Filippo Bianco 2 octobre 2021 - 13 h 36 min

Et bien ! De belles vacances en perspective.

Réponse
Cedric 2 octobre 2021 - 20 h 40 min

Tout le monde ne peut pas être vaxé, il me semble qu’il y a des solutions pour eux aussi, ce serait sympa que de les détailler aussi.
On parlait de 10 jours au lieu de 7, mais sous quelles conditions ?

Réponse
DAVE 3 octobre 2021 - 1 h 13 min

Encore tout un tas de complications, ils n’ont toujours rien compris…

Réponse
JOCELYNE BESSA DE ALMEIDA 3 octobre 2021 - 4 h 34 min

Encore trop de contraintes, pas près d’y retourner.

Réponse
poyac 7 octobre 2021 - 22 h 27 min

Quel est le prix d’un test PCR ?

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.