Accueil Un étranger se fait tirer dessus à Phuket dans le sud de la Thaïlande

Un étranger se fait tirer dessus à Phuket dans le sud de la Thaïlande

par Redaction Thaïlande
Un étranger se fait tirer dessus à Phuket dans le sud de la Thaïlande

Un Thaïlandais a été placé en garde à vue par la police de Patong sur l'île de Phuket pour avoir tiré sur un étranger.

Bien que peu de détails soient disponibles pour l'instant, on sait que l'incident a eu lieu dans la nuit du 25 au 26 janvier dans un complexe hôtelier situé le long de la route de Patong Beach.


L'état de santé de la victime est actuellement inconnu.

Cet incident survient quelques jours après qu'un Thaïlandais ait poignardé deux Britanniques à Kanchanaburi, tuant l'un d'entre eux.

Voir : Deux touristes attaqués à la faucille en Thaïlande : un mort et un blessé grave

Le tireur présumé a été arrêté au complexe hôtelier B-Lay Tong Phuket, à l'extrémité nord de la route de Patong Beach.

Le rapport d'arrestation indique que l'homme accusé d'avoir appuyé sur la gâchette vivait à proximité et est âgé de 54 ans.

Le suspect a été arrêté devant la station balnéaire en possession d'une arme de poing semi-automatique de 9 millimètres et de balles pour cette arme.

L'histoire derrière la fusillade qui a été communiquée au public est encore un peu vague.


La police de Patong a été alertée d'une fusillade à 1 h 50 du matin et a été informée qu'un intrus avait été abattu à l'intérieur du complexe.

Un homme étranger, dont le nom, l'âge ou le pays d'origine n'ont pas été identifiés, aurait semé le chaos après s'être introduit dans le complexe, ce qui laisse penser qu'il n'était pas un client.

Il n'a pas été précisé si le Thaïlandais arrêté pour la fusillade faisait partie du personnel de sécurité ou était un employé du complexe, s'il était un client ou s'il se trouvait simplement dans les environs.

Tout ce qui a été confirmé est que l'homme étranger qui était censé créer des problèmes dans la station a été confronté et, à un moment donné, deux coups de feu ont été tirés.

La police n'a pas communiqué l'état de santé de l'homme abattu, ni aucun autre détail sur l'incident ou l'homme arrêté.

Les chefs d'inculpation retenus contre le Thaïlandais dans le cadre de cet incident laissent entendre que la victime n'a pas été tuée, puisque les poursuites portent sur la tentative de meurtre et le port d'une arme à feu dans une ville, un village ou une voie publique sans raison valable.


Source : The Thaiger

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.6 / 5. Décompte des votes : 61

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

pier 28 janvier 2022 - 14 h 31 min

Au moins, les 3/4 des thaïs sont armés (et dans les voitures) alors profil bas sur la route, même si l’on est dans son droit.

Les thais ne doivent pas perdre la face. Je préfère passer pour 1 c…

C’est aussi l’avis de ma Siamoise.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.