Accueil Pratique Assurance maladie en Thaïlande : nouvelle exigence pour les retraités avec le visa O-A

Assurance maladie en Thaïlande : nouvelle exigence pour les retraités avec le visa O-A

par Redaction Thaïlande
Volontariat en Thaïlande dans le milieu hospitalier

A partir du 31 octobre 2019, les étrangers qui demandent et entrent en Thaïlande avec un visa O-A de non-immigrant doivent prouver qu'ils ont une assurance maladie valide couvrant leur période de séjour.

Mise à jour au 20 octobre 2021 :


La Thaïlande exige une assurance-maladie de trois millions de bahts pour les visas non-immigrant O-A

Qu'est-ce qu'un visa O-A non-immigrants ?

Le visa O-A pour les non-immigrants est un visa de long séjour qui peut être demandé auprès des ambassades ou consulats thaïlandais à l'étranger.

Les demandeurs d'un visa de retraite d'un an doivent être âgés de 50 ans et plus.

Ils ont besoin d'un certificat de police, d'un certificat médical et maintenant d'une assurance maladie.

Pour que leur demande soit acceptée, ils doivent justifier d'un revenu mensuel d'au moins 65 000 baht ou d'un solde d'au moins 800 000 baht sur leur propre compte bancaire ou sur leur compte bancaire thaïlandais.

Ce visa permet au titulaire de rester en Thaïlande pour un séjour ininterrompu à partir de la date d'arrivée ou d'entrée.

Quelle est la nouvelle exigence pour le visa de retraite thaïlandais O-A ?

La nouvelle règle précise que le demandeur ou le titulaire du visa doit avoir une assurance maladie d'au moins :


  • 40 000 bahts pour les consultations externes,
  • 400 000 bahts pour les frais médicaux des patients hospitalisés.

Une attestation spécifiant ces montants doit être également signée par la compagnie et présentée lors de la demande.

Le formulaire est mis à disposition par les autorités thaïlandaises ici : https://longstay.tgia.org/document/overseas_insurance_certificate.pdf

Les polices peuvent être souscrites auprès d'assureurs nationaux ou étrangers, mais la somme des polices étrangères ne doit pas être inférieure au montant stipulé pour les polices thaïlandaises.

Notez également que le contrat d’assurance santé doit être souscrit pour une durée au moins égale à celle du visa.

Vous devez également être en mesure de présenter l’attestation d’assurance fournie par votre assureur aux autorités lors d’une nouvelle demande de Visa, et potentiellement lors d’un renouvellement.

En exigeant des retraités étrangers qu'ils aient une assurance maladie, on peut s'assurer qu'ils seront pris en charge lorsqu'ils tombent malades et en cas d'accident.

Cette mesure résoudra plus de 100 millions de baht de frais non payés par les patients étrangers.

Qui est tenu d'avoir une assurance maladie ?

Les nouvelles règles s'appliqueront à ceux qui font une demande de visa O-A non-immigrant auprès de l'ambassade ou du consulat thaïlandais dans leur pays d'origine, à ceux qui entrent dans le pays pour la première fois avec un visa O-A non-immigrant et à ceux qui souhaitent prolonger leur visa O-A non-immigrant en Thaïlande.

Qui n'est pas tenu d'avoir une assurance maladie ?

Selon le bureau de l'immigration, seuls les retraités étrangers détenant un visa O-A de non-immigration seront concernés.

Ils devront présenter leur police d'assurance avec la période de couverture restante pour leur séjour ou ils se verront refuser l'entrée ou la prolongation de leur visa.


Selon l'ordonnance, l'assurance maladie n'est pas nécessaire pour ceux qui demandent une prolongation de séjour d'un visa de catégorie O non-immigrant basé sur la retraite ou l'épouse thaïlandaise.

Quelles sont les compagnies d'assurance acceptés ?

Voici quelques-unes des compagnies d'assurance auprès desquelles les demandeurs peuvent obtenir leur assurance maladie :

L’assurance santé retraité doit-elle être souscrite en Thaïlande ?

Non, vous n’êtes pas nécessairement obligé de prendre une assurance santé locale.

Vous pouvez souscrire une assurance santé internationale étrangère, tant qu’elle offre les conditions minimales de couverture exigées citées ci-dessus.

Vous devrez dès lors demander à votre assureur de remplir le formulaire d’attestation d’assurance étrangère, dûment rempli, signé et tamponné (lien donné ci-dessus).

Où trouver le détail de cette nouvelle réglementation ?

Services de l’immigration

Ministère de la santé publique

Plateforme dédiée

Site internet : https://longstay.tgia.org/

Anne Genetet, Députée des Français établis hors de France, fait un point sur le visa retraite en Thaïlande

Cela fait plusieurs mois que vous êtes nombreux à me solliciter concernant la réforme de la politique de visas voulue par les autorités thaïlandaises.

(...) Les Thaïlandais souhaitent désormais que tous les retraités qui vivent sur leur territoire puissent subvenir à leurs besoins en matière de santé en souscrivant systématiquement à une assurance.

(...) Puis quelques jours avant la date du 31 octobre soit la mise place du nouveau dispositif, j’ai appris par la presse que les nouvelles règles en matière d’immigration obligeaient à recourir à une assurance « thaïlandaise », c’est-à-dire reconnue par la Thai Insurance Association (a minima avoir une structure juridique et un bureau en Thaïlande).

Pour des raisons évidentes, la CFE n’a pas vocation à créer une structure en Thaïlande.

Je rappelle que la CFE est une offre unique au monde puisqu’il s’agit d’une branche de la Sécurité Sociale française sous la forme d’une structure privée avec une mission de service public. Ce n’est donc pas une multinationale.

Face à l’inquiétude d’une partie de notre communauté, j’ai tout de suite sollicité Monsieur l’Ambassadeur de Thaïlande à Paris, Sarun Charoensuwan.

5...) Monsieur l’ambassadeur a tenu à me rassurer sur la volonté de la Thaïlande de continuer à accueillir dans les meilleures conditions des Français retraités ou non.

Il semblerait que nos inquiétudes soient excessives et qu’il serait tout à fait possible de souscrire à une assurance étrangère pour obtenir son visa retraite.

Lors de la demande, il est nécessaire de remplir le formulaire ici suivant.

J’ai demandé à l’ambassade de Thaïlande en France de communiquer sur l’obtention des visas retraite et de rassurer notre communauté sur place. L’équipe de son excellence Monsieur Sarun Charoensuwan doit maintenant faire le point sur cette situation avec les services du ministère des affaires étrangères à Bangkok et revenir vers moi pour me confirmer cette procédure.

Dans les jours qui viennent, je vais discuter avec la CFE pour que tout soit fait pour que les adhérents puissent remplir ce formulaire sans difficulté et donc obtenir leur visa.

Toutefois, je veux préciser ici que la Thaïlande est un pays souverain et quand que tel nos concitoyens doivent accepter et respecter les règles et les lois mises en œuvre par les autorités thaïes. Je suis législateur pour ce qui concerne la législation française et comme vous je n’accepte aucune ingérence étrangère sur les décisions prises dans notre pays. Je n’ai donc pas de marge de manœuvre en dehors du fait d’informer les autorités thaïlandaises de vos difficultés.

Je vous invite à me faire savoir si vous connaissez des difficultés à obtenir ou à renouveler votre visa en raison de votre assurance santé. “

Anne Genetet : annegenetet.fr

Dernière information sur le sujet au 15 novembre 2019

L’ambassadeur de Thaïlande en France a enfin confirmé que ces règles ne s’appliquaient que pour les nouvelles demandes de visa postérieures au 31 octobre (ndlr il reste une incertitude concernant les demandes et renouvellement d’extension déposés auprès des bureaux de l’immigration dans le royaume).

Une fois le visa délivré, son titulaire n'aura pas besoin de présenter les documents justifiant de l’assurance maladie lors de son entrée sur le territoire.

Il devra cependant présenter les documents lors d’un traitement médical durant son séjour en Thaïlande.


Ces informations sont données à titre purement indicatif, pour davantage de précisions, vous êtes invités à consulter les sites officiels de l’administration thaïlandaise.

Je rajouterais des informations en cas de mise à jour


Source : thaiembassy.com, th.ambafrance.org,

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Décompte des votes : 209

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

LAURENT Thierry 6 septembre 2020 - 18 h 57 min

Bonjour,
Je dois renouveller prochainement mon visa retraite OA.
Je vis en Thailande depuis 11 ans et j’apprends que je dois dorenavant justifier d’une Assurance Maladie
Je suis titulaire depuis mon arrivee ds le pays d’une Assurance Hospitalisation dite Ambassadeur aupres du groupe APRIL,Par contre je n’ai pas d’assurance pour les soins ambulatoires ,ayant les moyens de les prendre en charge.Ayant plus de 75 ans,j’ai depasse l age limite pour assurer ce complement.
Que me conseillez vous de faire
Cordialement

Réponse
lamart 9 février 2021 - 9 h 37 min

Si la CFE n’a pas vocation a installer une structure spécifique en Thaïlande, un accord a été passé localement et il est possible de souscrire l’assurance concernée, selon les conditions requises, si l’on est assuré CFE et ce jusque l’âge de 81 ans. J’en ai une, au tarif de 4500 € (j’ai 66 ans, visa retraité OA). AXA me semble-t-il.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.