Accueil La Thaïlande va interdire les importations de déchets plastiques d'ici 2025

La Thaïlande va interdire les importations de déchets plastiques d'ici 2025

par Redaction Thaïlande
La Thaïlande va interdire les importations de déchets plastiques d'ici 2025

Le gouvernement thaïlandais a confirmé son intention d'interdire les importations de déchets plastiques d'ici 2025, l'interdiction devant être mise en œuvre par étapes au cours des trois prochaines années.

Le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Varawut Silpa-archa, a fait cette annonce alors qu'il présidait une réunion d'un sous-comité sur la gestion des déchets plastiques et électroniques.

La réunion s'est tenue pour discuter de la capacité de production des usines liées aux déchets plastiques et de l'interdiction de l'importation de déchets plastiques pour les matières premières dans le secteur industriel.

Varawut a déclaré que l'interdiction, envisagée depuis 2020, vise à débarrasser la Thaïlande des déchets plastiques dans une étape majeure pour assurer la sécurité publique et protéger l'environnement.

Il a ajouté que le panel a convenu que 14 usines situées dans des zones franches seraient autorisées à importer des déchets plastiques jusqu'en 2024.

Cette mesure serait mise en œuvre et limitée en deux phases, la première commençant en 2023 pour limiter la quantité de déchets importés en fonction des capacités de production réelles.

La deuxième phase débutera l'année suivante, lorsque seulement 50 % des importations seront autorisées, suivie d'une interdiction totale dans toutes les usines en 2025.

Selon le ministre, la Thaïlande produit chaque année 24,98 millions de tonnes d'ordures ménagères, dont seulement 32 % sont traitées efficacement.

M. Varawut a également déclaré que le gouvernement continuerait à promouvoir une campagne visant à réduire l'utilisation des sacs en plastique à usage unique dans les grands magasins et les magasins de proximité.

Varawut a explique que le programme a la capacité de réduire l'utilisation des sacs en plastique de 43 %, soit 150 000 tonnes, au cours des deux dernières années.

Voir aussi :

Les parcs nationaux de Thaïlande interdisent les plastiques à usage unique


Source : National News Bureau of Thailand

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.1 / 5. Décompte des votes : 27

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

Avatar photo
HANSSON 19 septembre 2022 - 13 h 46 min

Ce serait une très bonne chose pour l’environnement en général que cette fin d’importation de déchets plastiques venant de l’étranger, alors que la Thaïlande n’arrive pas à recycler la majorité de ses propres déchets avec le potentiel des usines qu’elle possède.

Interdire l’importation des déchets d’autres pays, permettrait donc certainement d’augmenter de manière très importante le pourcentage de déchets recyclés utilisés par les consommateurs et les industries thaïlandaises.

Mais pour arriver à appliquer cette politique de recyclage maximale d’ici 3 ans, il faudrait que parallèlement, les autorités du gouvernement en charge de ce dossier se penchent sérieusement (et il y a urgence afin d’être prêt pour l’échéance de 2025 !)) sur la mise en place d’un système étatique de ramassage et de tri des déchets à l’échelle nationale, car pour le moment, cela reste très anecdotique et ne représente que quelques dizaines de % sur le masse énorme que représente les millions de tonnes de déchets plastiques, verre, cartons et autres matières recyclables qui sont depuis toujours jetées dans des décharges à ciel ouvert qui existent un peu partout dans le pays, dans des endroits cachés par une végétation dense, loin des agglomérations et des régions touristiques en général, quoique les îles et non des moindres, recèlent leurs propres décharges, soigneusement dissimulées aux touristes étrangers !

C’est une réalité que même bon nombre de Thaïlandais ignorent… Une réalité bien cachée !!!

Réponse
Avatar photo
alain 19 septembre 2022 - 14 h 01 min

Enfin.

Réponse
Avatar photo
Christopher 19 septembre 2022 - 21 h 37 min

La Thaïlande va devenir la poubelle du monde.
Merci…

Réponse
Avatar photo
pier 20 septembre 2022 - 15 h 52 min

Le sport national des thaï est de faire de leur pays une vaste décharge.
Aucun container pour trier des recyclables.
Cela pourrait créer plein d’emplois.
Le verre recyclable à 100 % à vie
Les épluchures et végétaux font 1 excellent compost.
Les plastiques outres en faire des fils synthétiques pour l’habillement et autre, peut être aussi incorporé au bitume pour les revêtements routiers et cela augmente les performances.
L’alu des boîtes… Sachant que les cours des métaux s’envolent.
Avant de vouloir se lancer dans le SPATIAL… c’est plus à leur possibilité.

Réponse
Avatar photo
alain 21 septembre 2022 - 14 h 50 min

Il existe un peu partout des recycleurs indépendants qui reprennent le verre, le plastique, le fer / alu… les cartons.

Qui les rachète en fait.

Le fer et le carton a d’ailleurs beaucoup augmenté.
Les deux personnes qui travaillent pour nous apportent tous les mois ce que l’on a stocké.

Ça leur fait 200/300 baths.
Et donc, on ne met presque plus rien dans les sacs d’ordures ménagères normales.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.