Accueil Visiter Chiang Rai Chiang Saen au nord de Chiang Rai, le guide pour découvrir le triangle d'or

Chiang Saen au nord de Chiang Rai, le guide pour découvrir le triangle d'or

par Redaction Thaïlande
Rivière Ruak et Mékong

Le guide complet de Chiang Saen, une ville tranquille sur les bords du Mékong, un endroit pittoresque et historique qui a été l'une des cités majeures du royaume de Lanna.

Voir aussi :
Chiang Rai : le guide complet


Description

Chiang Saen est une petite ville qui se situe à 60 km au nord de la ville de Chiang Rai (environs 2 -3 heures de route), elle fait partie de la province de Chiang Rai.

Comme Chiang Mai, la ville historique de Chiang Saen est entourée par une vieille muraille, mais le quatrième «mur» est formé par le fleuve Mékong.

Dans la vielle cité de Chiang Saen

Dans la vielle cité de Chiang Saen

Chiang Saen est un endroit idéal pour découvrir l'histoire de la région à travers les vestiges anciens, l'artisanat et les images de Bouddha de style de Lanka, Sukhothai et Ayutthaya.

Sur le fameux Triangle d'or

Carte de Chiang Saen

La charmante ville de Chiang Saen se situe à la jonction entre la Thaïlande, la Birmanie et le Laos, le fameux Triangle d'Or qui a été longtemps une région productrice d'opium.

De nos jours, officiellement, la production d'opium n'existe plus en Thaïlande mais, continue au Myanmar (Birmanie) et au Laos voisin.

Histoire

D'après la légende, la ville daterait de 2000 ans et aurait été une cité antique cachée du nom de Yonok Nak Phan.

Avec l'aide des Nagas (serpents géants), le roi Singhanawat de Chiang Rai aurait fondé la ville, qui serait devenue très prospère.


Yonok Nak Phan aurait ensuite été complètement détruite et se trouverait aujourd'hui sous le lac de Chiang Saen.

Ruine de Chiang Saen

Les recherches historiques sur Chiang Saen prouvent que la ville a été sous le contrôle du roi Meng Rai du Royaume de Lanna et tire son nom de la langue ancienne Tai utilisé par les birmans et les habitants du nord de la Thaïlande.

«Chiang» signifie «ville dense» et «saen» ​​vient probablement du nom du neveu du roi Meng Rai, le roi Saen Phu, qui a été le troisième roi de Chiang Saen.

Le roi Saen Phu a commandé Chiang Sean la capitale de 1327 à 1341 avant que son fils, le Roi Kham Fu en prenne le contrôle.

Lorsque la ville a connu son déclin, elle n'était plus une capitale, mais elle a été marquée par l'expansion du bouddhisme à travers ses nombreux gouverneurs, comme le démontre les ruines découvertes - 75 temples dans la ville et 66 à l'extérieur.

Plus tard en 1557, de nombreuses villes dont Chiang Mai et Chiang Saen ont été envahies par les Birmans, et par les troupes d'Ayutthaya.

Les Temples de Chiang Saen

Carte des temples de Chiang Saen

Trouver un hôtel à Chiang Saen

Vous pouvez trouver les meilleures offres d'hôtels à Chiang Saen avec Booking.com

Pour trouver des hôtels SHA++ (SHA extra plus) ou de quarantaine, vous devez sélectionner le filtre “Santé et sécurité” : Établissements ayant pris des mesures relatives à la santé et à la sécurité.

À voir et à faire à Chiang Saen

Le marché de nuit du samedi se situe le long de la rivière au nord de la ville.
Le marché du dimanche se trouve près de l'arrêt de bus et songthaew.

Manger

Restaurant chinois de Chiang Saen

Restaurant chinois de Chiang Saen

La nourriture du nord est très réputées, inspirée par ses voisins : la Chine, le Laos et la Birmanie.


Il y a de nombreux restaurants dans la ville, notamment au alentour du marché, dans la rue qui longe le fleuve et près de la station de bus.

Si vous aimez le Khao Soy, il faut essayer la version locale :

Khao Soy de Chiang Saen

Khao Soy de Chiang Saen

Ballade sur le Mékong

Trip sur le mékong

De nombreuses ballades sont proposées, vous pouvez rejoindre Chiang Kong ou Sop Ruak (voir ci-dessous comment s'y rendre).

Si vous avez un visa chinois, vous pouvez même rejoindre la Chine (Jinghong)

Musée national de Chiang Saen

Musée national de Chiang Saen

Pour découvrir l'archéologie, les colonies et l'histoire de la ville.

Il y a des dizaines de reliques anciennes, des sculptures de style Lanna, des statues de Bouddha et des pierres gravées de Phayao et Chiang Saen.

Il y a aussi des expositions d'objets d'art autochtones de Thai Yai (ไทย ใหญ่), Thai Lu (ไทย ลื้อ) et d'autres tribus montagnardes.

Ces objets comprennent des instruments de musique, des ornements, des accessoires pour fumer l'opium, etc.

Ouvert du mercredi au dimanche de 09 h 00 à 16 h 00.

Wat Phra That Chedi Luang

Situé dans la vieille ville, ce temple a été construit par le Roi Saen Phu, le troisième souverain du royaume de Lanna au début du 13ème siècle.

Le site possède un Chedi principal en forme de cloche, de style Lanna, qui mesure 88 mètres de haut avec une base de 24 mètres de large, c'est la plus grande structure de Chiang Saen.

Wat Phra Chao Lan Thong

Situé dans les murs de la ville, construit par le prince Thong Ngua, fils du roi Tilokkarat, le 12ème souverain de Lanna, en 1489.

Le temple possède une statue de Bouddha de 1200 kilos, 2 mètres de large et plus de 3 mètres de hauteur, appelée "Phra Chao Lan Tong ".

Wat Pa Sak

Chedi du Wat Pa Sak

Chedi du Wat Pa Sak

Situé à environ un kilomètre à l'ouest de la ville, ce temple a été construit par le roi Saen Phu en 1295 et trois cents arbres de teck y ont été plantés, d'où le nom de Pa Sak (Teck).

Le Chedi du temple est dans le style architectural de Chiang Saen et les faces extérieurs sont minutieusement décorées avec des dessins.

Le chedi mesure 12,5 mètres de haut avec une base de 8 mètres de largeur.

Il y a aussi plusieurs sites anciens à l'extérieur du mur de la ville comme le Wat Phra That Pha Ngao qui est un endroit pour la pratique du dharma (voir aussi Méditer en Thaïlande), le Wat Chedi Ched Tod est un endroit paisible, situé à 1 km du Wat Phra That Pha Ngao, le Wat Phra That Chom Kitti, à environ 1,7 kilomètres de la ville, et le Wat Sangkha Kaeo Don Han où des croquis sur des dalles de brique racontent les histoires des différentes vies de Bouddha.

Le lac de Chiang Saen

C'est un grand réservoir naturel dans un cadre pittoresque. Des sauvagines (oiseaux aquatiques et migrateurs) immigrent sur le site pendant l'hiver.

Le lac est situé à 5 kilomètres du district sur la route no.1016, la route Chiang Saen-Mae Chan. Il faut tourner à gauche au km.27 et continuez pendant 2 kilomètres pour atteindre le site.

Wat Phra That Pha Ngao

Wat Phra Pha Ngao à Chiang SaenSitué à environ 4 kilomètres de Chiang-Saen sur la route de Chiang Khong.

Ce temple possède un Chedi en forme de cloche debout sur de grands rochers.

A proximité se trouve un Viharn où plusieurs vieilles statues de Bouddha de style Chiang Saen sont enchâssées.

Il y-a aussi un point de vue permettant d'observer le Mékong et la ville.

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous faire une idée des transports en Thaïlande, voir les coûts et réserver vos billets avec 12go.asia :

Powered by 12Go system

 

En bus

Chiang Saen est relié par les bus locaux de Chiang Rai (2 à 3 heures de route), Il y a des bus toutes les 3/4 heures, enfin ils partent souvent quand ils sont pleins.

Les Pick-up Bleu (Songthaews), voyagent de Mae Sai via le Triangle d'or à Chiang Saen en 1 heure environ (50 baht).

En voiture

On peut rejoindre la ville en empruntant la route no 1 au nord de Chiang Rai pendant environ 30 kilomètres.

Puis prendre l'autoroute n° 1016 à droite et poursuivre sur 30 autres kilomètres.

En bateau

Il est également possible de louer un bateau transportant jusqu'à 8 personnes le long du Mékong à Chiang Khong (1h 30) pour environ 1500 bahts, ou jusqu'à Sop Ruak ( Triangle d'Or) pour moins (environ 40 min).

Chiang Saen sur les bord du Mekhong

Voir aussi : Transport en Thaïlande, se déplacer au pays du sourire

Vidéo sur Chiang Saen

Une petite vidéo sympa qui présente la ville et ses environs.

Carte de Chiang Saen

(Rappel : clic droit et afficher l'image pour voir en taille réelle.)

Carte de Chiang Saen


Voir aussi :
Voyage en Thaïlande, le guide complet pour préparer son voyage

Sources : wikitravel.org ; Photos : Wat Pa Sak : Kesaputta ; Rivière Ruak et Mékong : Oatz ; Dessin de Chiang Saen en 1867 de louis Delaporte : Francis Garnier ; Chedi du Wat Pa Sak : Takeaway ; Moto dans la vielle ville : Takeaway ; Bouddha au Wat Phrathat Pha Ngao : Kittipong Khunnen ; Carte des Temples : Chyutopia ;  Promenade sur les bords du Mékong : Jpatokal ; Musée national : Chyutopia ; Trip sur le Mékong : Chyutopia ; Khao Soi de Chiang Saen : TakeAway : Restaurant chinois : Takeaway 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.9 / 5. Décompte des votes : 11

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.