Accueil Un enfant russe de 10 ans survit aux piqûres d'une méduse mortelle sur Koh Samui

Un enfant russe de 10 ans survit aux piqûres d'une méduse mortelle sur Koh Samui

par Redaction Thaïlande
Un enfant russe de 10 ans survit aux piqûres d'une méduse mortelle sur Koh Samui.

Un garçon de dix ans a survécu aux piqûres d'une méduses-boîtes à Lamai Beach à Koh Samui.

Les Cubozoaires (Cubozoa), appelés aussi méduses-boîtes, sont connues pour le venin extrêmement puissant produit par certaines espèces qui sont parmi les créatures les plus venimeuses au monde.


Les piqûres de ces espèces ainsi que quelques autres de cette classe sont extrêmement douloureuses et souvent mortelles pour les humains.

La méduse est l'une des créatures les plus toxiques de la mer et constitue un danger réel, quoique peu fréquent, qui flotte dans le golfe de Thaïlande.

Elle possède le venin le plus mortel de tous les invertébrés marins.

Le garçon russe aurait été piqué par la méduse vers 8h30 mercredi matin alors qu'il nageait sur la populaire plage de Lamai.

Il a été transporté d'urgence à l'hôpital par une fondation de sauvetage bénévole d'urgence, selon Krissana Pornhomkoh, responsable du tourisme local.

Aujourd'hui, Krissana avertit les autres touristes d'être à l'affût des créatures, une tâche pratiquement impossible étant donné qu'elles flottent sous la surface de l'eau.

"On trouve des méduses à Koh Samui toute l'année, mais elles sévissent surtout de juillet à octobre."


Huit personnes ont été piquées et blessées par des méduses à Koh Samui cette année, ce qui, selon Krissana, est légèrement inférieur à la plupart des années.

Plusieurs touristes sont morts des attaques de méduses sur les plages thaïlandaises, dont un Allemand en 2015.

La piqûre de la méduse serait si douloureuse que les victimes meurent d'un choc ou d'une insuffisance cardiaque avant même d'atteindre le rivage.

Depuis juillet, les autorités maritimes ont érigé d'autres filets à méduses et installé des panneaux d'avertissement le long de la plage Lamai.

Panneau sur filet anti-méduse Koh Samui

Panneau incitant à ne pas nager hors du filet à méduse

Des poteaux avec du vinaigre pour les premiers soins sont également placés à intervalles réguliers sur toute la plage.

Vinaigre pour méduses

Poteau contenant du vinaire à utiliser en cas de piqûre de méduse

Si vous êtes piqué par une méduse-boîte, il faut sortir immédiatement de l'eau et rincer la zone avec du vinaigre pendant au moins 30 secondes et retirer délicatement les tentacules de la peau.

Appelez les services d'urgence. Sur Koh Samui, composez 1669.

Les méduses-boîtes ne sont pas connues pour fréquenter la côte andaman, c'est un cas rare.

Les méduses n'attaquent pas les gens, les gens nagent simplement à leur insu dans leurs tentacules.


Voir aussi :


Ipomoea pes-caprae, la liane contre les piqûres de méduses

Les animaux dangereux à connaître en Thaïlande


Source : Khaosod, The Thaiger ; Photo : Seascapeza

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4 / 5. Décompte des votes : 16

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.