Accueil Un Belge devient ramasseur d’ordures en Thaïlande par amour

Un Belge devient ramasseur d’ordures en Thaïlande par amour

par Redaction Thaïlande
3 minutes à lire
Un Belge devient ramasseur d'ordures en Thaïlande par amour

Un Belge vivant en Thaïlande est tombé amoureux d’un Thaïlandais rencontré à Pattaya et a décidé de vivre avec lui en l’aidant à ramasser les ordures.

Aujourd’hui encore, plusieurs années plus tard, il aide la famille de son copain dans la province de Singburi en ramassant les déchets en bordure de route pour les recycler.

Il n’est jamais retourné en Belgique, où il a un fils et une agence de tourisme.

Un journaliste du journal Daily News qui circulait sur l’Asia Highway a vu un homme étranger ramassant des déchets et a eu envie de faire un reportage.

Il s’est arrêté et a parlé à Willy, 61 ans, originaire de Belgique, qui a dit qu’il était en Thaïlande depuis six ans, mais qu’il ne savait pas encore parler thaï.

Il a dit qu’il n’avait pas de femme thaïlandaise, mais qu’il avait un amant thaïlandais.

En fait, la famille se trouvait à 200 mètres de là, dans les bois, et il a emmené le reporter pour les rencontrer.

Il y avait la famille Cheuasuwan, les parents Ping et Pranorm et leur fils Chertsak, 32 ans, qui chargeaient un chariot avec des sacs de feuilles utilisés pour faire de l’engrais, ils valent 35 bahts (0,98 euro) le sac.

Chertsak dit avoir rencontré Willy il y a trois ans à Pattaya alors qu’il y travaillait.

Ils ont entamé une relation et lorsque Chertsak est retourné vivre dans le district de Khai Bang Rachan, Willy a fait de même.

Khai Bang Rachan à Singburi

Situation de Khai Bang Rachan dans la province de Singburi sur une carte de Thaïlande.

Willy a raconté que sa famille belge avait fait pression sur lui pour qu’il épouse une femme et abandonne son mode de vie gay.

Il l’a fait et a eu un fils qui gère maintenant l’entreprise familiale de tourisme en Belgique.

Willy est venu en Thaïlande il y a six ans et ne l’a jamais quitté.

Pendant qu’ils discutaient, Willy a eu un léger accident, se blessant au visage sur un véhicule en stationnement (voir la vidéo de l’interview ci-dessous).

Il a fallu un certain temps pour endiguer l’écoulement du sang.

Ping, le père, a déclaré que Willy était un travailleur acharné qui aimait la propreté et l’ordre.

Il aidait à faire toutes les tâches ménagères, comme laver le linge, faire la vaisselle et balayer.

En outre, il aidait à ramasser les bouteilles jetées sur le bord de la route et d’autres déchets pour les vendre, ce qui lui rapportait parfois jusqu’à 1 000 bahts (27,93 euros).

Willy utilisait cet argent pour payer les charges de la maison.

Tout le monde le connaît dans le village.

Son fils a d’abord essayé de l’arrêter parce qu’il était gêné, mais maintenant, il le laisse faire.

Vidéo du reportage de Daily News sur Willy

Voir aussi :

Il tombe amoureux d’une thaïlandaise et perd tout, une « banale » histoire d’amour en Thaïlande


Source : ASEAN Nows

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.1 / 5. Décompte des votes : 79

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

Avatar photo
Zap 25 janvier 2023 - 16 h 03 min

C’est mignon comme histoire… mais après la médiatisation, il risque d’avoir la visite de l’immigration.

Réponse
Avatar photo
Labourel 25 janvier 2023 - 16 h 26 min

Bonjour à vous tous, j’aime beaucoup votre travail de journaliste sur divers sujets et qui permet pour moi de suivre régulièrement des informations nationales de la Thaïlande.

Bonne continuation à tous et j’espère pouvoir un jour visiter ce beau pays,

Cordialement,.

Réponse
Toutelathailande logo 120x120
Redaction Thaïlande 26 janvier 2023 - 12 h 45 min

Merci Labourel,

On te souhaite aussi de pouvoir un jour visiter la Thaïlande !

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.