Accueil Archives actualité en Thaïlande La Thaïlande veut réprimer le "tourisme sexuel"

La Thaïlande veut réprimer le "tourisme sexuel"

par Redaction Thaïlande
tourisme sexuel

C'est l'une des destinations touristiques les plus populaires au monde grâce à sa cuisine délicieuse, ses plages de sable blanc et ses villes animées, mais elle garde toujours l’étiquette de "pays du tourisme sexuel". 

Ce qui est aussi beaucoup lié aux médias qui nous sortent tous les ans un reportage croustillant sur les quartiers chauds du pays.


Il y avait déjà eu des actions en avril 2017, le premier ministre avait déclaré qu'il voulait "déraciner l'industrie du sexe à Pattaya"
Voir : Bientôt la fin de la prostitution à Pattaya ?

Mais maintenant, la Thaïlande veut changer sa réputation.

La Thaïlande ne veut plus être le pays du tourisme sexuel

Le pays d'Asie du Sud-Est, qui devrait accueillir un record de 37,55 millions de touristes cette année, veut se soustraire à l'étiquette de nation du «tourisme sexuel».

La remise en cause de cette image de «sexe» de la Thaïlande a été un objectif de longue date du pays, mais la semaine dernière, la police thaïlandaise a arrêté un groupe de 10 Russes qui, selon Channel NewsAsia , «dirigeaient un cours de formation sexuelle ".

À la suite de cette arrestation, l'Office du tourisme de Thaïlande (TAT) a publié cette déclaration :

"L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) veille à ce que sa stratégie et sa politique de marketing pour faire avancer la Thaïlande en tant que" Destination de qualité "aille dans la bonne direction ... et s'oppose fermement à toute forme de tourisme sexuel."

Selon Channel NewsAsia , les salons proposant des «massages savonneux» ainsi que des massages «happy ending» ont amélioré la réputation de la Thaïlande en tant que destination pour le sexe.


Selon un rapport 2014 de l'ONUSIDA, il y a environ 123 530 travailleuses du sexe en Thaïlande.

Dans la déclaration faite la semaine dernière, le gouverneur de la TAT, Yuthasak Supasorn, a déclaré que le pays accorde une grande importance à son industrie touristique en tant que moyen de subsistance pour de nombreuses personnes thaïlandaises et internationales.

«En tant qu'organisme officiel du gouvernement thaïlandais promouvant la Thaïlande auprès des voyageurs internationaux et locaux tout en soutenant le développement de l'industrie touristique du pays depuis près de 58 ans, notre mission est de souligner l'importance du tourisme pour le développement économique national.

Il joue dans l'amélioration de l'intégration sociale et la préservation de l'environnement.

"Au cours des dernières années, TAT s'est activement concentrée sur la promotion de la Thaïlande en tant que « destination de loisirs de qualité » qui met en évidence une nouvelle ère de tourisme mesurée par les dépenses des visiteurs, la durée moyenne de séjour et la qualité globale de l'expérience du visiteur."

Aller en Thaïlande pour avoir des rapports sexuels

La déclaration commente également la Gambie alors que le ministre du tourisme du pays ouest-africain a récemment dit aux touristes d'aller en Thaïlande pour avoir des rapports sexuels au lieu de visiter le pays.

"Dans le même temps, le ministère thaïlandais des Affaires étrangères s'est engagé à prendre une mesure officielle contre le commentaire sans fondement du ministre ghanéen du tourisme sur le tourisme en Thaïlande", indique le communiqué.

Une lettre officielle de protestation a été déposée par l'Ambassade de Thaïlande en République du Sénégal, qui est également responsable de la Gambie voisine, et l'Ambassade de Thaïlande en Malaisie où le Haut-Commissariat gambien s'occupe également de la Thaïlande", ajoute le communiqué.

Les efforts continus de la Thaïlande pour passer du tourisme de masse au tourisme de qualité produisent des résultats positifs, le Royaume se classant au troisième rang des recettes touristiques mondiales pour 2017 par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) des Nations Unies.

L'année dernière, l'industrie touristique thaïlandaise a enregistré le chiffre d'affaires le plus élevé de son histoire, atteignant 1,82 trillions de bahts ( 53,76 milliards de dollars), soit une augmentation de 11,66% en glissement annuel contre 35,3 millions d'arrivées de touristes internationaux (8,7%). cent).

Les recettes du tourisme intérieur ont également atteint 695,5 milliards de bahts (20,5 milliards de dollars américains), provenant de 192,2 millions de voyages.


Voir aussi :

La prostitution en Thaïlande, ce qu'il faut savoir


Source : travelweekly.com.au ; photo : geralt

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.7 / 5. Décompte des votes : 83

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.