Accueil Archives actualité en Thaïlande Le marché immobilier de Pattaya traverse une crise sans précédent

Le marché immobilier de Pattaya traverse une crise sans précédent

par Redaction Thaïlande
Le marché immobilier de Pattaya traverse une crise sans précédent

Le marché immobilier de Pattaya est au plus mal, comme le reconnaissent la plupart des experts sérieux qui parlent de véritable débâcle.

Mise à jour 08/2018 : cet article est la traduction d'un article du Bangkok Post de novembre 2016, la situation a bien changé depuis.
Le marché immobilier se porte mieux.


Plus rien ne se vend, comme le montre le graphique qui en dit long sur le gonflement du stock de condos qui attendent un acquéreur :

Pattaya : stock de condos qui attendent un acquéreur

Le marché immobilier de Pattaya touché par la crise du rouble

La crise du rouble a eu plusieurs effets négatifs : les acheteurs ont disparu du jour au lendemain, ceux qui avaient signé ont souvent renoncé et perdu le montant de leur acompte, ceux qui avaient pris possession des clefs de leur condo ont tenté de le revendre avec une forte dépréciation ... compensée par la plus-value de change ...

Un vrai massacre. Certaines écoles bilingues ont perdu plus de 50% de leur effectif.

Les promoteurs n'ont eu d'autres choix que de poursuivre la construction de programmes très avancés, destinés aux héritiers du bolchévisme reconvertis au capitalisme sauvage.

Certains constructeurs, pris à la gorge, se sont lancés dans des offres de commercialisation avec des "rendements garantis" de parfois 10% sur 10 ans ou plus ... Les pigeons vont être nombreux.

Le Brexit et la chute de l'euro ont aggravé la situation

Les Anglais, sonnés par le Brexit, se sont mis à vendre ce qu'ils pouvaient, pour rentrer au pays. Ceux qui tenaient un bar ou un restaurant ont perdu l'essentiel de leur chiffre d'affaires.

Les étrangers de la zone euro n'investissent plus, surtout dans des opérations sur plan dont on ignore quel sera le prix de revient final dans deux ans, compte-tenu de la chute de la devise européenne.


La taux de commercialisation sont épouvantables. Il y avait 60.696 condominiums qui attendaient un acheteur à fin juin. C'est un chiffre astronomique qui prélude sans doute à une correction des prix au m².

La bulle devrait exploser dans les mois qui viennent.

Crise de l'immobilier à Pattaya : pas d'espoir du côté de la Chine

L'arrivée de Chinois, tant espérée, n'aura pas lieu. Pékin vient de prendre des mesures draconiennes pour empêcher la sortie des capitaux. La devise chinoise devrait dévisser de 20% dans les mois qui viennent, selon les cambistes.

Les mesures adoptées par les autorités thaïlandaises pour lutter contre les locations de condos destinées aux touristes, et satisfaire ainsi une exigence des hôteliers, condamne le marché destiné aux investisseurs.

Aujourd'hui, tous les promoteurs sont logés à la même enseigne.
Le recul de l'âge de la retraite, dans la plupart des pays occidentaux, notamment en France, rend inutile d'investir dans un pays où il ne sera plus possible d'obtenir une couverture santé à un prix raisonnable à l'heure de raccrocher les crampons.

Les perspectives à moyen et long terme de l'immobilier à Pattaya sont largement négatives. Le marché locatif est en régression constante, du fait de l'arrivée des Chinois logés dans des hôtels qui ressemblent à des usines.

Les biens immobiliers de la communauté des expatriés finiront par être rachetés par la classe moyenne thaïlandaise, qui envahira Pattaya quand le TGV sera mis en service ... dans quelques années. C'est la fin d'une époque !

Source : bangkokpost.com ; Quotidien de Thaïlande ; Photo : Sergey S. Dukachev

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.4 / 5. Décompte des votes : 9

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Jean Pierre 5 mars 2017 - 9 h 51 min

Si le marche immobilier de Pattaya se trouvait dans l’etat tel que l’article le decrit, j’imagine qu’on arreterait de construire. Or, ce n’est pas le cas. De futurs projets sont toujours lances et pour certains deja en construction, comme par exemple cette tour de 40 etages (Diamond Tower) a Pratamnak.

Réponse
Pierreto 6 mars 2017 - 14 h 01 min

Salut Jean Pierre,
Oui ce n’est peut-être pas aussi catastrophique, mais que des grands projets continuent, cela ne veut rien dire.
Cela ne va pas arrêter des grands projets prévus de longues dates et dans l’immobilier, il y a aussi du blanchiment d’argent à prendre en compte.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.