Accueil Un grand opérateur touristique en Thaïlande demande de relancer Test & Go

Un grand opérateur touristique en Thaïlande demande de relancer Test & Go

par Redaction Thaïlande
Un grand opérateur touristique en Thaïlande demande de relancer Test & Go

Le président du conseil d'administration de Minor International a demandé au gouvernement thaïlandais de rétablir le programme d'entrée Test & Go.

Dans le cas contraire, William Heinecke estime qu'il faudrait augmenter le nombre de destinations "Bac à sable".


Minor International est basée à Bangkok et ses activités comprennent Minor Hotels, qui exploite 530 propriétés, dont les marques Anantara, Four Seasons et Radisson Blu.

Le variant Omicron est moins dangereux

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Prayut Chan-o-cha, M. Heinecke déclare que le gouvernement doit reconnaître que le variant Omicron provoque une maladie plus bénigne que les variants précédents et qu'il doit donc être traité différemment.

Il affirme qu'au lieu de fermer le pays aux touristes étrangers, le gouvernement doit se concentrer sur la vaccination des personnes non vaccinées et sur le déploiement des doses de rappel.

Le Bangkok Post rapporte que M. Heinecke souhaite que le gouvernement thaïlandais accueille les touristes de la même manière que les autres pays.

Avec le variant Omicron, des mesures telles que l'assurance-maladie obligatoire et les réservations d'hôtel à l'avance ne sont pas nécessaires, dit-il.

Les touristes étrangers devraient seulement avoir à fournir une preuve de vaccination et un test Covid négatif pour entrer en Thaïlande.

Aucune date de reprise prévue pour le programme Test & Go

Malgré cela, le gouverneur de l'Autorité du tourisme de Thaïlande affirme que le programme d'entrée Test & Go ne pourra être repris que lorsque la situation avec Omicron s'améliorera.


Yuthasak Supasorn affirme que jusqu'à présent, ce variant n'affecte pas le tourisme sur l'île méridionale de Phuket.

Il dit avoir rencontré lundi le gouverneur de Phuket, Narong Woonsiew, qui lui a rapporté que la plupart des touristes infectés sont asymptomatiques ou ne présentent que des symptômes légers.

Ces patients ont le choix entre être admis à l'hôpital ou s'auto-isoler dans leur chambre d'hôtel ou dans un établissement hospitalier spécialisé.

Selon Yuthasak, la plupart des touristes choisissent de s'isoler dans leur chambre d'hôtel.


Source : The Thaiger

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.5 / 5. Décompte des votes : 89

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Mimin Maryline 14 janvier 2022 - 15 h 29 min

Je dois partir en Thaïlande, fin février, pour 3 semaines, fait t’il toujours une quarantaine, je suis vacciné complètement, je rentre en France et repart aux Canaries, y a-t-il une quarantaine au retour de Thaïlande ?
Merci pour votre réponse
Maryline

Réponse
vvdb.fr 14 janvier 2022 - 18 h 37 min

S’il se trompe, prendra-t-il en charge les coûts ?
Il a les yeux sur ses résultats d’exploitation : attention au capitalisme sauvage, aux bénéfices à tout prix…
Souvent, ces capitaines veulent transmettre le coût des risques à l’état et garder les bénéfices.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.