Accueil Voyager en Thaïlande en 2022, ce qu'il faut savoir

Voyager en Thaïlande en 2022, ce qu'il faut savoir

par Redaction Thaïlande
Voyager en Thaïlande en 2022, ce qu'il faut savoir

Toutes les informations à connaître sur les programmes pour voyager en Thaïlande en 2022, Test & Go, Bacs à sable et quarantaine alternative.


Les règles ci dessous ne sont plus en vigeur, la Thaïlande a mis à jour les règles d'entrée le 1er mai 2022.


Voir : Nouvelles règles d'entrée pour voyager en Thaïlande en 2022


Ce qui suit est un article sur les formalités pour voyager en Thaïlande en 2022, pour avoir des informations plus générales sur le pays, voir : Préparer son voyage en Thaïlande : le guide complet

Actuellement, il n’existe que trois solutions pour voyager en Thaïlande et une fois la solution choisie, les voyageurs doivent demander un Pass Thaïlande (Thailand Pass) pour ce programme.

Le programme Test & Go

Le Pass Thaïlande amélioré pour le confort des voyageurs

Verification du Pass Thaïlande à l'aéroport de Suvarnabhumi. Photo : Aéroport de Suvarnabhumi

Les règles suivantes sont en vigueur depuis le 1er avril 2022 et s'applique également aux voyageurs qui ont demandé/obtenu le Thaïlande Pass pour le programme Test & Go ou le certificat d'entrée avec des arrivées prévues à partir de cette date.

Points d'entrée :

Par voie aérienne : vols internationaux directs vers les aéroports internationaux de Don Mueang, Suvarnabhumi, Phuket, Krabi, Samui, Chiang Mai, U-Tapao et Hat Yai (nouveau), ou transit national par des vols spéciaux.

Par voie terrestre : via les postes de contrôle frontaliers de Nong Khai, Udon Thani, Songkhla et Satun (nouveau).

Par voie maritime : les types de navires éligibles comprennent les yachts privés et les navires des agences gouvernementales thaïlandaises, tandis que les membres d'équipage thaïlandais des cargos seront également autorisés à entrer en Thaïlande.


Voyageurs / pays éligibles

Pour les arrivées par voie aérienne et maritime :

Les citoyens thaïlandais et les voyageurs étrangers entièrement vaccinés de tous les pays/territoires.

Pour les arrivées par voie terrestre :

Les citoyens thaïlandais et les voyageurs étrangers des pays voisins entièrement vaccinés et se rendant aux points de contrôle frontaliers rouverts (Nong Khai, Udon Thani, Songkhla et Satun).

Exigences avant l'arrivée

Tous les voyageurs doivent être munis des documents suivants pour entrer en Thaïlande :

  • Un Thaïlande Pass (via tp.consular.go.th) pour les arrivées par voie aérienne et terrestre ; ou un certificat d'entrée (via une ambassade royale thaïlandaise/consulat général) pour les arrivées par voie maritime.
  • Une police d'assurance dont la couverture n'est pas inférieure à 20 000 dollars.
    Les Thaïlandais et les expatriés étrangers bénéficiant de la couverture médicale nationale de la Thaïlande sont exemptés de cette exigence.
    *La TAT recommande aux voyageurs de vérifier les petits caractères de toute police d'assurance COVID-19 avant de l'acheter.
    En fin de compte, la police doit couvrir le coût du traitement et les autres frais médicaux liés à l'infection par le COVID-19, y compris l'hospitalisation, l'isolement à l'hôpital, l'isolement à l'hôtel ou la quarantaine correspondante.
    La police d'assurance doit également couvrir toute la durée du séjour prévu en Thaïlande, plus au moins 10 jours supplémentaires par mesure de précaution au cas où le deuxième test du voyageur serait positif.
  • Une preuve de prépaiement pour une nuit d'hébergement dans un ou plusieurs hôtels agréés par le gouvernement, comme SHA Extra Plus (SHA++) le premier jour, qui doit également inclure les frais de deux tests COVID-19 : un test RT-PCR à l'arrivée (jour 0-1) et un autotest antigénique le cinquième jour.
    Pour trouver des hôtels SHA++ (SHA extra plus) ou de quarantaine, sur Booking.com vous devez sélectionner le filtre “Santé et sécurité”.
  • Un certificat de vaccination contre le COVID-19
    - Toute personne âgée de 18 ans et plus doit être entièrement vaccinée contre le COVID-19 avec un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande.
    - Les voyageurs âgés de 12 à 17 ans qui se rendent en Thaïlande sans être accompagnés doivent se faire vacciner avec au moins une dose d'un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande.
    - Les personnes voyageant avec leurs parents sont exemptées de cette obligation.
    - Les voyageurs de moins de 12 ans, voyageant avec leurs parents, sont exemptés de cette obligation.
    - Pour les arrivées par voie maritime, toutes les personnes à bord doivent être entièrement vaccinées.
    Cette exigence ne s'applique pas aux voyageurs de moins de 18 ans qui voyagent avec leurs parents ou tuteurs.
    - Les voyageurs ayant des antécédents d'infection par le COVID-19 et ayant reçu au moins une dose d'un vaccin approuvé après l'infection doivent avoir un certificat médical de guérison du COVID-19.
  • Un certificat de guérison du COVID-19
    Les voyageurs ayant des antécédents d'infection par le COVID-19 dans une période comprise entre 14 jours et 3 mois et n'ayant pas encore reçu de vaccin après l'infection doivent avoir un certificat médical de guérison du COVID-19.

Exigences à l'arrivée / pendant le séjour

  1. Tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle à l'entrée, y compris une vérification de la température corporelle, et présenter les documents requis à l'agent de l'immigration/du contrôle sanitaire pour effectuer les contrôles.
    - Au point d'entrée pour les arrivées sur un vol direct à destination de l'aéroport international de Thaïlande, et pour les arrivées sur des vols intérieurs avec correspondance, soit au premier point d'entrée avant l'embarquement sur le vol de transit, soit à l'aéroport final.
    De même, au point d'entrée pour les arrivées par voie terrestre ou maritime.
  2. Se rendre au lieu d'hébergement ou à l'établissement médical convenu à l'avance pour subir le test RT-PCR du jour 1.
    Le voyage doit se faire dans un véhicule prévu à l'avance, sur un itinéraire fermé, dans un délai ne dépassant pas 5 heures.
    Ensuite, tous les voyageurs doivent attendre le résultat du test dans l'hôtel uniquement.
    *Les voyageurs de moins de 6 ans, voyageant avec leurs parents, peuvent subir un test de salive.
    - Les voyageurs dont le résultat du test est négatif sont libres d'aller n'importe où en Thaïlande, mais on leur fournira un kit d'autotest de l'antigène pour un autotest le cinquième jour et on leur demandera de signaler/enregistrer le résultat via l'application MorChana ou une autre application spécifiée.
    - Les voyageurs dont le résultat du test revient positif seront orientés vers un traitement médical approprié, conformément à la loi thaïlandaise sur les maladies transmissibles B.E. 2558 (2015).
    Les frais doivent être couverts par l'assurance requise / les frais personnels pour les voyageurs étrangers, ou la couverture médicale nationale pour les Thaïlandais et les expatriés étrangers éligibles.
    En fonction de leur état, il peut leur être conseillé médicalement de recevoir un traitement en isolement dans un hôtel hospitalier ou en isolement dans la communauté.
    Pendant la durée du traitement médical - au moins 10 jours - ils doivent rester dans leur logement uniquement.
    Ils ne doivent pas quitter leur logement, sauf en cas de nécessité absolue, et doivent en informer le responsable du contrôle des maladies transmissibles.
    Après avoir récupéré du COVID-19, ils recevront un certificat médical de guérison.
  3. Pendant leur séjour en Thaïlande, il est conseillé aux voyageurs de suivre strictement les bonnes pratiques d'hygiène personnelle standard, telles que le port d'un masque en public, l'hygiène des mains (lavage à l'eau et au savon ou utilisation d'un désinfectant pour les mains), et de garder une distance physique d'au moins 1 mètre avec les autres.
    *Les voyageurs qui présentent des symptômes similaires à ceux du COVID doivent subir un test de dépistage.
    Si le test est positif, ils doivent recevoir un traitement médical approprié.
  4. Tous les voyageurs doivent télécharger et installer l'application MorChana, et l'activer en permanence pour les mesures de précaution contre le COVID-19 et pour enregistrer dans l'application le résultat de l'auto-ATK du jour 5.
    - *L'auto-ATK du cinquième jour n'est pas nécessaire si la durée du séjour du voyageur est inférieure à 5 nuits ou si la date prévue de son départ international de Thaïlande est le cinquième jour ou avant.
    Par exemple, si le voyageur prévoit de rester en Thaïlande pendant 3 jours, il n'a pas à déclarer le résultat de l'auto-ATK, mais il doit partir immédiatement pour un autre pays.
    Toutefois, le voyageur peut être tenu de passer un autre test en fonction de la compagnie aérienne et de la destination internationale finale.

Directives pour le départ national / international

Départ national - Les voyageurs doivent présenter la preuve qu'ils ont reçu un résultat négatif à leur test RT-PCR du jour 1.

Départ international - Il incombe aux voyageurs ou à leurs organisations de s'assurer que les voyageurs répondent aux exigences de leur destination internationale spécifique, quel que soit le point de départ.

Les Bacs à sable

Les programmes Bacs à sable n'attirent pas assez de touristes en Thaïlande

Les règles suivantes sont en vigueur depuis le 1er avril 2022 et s'appliquent également aux voyageurs qui ont demandé/obtenu le Pass Thaïlande pour le Bac à sable (Sandbox) ou le certificat d'entrée avec des arrivées prévues à partir de cette date.

Points d'entrée

Par voie aérienne : vols internationaux directs vers les aéroports internationaux de Don Mueang, Suvarnabhumi, Phuket, Krabi, Samui, Chiang Mai, U-Tapao et Hat Yai (nouveau), ou transit national par des vols spéciaux.

Par voie terrestre : via les postes de contrôle frontaliers de Nong Khai, Udon Thani, Songkhla et Satun (nouveau).


Par voie maritime : les types de navires éligibles comprennent les yachts privés et les navires des agences gouvernementales thaïlandaises, tandis que les membres d'équipage thaïlandais des cargos seront également autorisés à entrer en Thaïlande.

Voyageurs / pays éligibles

Pour les arrivées par voie aérienne et maritime : Les citoyens thaïlandais et les voyageurs étrangers entièrement vaccinés de tous les pays/territoires.

Pour les arrivées par voie terrestre : Les citoyens thaïlandais et les voyageurs étrangers entièrement vaccinés des pays voisins qui se connectent aux points de contrôle frontaliers rouverts (Nong Khai, Udon Thani, Songkhla et Satun).

Destinations admissibles au programme Bacs à sable

Krabi, Phang-Nga, Phuket, Surat Thani (Koh Samui, Koh Pha-ngan et Koh Tao), Chon Buri (Bang Lamung, Pattaya, Si Racha et Sattahip - uniquement Na Jomtien et Bang Saray) et Trat (Koh Chang).

Extension du bac à sable : Phuket, Phang-nga, Krabi, et Koh Samui/Koh Pha-ngan/Koh Tao.

Exigences avant l'arrivée

Tous les voyageurs doivent avoir les documents suivants pour entrer en Thaïlande :

  1. Un Pass Yhaïlande (via tp.consular.go.th) pour les arrivées par voie aérienne et terrestre ; ou un certificat d'entrée (via une ambassade royale thaïlandaise/consulat général) pour les arrivées par voie maritime.
  2. Une police d'assurance dont la couverture n'est pas inférieure à 20 000 USD.
    Les Thaïlandais et les expatriés étrangers bénéficiant de la couverture médicale nationale de la Thaïlande sont exemptés de cette exigence.
    *La TAT recommande aux voyageurs de vérifier les petits caractères de toute police d'assurance COVID-19 avant de l'acheter.
    En fin de compte, la police doit couvrir le coût du traitement et les autres frais médicaux liés à l'infection par le COVID-19, y compris l'hospitalisation, l'isolement à l'hôpital, l'isolement à l'hôtel ou la quarantaine correspondante.
    La police d'assurance doit également couvrir toute la durée du séjour prévu en Thaïlande, plus au moins 10 jours supplémentaires par mesure de précaution au cas où le deuxième test du voyageur serait positif.
  3. Une preuve de prépaiement pour 5 nuits d'hébergement dans un hôtel approuvé par le gouvernement, tel qu'un hôtel SHA Extra Plus (SHA++), dans les destinations admissibles du bac à sable.
    Pour trouver des hôtels SHA++ (SHA extra plus) ou de quarantaine, sur Booking.com vous devez sélectionner le filtre “Santé et sécurité”.
    - Les voyageurs se rendant à Krabi, Phang-nga ou Phuket peuvent changer d'hébergement trois fois au cours des cinq premiers jours (ils peuvent réserver trois hôtels différents) dans la province.
    - Les voyageurs se rendant à Koh Samui, Koh Pha-ngan et Koh Tao peuvent changer de logement trois fois au cours des cinq premiers jours (ils peuvent réserver trois hôtels différents).
    Toutefois, ils doivent passer la première nuit à Koh Samui et recevoir un résultat négatif à leur premier test RT-PCR avant de pouvoir changer d'hôtel à Koh Samui, Koh Pha-ngan ou Koh Tao.
    Ils peuvent également choisir de réserver 3 hôtels différents sur Koh Samui uniquement.
    - Les voyageurs du programme Sandbox Extension, par exemple Phuket et Phang-nga, Phuket et Krabi, ou Phuket et Koh Samui, peuvent changer d'hébergement trois fois au cours des cinq premiers jours (ils peuvent réserver trois hôtels différents) dans ces zones.
    Cependant, les voyageurs qui font l'extension Andaman (Krabi, Phang-nga, ou Phuket) avec Koh Samui, doivent prolonger leur voyage par avion uniquement.
    - Les voyageurs à destination de Chon Buri (Bang Lamung, Pattaya, Si Racha et Sattahip - uniquement Na Jomtien et Bang Saray) et Trat (Koh Chang) peuvent changer de logement 3 fois (peuvent réserver 3 hôtels différents) à l'intérieur de la province/destination.
  4. Une preuve de prépaiement pour 2 tests COVID-19 pendant le séjour en Thaïlande : un test RT-PCR à l'arrivée (jour 0-1) et un autotest antigénique le jour 5.
    - Krabi, Phang-nga et Phuket : Les voyageurs peuvent réserver et prépayer le test RT-PCR via thailandpsas.com (2 100 bahts/test).
    - Surat Thai (Koh Samui, Koh Pha-ngan, et Koh Tao) : Les voyageurs peuvent réserver et prépayer le test RT-PCR lors de la réservation et du prépaiement de l'hébergement dans les hôtels SHA++ (2 200 bahts/test). - Le test du premier jour sera effectué à l'aéroport international de Samui.
    - Pour les voyageurs bénéficiant du programme Sandbox Extension, ainsi que pour les voyageurs se rendant à Chon Buri (Bang Lamung, Pattaya, Si Racha, Si Chang et Sattahip - uniquement Na Jomtien et Bang Saray) et Trat (Koh Chang), veuillez contacter vos hôtels pour plus d'informations.
  5. Un certificat de vaccination contre le COVID-19
    Toute personne âgée de 18 ans et plus doit être entièrement vaccinée contre le COVID-19 avec un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande.
    - Les voyageurs âgés de 12 à 17 ans qui se rendent en Thaïlande sans être accompagnés doivent se faire vacciner avec au moins une dose d'un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande.
    Les personnes voyageant avec leurs parents sont exemptées de cette obligation.
    - Les voyageurs de moins de 12 ans, voyageant avec leurs parents, sont exemptés de cette obligation.
    - Pour les arrivées par voie maritime, toutes les personnes à bord doivent être entièrement vaccinées.
    Cette exigence ne s'applique pas aux voyageurs de moins de 18 ans qui voyagent avec leurs parents ou tuteurs.
    - Les voyageurs ayant des antécédents d'infection par le COVID-19 et ayant reçu au moins une dose d'un vaccin approuvé après l'infection doivent avoir un certificat médical de guérison du COVID-19.
  6. Un certificat de guérison du COVID-19
    Les voyageurs ayant des antécédents d'infection au COVID-19 dans une période de 14 jours à 3 mois et n'ayant pas encore reçu de vaccin après l'infection doivent avoir un certificat médical de guérison du COVID-19.

Exigences à l'arrivée / pendant le séjour

  1. Tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle à l'entrée, y compris une vérification de la température corporelle, et présenter les documents requis à l'agent de l'immigration/du contrôle sanitaire pour effectuer les contrôles.
    - Au point d'entrée pour les arrivées sur un vol direct à destination de l'aéroport international de Thaïlande, et pour les arrivées sur des vols intérieurs avec correspondance, soit au premier point d'entrée avant l'embarquement sur le vol de transit, soit à l'aéroport final.
    - De même, au point d'entrée pour les arrivées par voie terrestre ou maritime.
  2. Se rendre au lieu d'hébergement ou à l'établissement médical convenu à l'avance pour subir le test RT-PCR du jour 1.
    - Le voyage doit se faire dans un véhicule prévu à l'avance, sur un itinéraire fermé, dans un délai ne dépassant pas 5 heures.
    Ensuite, tous les voyageurs doivent attendre le résultat du test dans l'hôtel uniquement.
    *Les voyageurs de moins de 6 ans, voyageant avec leurs parents, peuvent subir un test de salive.
    - Les voyageurs dont le résultat du test est négatif peuvent profiter des activités de voyage dans les zones du bac à sable pendant les 5 jours (nuits), mais ils doivent retourner à leur logement préétabli tous les soirs.
    Ils ne sont pas autorisés à passer la nuit dans d'autres endroits.
    En outre, ils recevront un kit d'autodiagnostic de l'antigène pour un autodiagnostic le cinquième jour et devront signaler/enregistrer le résultat via l'application MorChana ou une autre application spécifiée.
    - Les voyageurs dont le résultat du test revient positif seront orientés vers un traitement médical approprié, conformément à la loi thaïlandaise sur les maladies transmissibles B.E. 2558 (2015).
    Les frais doivent être couverts par l'assurance requise / les frais personnels pour les voyageurs étrangers, ou la couverture médicale nationale pour les Thaïlandais et les expatriés étrangers éligibles.
    En fonction de leur état, il peut leur être conseillé médicalement de recevoir un traitement en isolement dans un hôtel hospitalier ou en isolement dans la communauté.
    Pendant la durée du traitement médical - au moins 10 jours - ils doivent rester dans leur logement uniquement.
    Ils ne doivent pas quitter leur logement, sauf en cas de nécessité absolue, et doivent en informer le responsable du contrôle des maladies transmissibles.
    Après s'être rétablis du COVID-19, ils recevront un certificat médical de rétablissement.
    Les voyageurs doivent rester au moins les 5 premiers jours (nuits) dans la ou les destinations Bac à sable s'ils prévoient de poursuivre leur voyage vers d'autres destinations en Thaïlande.
    S'ils restent moins de 5 jours (nuits), le voyageur doit quitter la Thaïlande pour un autre pays immédiatement.
  3. Pendant leur séjour en Thaïlande, il est conseillé aux voyageurs de respecter strictement les bonnes pratiques d'hygiène personnelle standard, telles que le port d'un masque en public, l'hygiène des mains (lavage à l'eau et au savon ou utilisation d'un désinfectant pour les mains), et de garder une distance physique d'au moins 1 mètre avec les autres.
    *Les voyageurs qui présentent des symptômes similaires à ceux du COVID doivent subir un test de dépistage. Si le test est positif, ils doivent recevoir un traitement médical approprié.
  4. Tous les voyageurs doivent télécharger et installer l'application MorChana, et l'activer à tout moment pour les mesures de précaution contre le COVID-19 et pour enregistrer dans l'application le résultat de l'auto-ATK du jour 5.
    - *L'auto-ATK du cinquième jour ne sera pas nécessaire si la durée du séjour du voyageur dans la ou les destinations de l'Environnement de simulation est inférieure à 5 nuits, ou si la date prévue de son départ international de Thaïlande est le cinquième jour ou avant.
    Par exemple, si le voyageur prévoit de rester en Thaïlande pendant 4 jours, il ne doit pas se soumettre à l'auto-ATK, mais il doit partir immédiatement pour un autre pays.
    Toutefois, le voyageur peut être tenu de passer un autre test en fonction de la compagnie aérienne et de la destination internationale finale.
    Les voyageurs qui ont l'intention de rester plus de 5 jours (nuits) devront se soumettre à l'auto-ATK le cinquième jour, même s'il est prévu qu'ils partent pour un autre pays le jour suivant.
  5. Les voyageurs qui ont l'intention de rester plus de 5 nuits et de poursuivre leur voyage vers d'autres régions de la Thaïlande doivent se soumettre à l'auto-ATK le cinquième jour.
    Après avoir reçu un résultat négatif, les voyageurs peuvent obtenir un "formulaire de décharge" et poursuivre leur voyage dans le pays.

Directives pour les départs nationaux et internationaux

Départ national : après avoir séjourné les 5 premiers jours (nuits) dans les destinations Bac à sable éligibles, les voyageurs doivent obtenir un "formulaire de décharge" auprès de leur hébergement et, à partir du 6e jour, ils sont libres de se rendre n'importe où en Thaïlande.

Départ international : il incombe aux voyageurs ou à leurs organisations de s'assurer que les voyageurs répondent aux exigences de leur destination internationale spécifique, quel que soit le point de départ.

Le programme de quarantaine alternative

Quarantaine en Thailande

Les règles suivantes sont en vigueur depuis le 1er avril 2022 et s'appliquent également aux voyageurs qui ont demandé/obtenu le Pass Thaïlande ou le certificat d'entrée en Thaïlande pour une quarantaine alternative et dont l'arrivée est prévue à partir de cette date.

Le régime d'entrée en quarantaine alternative s'adresse aux voyageurs internationaux de tous les pays et territoires du monde, quel que soit leur statut vaccinal (vaccinés ou non), qui peuvent entrer en Thaïlande à tous les points d'entrée (air/terre/eau).

Exigences avant l'arrivée

Tous les voyageurs doivent être munis des documents suivants pour entrer en Thaïlande :

  1. Un Pass Thaïlande, qui peut être demandé via tp.consular.go.th.
  2. Une police d'assurance dont la couverture n'est pas inférieure à 20 000 dollars.
    - Les Thaïlandais et les expatriés étrangers bénéficiant de la couverture médicale nationale de la Thaïlande sont exemptés de cette exigence.
    - *La TAT recommande aux voyageurs de vérifier les petits caractères de toute police d'assurance COVID-19 avant de l'acheter.
    En fin de compte, la police doit couvrir le coût du traitement et les autres frais médicaux liés à l'infection par le COVID-19, y compris l'hospitalisation, l'isolement à l'hôpital, l'isolement à l'hôtel ou la quarantaine correspondante.
    La police d'assurance doit également couvrir toute la durée du séjour prévu en Thaïlande, plus au moins 10 jours supplémentaires par mesure de précaution au cas où le deuxième test du voyageur serait positif.
  3. Une preuve de prépaiement pour 5 nuits d'hébergement dans un hébergement en quarantaine alternative (QA) approuvé par le gouvernement ou dans un établissement similaire approuvé par le gouvernement, qui peut être réservé via les plateformes suivantes.
    asq.locanation.com
    asq.ascendtravel.com
    asqthailand.com
    entrythailand.go.th/en

Veuillez noter que les ressortissants étrangers doivent également présenter une preuve de paiement pour un test RT-PCR obligatoire le cinquième jour.

Exigences à l'arrivée / pendant le séjour

  1. Tous les voyageurs doivent se soumettre au "contrôle d'entrée", y compris la vérification de la température corporelle au point d'entrée (air/terre/eau).
  2. Présentez les documents requis à l'agent de l'immigration/du contrôle sanitaire qui procédera aux vérifications, puis passez par les procédures d'immigration.
  3. Ensuite, passez à la quarantaine pendant 5 jours.
    - *Les voyageurs de moins de 18 ans, qui voyagent avec leurs parents ou leurs tuteurs, doivent également se soumettre à la quarantaine.
  4. Tous les voyageurs, qu'ils soient thaïlandais ou étrangers, doivent subir un test RT-PCR le cinquième jour.
    - Les voyageurs dont le résultat du test est négatif peuvent sortir de la quarantaine et sont libres de se rendre partout en Thaïlande.
    - Les voyageurs dont le résultat du test est positif seront orientés vers un traitement médical approprié, conformément à la loi thaïlandaise sur les maladies transmissibles B.E. 2558 (2015).
    Les frais doivent être couverts par l'assurance requise / les frais personnels pour les voyageurs étrangers, ou la couverture médicale nationale pour les Thaïlandais et les expatriés étrangers éligibles.
    En fonction de leur état, il peut leur être conseillé médicalement de recevoir un traitement en isolement dans un hôtel hospitalier ou en isolement dans la communauté.
    Pendant la durée du traitement médical - au moins 10 jours - ils doivent rester dans leur logement uniquement.
    Ils ne doivent pas quitter leur logement, sauf en cas de nécessité absolue, et doivent en informer le responsable du contrôle des maladies transmissibles.
    Après avoir récupéré du COVID-19, ils recevront un certificat médical de guérison.
  5. Pendant la période de quarantaine, tous les voyageurs doivent télécharger et installer une application d'alerte, et l'activer à tout moment pour les mesures de précaution liées au COVID-19.

Pendant leur séjour en Thaïlande, il est conseillé aux voyageurs de suivre strictement les bonnes pratiques d'hygiène personnelle standard, telles que le port d'un masque en public, l'hygiène des mains (lavage à l'eau et au savon ou utilisation d'un désinfectant pour les mains), et de garder une distance physique d'au moins un mètre avec les autres.

*Les voyageurs qui présentent des symptômes similaires à ceux du COVID doivent subir un test de dépistage.

Si le test est positif, ils doivent recevoir un traitement médical approprié. Ceux qui ont rendez-vous avec le test COVID-19 doivent se faire dépister.

Directives pour les départs nationaux et internationaux

Départ national : après avoir effectué la période de quarantaine requise, les voyageurs sont libres de se rendre n'importe où en Thaïlande.

Départ international : Il incombe aux voyageurs ou à leurs organisations de s'assurer que les voyageurs répondent aux exigences de leur destination internationale spécifique, quel que soit le point de départ.


Source : TAT News

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Décompte des votes : 97

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

21 commentaires

Philippe 13 janvier 2022 - 20 h 20 min

Il est clair que l’arrivée en Thaïlande ce n’est pas du tout contraignant et les restrictions sanitaires sont claires à l’arrivée.

Vous êtes considérés comme des pestiférés, ça vous rassure pour la suite des événements et si par malheur, vous êtes positif, je ne vous raconte pas le parcours du combattant, pour pouvoir rentrer chez soi.

Et si vous êtes considéré comme un cas contact, tu n’es pas considéré ni pris en charge par les assurances, ce sera un autre parcours du combattant ça te laissera un souvenir inoubliable, alors bonnes vacances à tous

Réponse
DAVE 14 janvier 2022 - 23 h 54 min

La seule chose qu’il faut savoir, c’est qu’en 2022, il ne faut pas aller en Thaïlande.
En plus de tout les freins et emm… existants, voilà qu’ils rajoutent une nouvelle taxe !
Faudrait vraiment être stu… pour y aller…

Réponse
PASCAL 15 janvier 2022 - 20 h 00 min

Nous, on ira en Thaïlande cette année pour 2 mois, juillet août, donc si toi tu ne veux pas y aller, ce n’est pas grave ;).
Et j’espère qu’il y aura beaucoup de gens comme toi qui n’iront pas, comme ça, on redécouvrira la Thaïlande d’y a quelques décennies.

Réponse
DAVE 17 janvier 2022 - 18 h 45 min

@ PASCAL,

Il y aura en effet toujours des pigeons, sans un sou de bon sens, des accrocs à qui il faut leur dose de Thaïlande comme si c’était le seul pays intéressant au monde, prêts à subir toutes les emmerdes possibles et imaginables.

Réponse
Tony 29 janvier 2022 - 19 h 02 min

Et ben, bonne chance pour toi… J’y suis depuis 2008 et je suis content de me barrer d’ici, ça devient absolument n’importe quoi.

Ils changeront jamais et là avec le covid, c’est malheureux pour eux de les voir si trouillards si peureux face à cette “pandémie”, si s’en est une.

Prochaine destination, c’est hors Europe, mais dans un endroit plus détendu qu’ici.

Réponse
Mevel Jacques 20 janvier 2022 - 16 h 27 min

Si c’est devenu ça la Thaïlande, ce sera sans moi.

Je reconsidérerais peut-être ma position quand les voyageurs seront bienvenus. Too bad !

Réponse
Philippe 1 février 2022 - 21 h 44 min

Il y a un certain manque de respect à l’égard des touristes, je viens d’en faire les frais… Le système informatique en liaison avec le programme test and go qui gère les réservations d’hôtel est en panne depuis ce matin et aucune information n’est donnée, j’ai envoyé les documents, payés l’ensemble des frais et plus rien même pas un mot d’excuse…

Réponse
Nak Muay 26 janvier 2022 - 23 h 45 min

Déjà, je ne vois pas trop l’intérêt d’y aller en juillet, août (à moins d’aimer la pluie), mais en plus vu la quantité d’emmerdes possible en cas de test positifs, c’est clairement devenu une destination à éviter…

Réponse
Pascal 30 janvier 2022 - 16 h 32 min

Bah, quand tu as des enfants scolarisés et si tu veux y aller plus que 2 semaines, t’as pas vraiment le choix.
On part donc toujours en juillet aout et je peux te confirmer qu’il ne pleut pas plus que ça 😉

Le Nord du pays est plus touché, mais si tu restes dans le golf de la Thaïlande, la majeure partie du temps, il ne pleut pas beaucoup.

C’est rare que l’on ait été bloqué à cause de la pluie, et depuis 2003, nous y allons tous les 2 ans.

Réponse
Philippe 1 février 2022 - 17 h 19 min

Le Golfe de Thaïlande, il va falloir prévoir des bottes en caoutchouc pour marcher sur la plage et éviter les boulettes d’hydrocarbure, quant à la baignade…

Réponse
phil75 29 janvier 2022 - 18 h 07 min

La longueur nécessaire de cet article particulièrement bien fait, sans compter les liens pour couvrir certaines situations, résume la question.

Conditions pour aller en vacances au Costa Rica, r. Dominicaine, Mexique en provenance de l’Europe :
Un test PCR – pour pouvoir prendre l’avion. Point-barre.
Devinez où je vais aller dépenser mon budget vacances de 10 000 € cette année ?

Réponse
DAVE 30 janvier 2022 - 13 h 15 min

@ PHIL75 En Rep Dom, pour l’aller, même pas besoin de test si vous êtes vacciné.

Par contre, c’est pour le retour en France qu’il faut en faire un, moins de 48 h avant le départ, car le pays est classé orange.

Réponse
Philippe 1 février 2022 - 17 h 17 min

Je crois que c’est bien résumé…

Réponse
pierson 1 février 2022 - 17 h 15 min

Le système est déjà en panne, plus moyen d’avoir de confirmation de réservation d’hôtel malgré les documents envoyés et le paiement effectué, il sera à présent trop tard pour avoir le thaï pass avant le vol, je dois pour la 4e fois tout recommencer, les dates d’assurances ne correspondront plus…

C’est honteux cette gestion, ils feraient mieux de déclarer que les touristes ne sont plus les bienvenus…

Réponse
Philippe 1 février 2022 - 21 h 50 min

Je crois que quand ils comprendront, ce sera trop tard pour eux, nous auront été trouver d’autres pays plus accueillants…

Réponse
Philippe 5 février 2022 - 15 h 07 min

5e tentative et toujours le même résultat, pas de thaï pass…

On se demande ce qu’ils font où pas…

Il va falloir retourner faire le certificat médical, refaire le test PCR, re-modifier la date d’embarquement, re-modifier les dates de résa d’hôtel…

C’est une folie de vouloir aller là-bas à présent…

Réponse
Julien 8 février 2022 - 19 h 00 min

Perso, j’ai soumis mon pass thaï le 03/01 à 13 heures et reçu le 07/01 à 5 h heure française, donc même si c’est beaucoup de paperasse pour rien, ça marche plutôt pas mal.

Réponse
Fabien 19 mars 2022 - 19 h 45 min

Bonjour à tous,
Actuellement en Thaïlande depuis 6 jours, car j’avais besoin de ma dose.

Effectivement, les formalités à remplir sont assez contraignantes, mais regardez leur bilan covid et celui de la France…

J’avoue avoir bien stressé avant d’avoir le résultat du test réalisé en Thaïlande. Ensuite, c’est du bonheur. La vie ici, la qualité de service, la nourriture, etc…

Les formalités à l’aéroport de Phuket vont très vite. Tout est cadré, sortie de l’avion, récupération des bagages.

Ensuite zone tampon, on vous demande de vous asseoir sur des chaises de jardin et de préparer : passeport, Thaïlande pass, test pcr négatif en anglais et la fiche de l’immigration à remplir dans l’avion (préparez dans un coin la confirmation de réservation de votre hôtel sha+ et le reçu des paiements de vos tests pcr si vous êtes dans le Sandbox de Phuket).

L’employé vérifie que c’est bon, range tout dans l’ordre dans votre passeport ouvert à la page photo puis vous envoie vers un guichet du contrôle sanitaire. L’employée va contrôler et garder le test pcr négatif.

Ensuite vous allez à l’immigration. Contrôle du passeport et de la fiche que vous remplissez dans l’avion (celle en deux parties, arrivée et départ).

Pour finir vous arrivez devant des tables avec des employés qui vous demandent votre passeport, reçus des tests pcr et réservation de l’hôtel.

Suite à ça, on vous rend le tout avec une éprouvette coincée dans votre passeport et c’est parti…

Vous faites encore 20 mètres pour sortir de l’aéroport et un dispatch s’effectue pour vous envoyer vers des box de prélèvement.

Vous donnez votre éprouvette et le prélèvement s’effectue dans les deux narines.
Après ça, vous allez pouvoir prendre votre taxi à 30 mètres de là.

C’est hyper rapide. Je ne pense pas qu’on était sur une période d’affluence folle, mais 30 minutes après l’atterrissage, nous étions dans le taxi.

En revanche, nous n’avons pas reçu le résultat du test pcr sur ma boîte mail donc vers 18 h, nous sommes allés à la réception de l’hôtel et ils ont vérifié pour nous confirmer que nous étions négatifs.

L’application morChana est passée de medium risk à low risk.

Et aussi vous devez acheter un auto test par vous-même. Disponible dans tous les seven eleven, famille mart ou “pharmacy” mais plus cher

Réponse
Sulyvan 22 mars 2022 - 13 h 57 min

Bonjour @FABIEN,

Merci pour votre retour d’expérience sur place. En effet, les mesures prises par la Thaïlande sont assez dures et contraignantes…
Concernant l’autotest ATK du 5e jour, comment cela se passe ? J’ai lu dans certains commentaires qu’il fallait le faire devant une personne/employé d’un hôtel SHA+ avec des formalités derrière. Est-ce vrai ?

Merci d’avance pour le retour !

Réponse
DAVE 22 mars 2022 - 19 h 58 min

Super vacances… Faut pas s’étonner qu’il n’y ait pas foule, qui a envie de subir tous ces tracas, et surtout le risque d’un test positif. Sauf à être drogué comme vous, puisqu’il vous faut votre dose, les gens raisonnables attendront.

Réponse
jack 8 avril 2022 - 18 h 16 min

25 000 décès du covid avec une moyenne d’âge a plus de 75 ans ont coûté des milliards de bath qui ont mis des millions de commerçants et de familles en grandes précarités.
Pour une grippe plus violente que d’habitude.
25 000 décès, c’est le nombre de morts sur les routes.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.