Accueil Insolite Les aliments les plus étranges ou écœurants consommés en Thaïlande

Les aliments les plus étranges ou écœurants consommés en Thaïlande

par Redaction Thaïlande
5 minutes à lire
Les aliments les plus étranges ou écœurants consommés en Thaïlande

La Thaïlande propose des aliments auxquels on ne s’attend pas, une cuisine souvent riche en protéine, mais qui a tendance à choquer la plupart des voyageurs.

En Asie, de nombreux insectes dangereux ou nuisibles peuvent se transformer en aliment délicieux et bon marché.

C’est une nourriture qui est de plus en plus apprécié par certains aventuriers, mais pas par réel appétit, juste par goût du défi et souvent pour en faire des photos à partager sur les réseaux sociaux.

Mais de nombreux voyageurs détournent leurs regards ou ont envie de vomir en voyant d’autres ingurgiter ces aliments très spéciaux.

Voici donc une liste d’aliments étranges ou écœurants consommés en Thaïlande :

Vers de bambou (Rot Duan)

Vers de bambou

Vers de bambou frits. Photo : Caterpillars

L’insecte frit le plus apprécié des touristes est sans aucun doute le ver de bambou, désigné comme une entrée sur le menu de la nourriture exotique.

Contrairement aux apparences, la texture de ces vers blancs, également appelée « Rot Duan » ou train express en raison de sa forme, est spongieuse et croustillante.

Dans tous les marchés de cuisine de rue de Thaïlande, les vers de bambou sont frits et servis avec des épices.

Mais ils sont aussi parfois consommés crus, encore vivant.

Vers à soie (Nhon Mhai)

vers à soie

Vers à soie grillés. Photo : Kirk K

Les vers à soie ou larves de soie sont un autre plat de vers sur la liste exotique de la Thaïlande.

Les touristes qui ont eu l’occasion d’y goûter, peuvent attester que les larves de soie grillées sont délicieuses, avec un petit goût de cacahuète.

Comme les vers de bambou, elles se marient bien avec les boissons alcoolisées quand elles sont cuisinées avec de la sauce soja et du poivre.

Sauterelles (Tak Ka Tan)

Sautrelles grillées

Sauterelles grillées. Photo : Thomas Schoch

Si vous ne le saviez pas, les habitants et les visiteurs s’accordent à dire que les « Tak Ka Ten », ou sauterelles frites thaïlandaises, ont un goût similaire à celui des crevettes frites et qu’il est préférable de les accompagner d’une bière fraîche.

Ce plat exotique de Thaïlande est plus croustillant que des chips.

Criquets (Jing Reed)

Criquets

Criquets grillés. Photo : Takeaway

En Thaïlande, les criquets ne sont pas seulement une nuisance bruyante la nuit ; au cas où vous vous poseriez la question, ils constituent aussi un délicieux en-cas.

Les touristes aiment manger les criquets frits de Thaïlande, dont la texture ressemble à celle d’une sauterelle frite.

Coléoptère aquatique (Maeng Kee Noon)

Coléoptère aquatique

Coléoptère aquatique. Photo : Tripzilla

Outre les cafards, les coléoptères aquatiques sont parmi les pires nuisibles que vous pouvez rencontrer chez vous.

Si vous avez encore peur de les voir grouiller dans votre chambre, un voyage en Thaïlande et l’occasion de les goûter vous feront reconsidérer votre point de vue et peut-être tomberez vous amoureux de ces délicieux coléoptères aquatiques.

Têtards en développement (Mok Huak)

Têtards en développement

Dans d’autres pays, les repas de grenouilles sont courants, mais voir un têtard en développement sur un menu est inhabituel.

Les têtards en développement, également appelés Mok Huak, ne sont que l’un des nombreux aliments typiques que l’on trouve en Thaïlande.

Pour se débarrasser de la mauvaise odeur, les têtards sont enveloppés dans une feuille de bananier, grillés avec de la sauce de poisson fermenté et assaisonné d’herbes et d’épices.

Les têtards cuisinés ne sont disponibles que pendant la saison des pluies.

Tarentule frite

Tarentule frite

Tarentule frite. Photo : Viajar24h

Bien que les araignées frites soient une spécialité cambodgienne, elles sont également vendues dans les marchés de rue bien connus de Thaïlande.

Les tarentules frites peuvent être achetées en bâtonnets ou en morceaux individuels.

Scorpions

Scorpions frits

Scorpions grillés. Photo : Deluxtrade

Sur ce point, vous devrez faire preuve de prudence ; assurez-vous que le vendeur a retiré le dard du scorpion de sa queue.

Comme il contient du venin, votre assurance voyage ne vous couvrira probablement pas.

Après avoir croqué un scorpion, un arrière-goût horrible et amer s’ensuit, vous laissant vous demander « pourquoi diable ai-je fait cela ? »

Œuf fécondé (Khai Khao)

Oeuf fécondé

Oeuf fécondé. Photo : Youtube – Princezee

Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’un œuf de canard fécondé avec un embryon développé à l’intérieur de la coquille.

Pas pour les âmes sensibles, celui-là.

Lorsque vous essayez le khai khao, vous devrez croquer plusieurs textures distinctes, comme des os et des plumes, provenant de l’embryon fécondé.

Œufs de fourmis rouges (khai mot daeng)

Oeufs de fourmis rouges

Oeufs de fourmis rouges. Photo : Kentish Plumber

Les œufs de fourmis rouges sont souvent consommés comme composant de plats plus simples comme la salade yum kai mot Daeng et la soupe gaeng Pak wan kai mot Daeng.

Ces œufs sont généralement récoltés dans les nids situés au sommet des manguiers.


Source : The Thaiger

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.4 / 5. Décompte des votes : 105

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.