Accueil La Thaïlande allonge officiellement la durée des visas à l'arrivée

La Thaïlande allonge officiellement la durée des visas à l'arrivée

par Redaction Thaïlande
La Thaïlande allonge officiellement la durée des visas à l'arrivée

Les touristes de certains pays, arrivant en Thaïlande avec un visa à l'arrivée seront autorisés à rester plus longtemps dans le royaume à partir du mois d'octobre.

Hier (20 septembre), le porte-parole du gouvernement, Traisulee Traisornkul, a annoncé que le gouvernement thaïlandais avait approuvé la prolongation temporaire des visa à l'arrivée et des exemption de visa.

Le gouvernement espère que ces prolongations stimuleront le tourisme et l'économie, qui se remet encore de la pandémie de Covid-19.

Entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023, les touristes étrangers arrivant en Thaïlande peuvent séjourner dans le royaume comme suit :

Les étrangers provenant de plus de 64 pays, comme la France, la Suisse, la Belgique et le Canada (voir la liste ici), qui bénéficient d'une exemption de visa, verront la durée du visa à l'arrivée prolongée de 30 à 45 jours.

Ceux de 19 territoires venant en Thaïlande dans le cadre de la catégorie des visas à l'arrivée (VOA) de 15 jours, seront autorisés à doubler la durée de leur séjour pour un maximum de 30 jours.

L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) s'attend à ce que le touriste moyen reste dans le royaume pendant cinq jours supplémentaires grâce à ces extensions.

Si chaque touriste dépense en moyenne 4 000 à 5 000 bahts (108,33 à 135,41 euros) par jour, il injectera 20 000 bahts de plus dans l'économie qu'il ne le ferait normalement, indique la TAT.

Le Centre thaïlandais d'administration de la situation Covid-19 a accepté la prolongation du visa à l'arrivée et des exemptions de visa lors de sa réunion avec le gouvernement thaïlandais le 20 septembre, a déclaré le porte-parole.


Source : The Thaiger

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.3 / 5. Décompte des votes : 181

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Avatar photo
HANSSON 21 septembre 2022 - 10 h 05 min

“Thailande cherche désespérément touristes dépensiers”

Ce pourrait être le titre d’un livre ou d’une série TV à multiples rebondissements dans les tentatives désespérées de faire revenir les touristes occidentaux, européens, américains avec des initiatives louables, mais bien peu convaincantes, car trop limitées ou trop timides en qualité d’offres.

Par conséquent, la demande ne suit pas…

De plus, la Thaïlande ne dispose pas des moyens nécessaires pour inverser certaines tendances et causes qui affectent principalement ce retour plus que timide d’un tourisme international qui stagne, et même recul par rapport à la bouffée d’oxygène début juillet dernier.

Faire revenir les touristes russes (mis à part certains cadres supérieurs, chefs d’entreprises et autres “petits riches” ayant encore la possibilité de s’offrir des vacances) restera une utopie, aussi longtemps que la guerre russo-ukrainienne ne trouvera pas de solution pacifique et un retour à la normale dans cette région de l’Europe…

Même constat pour les Européens et les Américains qui se débattent à des degrés divers dans une crise économique et sociale qui va encore, dans le meilleur des cas, mettre des mois et des mois à se résorber…

De ce côté-là, aussi, la Thaïlande est impuissante à faire revenir la majorité de cette tranche de touristes qui globalement rapportait le plus au secteur du tourisme international, comme elle est incapable d’exercer une pression quelconque sur le prix des billets d’avion longs courriers qui ont doublés, triplés, et même quadruplés dans certains cas et qui remettent à plus tard toute décision d’un voyage à prix raisonnable et à des vacances au pays du sourire… qui rit jaune !

La Thaïlande est occupée à soigner une fracture ouverte son déficit touristique confirmé à venir de 2022, avec des sparadraps (prolongation de 15 jours des autorisations de séjours et visas courte durée) alors que le pouvoir d’achat de ces mêmes touristes s’amenuise !!!

C’est bien de proposer aux touristes du Laos, du Vietnam, d’Inde, de Malaisie de rester plus longtemps, mais en ont-ils les moyens financiers, ces touristes qui représentent actuellement plus de 75 % de la totalité des arrivées d’étrangers dans le pays ?

Encore une fois, la TAT s’avance à présenter des conclusions de marché avec des hypothèses très basiques et aléatoires et sur base de chiffres espérés bien fragiles.

Réponse
Avatar photo
Germain 22 septembre 2022 - 15 h 54 min

Ici, on préfère avoir de riches “touristes” du Laos ou du Cambodge que de pauvres petits touristes venant de Monaco.
Ou peut-être, ce sont les touristes monégasques qui ne veulent pas venir ???

J’y crois pas !!

(Bon pour ceux qui n’ont pas compris, c’est de l’humour. Ce n’est pas la peine de me faire une réponse incendiaire !)

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.