Accueil La Thaïlande souhaite rouvrir les lieux de divertissement nocturne

La Thaïlande souhaite rouvrir les lieux de divertissement nocturne

par Redaction Thaïlande
La nightlife fait son retour en Thaïlande

La Thaïlande étudie des mesures efficaces de prévention du Covid-19 pour les boîtes de nuit, les bars et autres lieux de divertissement nocturne.

Selon le vice-premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, le comité de santé publique a rencontré le département de contrôle des maladies (DDC) pour discuter des moyens de s'assurer que ces lieux de divertissement nocturne ne deviennent pas des foyers de Covid-19 lorsque leurs activités reprendront.


Anutin a fait part de ses inquiétudes, déclarant qu'il serait difficile pour les autorités d'encourager les gens, en particulier les étrangers, à suivre les règles telles que le port de masques dans ces lieux.

La discussion fait suite à la décision du gouvernement d'abaisser son niveau d'alerte Covid-19 de 4 à 3, ce qui permet à la plupart des activités de reprendre avec moins de restrictions.

Voir : L'alerte Covid-19 en Thaïlande passe au niveau 3

Le ministère de la Santé va aussi proposer au Centre d'administration de la situation du Covid-19 (CCSA) la création de Bac à sable endémique pour les îles de Koh Samui dans la province de Surat Thani, Koh Chang dans la province de Trat et Phuket.

Ce qui permettrait la réouverture des bars et boîte de nuit dans ces zones.

Voir : La Thaïlande veut déclarer le Covid endémique sur des îles touristiques

Le nombre de cas quotidiens d'infection et de décès a diminué récemment, tandis que plus de 134 millions de doses de vaccination ont été administrées aux personnes dans le pays.



Source : National News Bureau of Thailand

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.9 / 5. Décompte des votes : 71

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

HANSSON 13 mai 2022 - 10 h 28 min

Il est évident qu’exiger de la part des autorités de faire porter un masque dans les bars et autres lieux de spectacles nocturnes comme les discothèques, karaoké et autres clubs Go-Go est une utopie !

Ce sont tous des lieux où la consommation de boissons se fait en permanence.

J’espère que les autorités sont bien conscientes de cela et engageront les moyens nécessaires de lutte contre le covid, si toutefois une augmentation de contaminations devait s’opérer localement dans certains de ces lieux de divertissements.

La solution n’est pas de revenir en arrière en remettant en cause l’ouverture des bars (ce qui sera malheureusement une mesure probable comme les autorités politiques nous y ont habitué précédemment.) mais de mettre en place une logistique de gestion des cas positifs dans des unités de soins prêtes à gérer la situation.

Il serait peut-être utile que Monsieur Anutin, ministre de la Santé, accélère le processus de vaccination pour les personnes n’ayant obtenu à l’heure actuelle qu’une seule dose et d’effectuer une campagne de sensibilisation pour les gens non-vaccinés, car depuis février dernier, date à laquelle 70 % de la population avait reçu 2 doses, les statistiques de vaccination ont peu évolué, en passant péniblement la barre des 73 % début mai, soit plus de 3 mois plus tard.

Une vaccination entre 85 et 90 % de vaccinations complètes est le moyen le plus sûr d’éviter de nouvelles vagues répétitives, mais cet état de fait et scientifiquement établi mondialement, ne semble pas être considéré par Monsieur le Ministre Anutin, comme une priorité absolue et le meilleur moyen de contrôler la maladie de manière préventive…

“Mieux vaut prévenir que guérir” : ce proverbe, existe-t-il en langue thaï ?

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.