Accueil La Thaïlande va déclarer le Covid-19 endémique, que l'OMS soit d'accord ou pas

La Thaïlande va déclarer le Covid-19 endémique, que l'OMS soit d'accord ou pas

par Redaction Thaïlande
La Thaïlande devrait classer le Covid-19 comme maladie endémique en juillet

La Thaïlande prévoit de déclarer le Covid-19 comme maladie endémique d'ici la fin de l'année en utilisant ses propres critères et non ceux de l'OMS.

Le secrétaire permanent à la santé, Kiattiphum Wongrajit, a annoncé cette intention après une réunion du Comité national des maladies transmissibles du ministère, le jeudi 27 janvier.


Le Dr Kiattiphum a déclaré que le comité prévoyait de déclarer le Covid-19 endémique avant la fin de l'année sur la base de ses propres critères académiques acceptables.

Ces critères sont les suivants :

  • Pas plus de 10 000 nouveaux cas par jour,
  • Le taux de mortalité ne dépasse pas 0,1 %,
  • Plus de 80 % des personnes à risque ont reçu deux doses de vaccin.

Le ministère de la Santé publique est d'avis que si le Covid-19 s'est propagé pendant plus de deux ans, les tendances montrent que la maladie est sous contrôle et qu'elle n'est plus trop grave, a déclaré le Dr Kiattiphum.

"En principe, la maladie pourrait se propager, mais elle n'est pas grave.

Le taux de mortalité est acceptable.

Il peut y avoir des vagues de la maladie.

Mais il est important que les gens aient une immunité adéquate.


Les gens doivent être vaccinés, et les systèmes de traitement efficaces".

"Lorsque ces critères auront été respectés pendant un certain temps, cette maladie pourra être déclarée endémique en Thaïlande", a-t-il déclaré.

"Lorsque la situation sera prometteuse et les critères remplis, le ministère fera une annonce".

Le secrétaire permanent à la santé a déclaré que les fonctionnaires prendraient des mesures pour accélérer le processus vers l'annonce, plutôt que d'attendre que la maladie devienne naturellement endémique par elle-même, ou que l'OMS la déclare comme maladie endémique.

"Sinon, cela prendrait trop de temps", a-t-il dit.

Une fois que le Covid-19 aura été déclaré endémique, le gouvernement traitera les patients en fonction de leurs besoins individuels et pourra exiger que tout le monde ou seulement les patients portent des masques, a déclaré le Dr Kiattiphum.

Actuellement, le Comité national des maladies transmissibles exige que chacun porte un masque facial dans les lieux publics.

Les contrevenants sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 20 000 bahts.

Voir : Les amendes pour non-port du masque en Thaïlande vont de 1 000 à 20 000 bahts

Les critères détaillés et les futures mesures appropriées doivent encore être finalisés, a-t-il ajouté.


Voir aussi :

La Thaïlande veut déclarer le Covid-19 comme une maladie endémique


Source : Bangkok Post

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.4 / 5. Décompte des votes : 65

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Anne 28 janvier 2022 - 16 h 04 min

Avec la France, la Thaïlande sera l’un des derniers pays à reconnaître cette maladie endémique.

Réponse
HANSSON 29 janvier 2022 - 9 h 26 min

Si effectivement les autorités thaïlandaises attendent la fin de 2022 pour déclarer le covid 19 endémique et la sortir du contexte d’une pandémie mondiale, il y a fort à parier que bien avant cela (fin du printemps ou début de l’été) de nombreux pays, comme les Pays-Bas, l’Autriche ou autres) auront franchi le pas et auront levé toutes les restrictions imposées depuis début 2020.

Reste à savoir, si la Thaïlande, même en déclarant la maladie endémique, lèvera TOUTES les restrictions liées jusqu’à présent au Covid19…

J’en doute, quand on constate le nombre de changements de décisions, de plans plus ou moins foireux, inapplicables sur le terrain, plans abandonnés, remaniés, remis en route… Bref avec tous ces allers et retours tergiversés qui ont été la marque de fabrique nationale de la gestion de la crise covid en Thaïlande, il y a fort à parier que la Thaïlande se montrera encore fort hésitante et changeante sur la remise à zéro de sa politique sanitaire covid et un retour tant attendu à la situation de 2019, dernière année où de nombreux virus présents partout dans le monde en situation endémique, ne présentaient aucun problème pour les touristes étrangers visitant le pays !!!

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.