Accueil Tous les moines d’un temple de Thaïlande testés positifs à la meth

Tous les moines d’un temple de Thaïlande testés positifs à la meth

par Redaction Thaïlande
3 minutes à lire
Tous les moines d'un temple de Thaïlande testés positifs à la meth

Un temple bouddhiste en Thaïlande s’est retrouvé sans moines après qu’ils aient tous été renvoyés pour avoir échoué à des tests de dépistage de drogues.

Les faits divers à propos de moines bouddhistes violant les règles monastiques sont si nombreux que le gouvernement a mis en place une hot-line pour permettre aux citoyens de dénoncer les mauvais moines :

Une hot-line pour dénoncer les mauvais moines bouddhistes en Thaïlande

Un petit temple du centre de la Thaïlande a été contraint de défroquer ses moines après qu’ils aient tous été testé positif à la méthamphétamine le lundi 28 novembre.

Quatre moines, dont l’abbé, du temple du district de Bung Sam Phan, dans la province de Phetchabun, ont été testés positifs aux drogues, a déclaré Boonlert Thintapthai, responsable du district.

Bung Sam Phan

Situation de Bung Sam Phan sur une carte de Thaïlande

Les moines ont été défroqués et envoyés dans une clinique pour suivre une cure de désintoxication, a précisé le responsable.

« Le temple est maintenant vide de moines et les villageois voisins s’inquiètent de ne pas pouvoir faire de cérémonies de mérite », a déclaré le fonctionnaire.

L’établissement de mérites implique que les fidèles donnent de la nourriture aux moines en guise de bonne action.

Chaque matin à l’aube, les moines bouddhistes parcourent les villes et les villages pour recevoir les offrandes des fidèles.

Offrir de la nourriture aux moines et aux novices.

Une thaïlandaise fait des offrandes à un groupe de moine.

Cette pratique est considérée comme fondamentale dans la religion bouddhiste.

Boonlert a déclaré que davantage de moines seraient envoyés au temple pour permettre aux villageois de s’acquitter de leurs obligations religieuses.

La Thaïlande est un important pays de transit pour le yaba, une méthamphétamine qui a constitué un problème majeur pour le pays ces dernières années.

Voir : Ya ba : Vies détruites, prisons surpeuplées : le coût caché de la méthamphétamine en Thaïlande

Selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, la méthamphétamine continue d’affluer de l’État Shan du Myanmar, en proie à des troubles, via le Laos.

Dans la rue, les pilules de yaba peuvent se vendre pour moins de 20 bahts (0,55 euro).

Drogue yaa ba méthamphétamine

Pilule de yaba (méthamphétamine) saisies par la police en Thaïlande

On estime que des milliards de pilules de yaba entrent en Thaïlande chaque année.

Les autorités de toute l’Asie du Sud-Est ont effectué des saisies record de méthamphétamine ces dernières années.

L’année dernière, les autorités thaïlandaises ont intercepté une seule cargaison contenant pour près de 87 millions d’euros de méthamphétamine.

La drogue était contenue dans 161 plaques de silicium blanc destinées à Taïwan.

La masse totale de la cargaison de drogue s’élevait à 897 kg.

Voir : 897 kilos de méthamphétamine à destination de Taïwan saisi en Thaïlande

Voir aussi :

La fortune d’un ancien moine bouddhiste devenu travesti intrigue les Thaïlandais

Un moine bouddhiste vendait des armes à feu sur internet en Thaïlande

Un moine ivre arrêté au volant d’un Pick-Up en Thaïlande affirme que l’alcool protège du Covid-19


Source : Bangkok Jack

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4 / 5. Décompte des votes : 21

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.