Accueil CulturePeople Le roi Rama V (Chulalongkorn)

Le roi Rama V (Chulalongkorn)

par Redaction Thaïlande
Le roi Rama V (Chulalongkorn) de Thaïlande

Rama V, plus connu sous le nom de Chulalongkorn, est le cinquième roi de la dynastie Chakri, fondée en 1782 et qui règne depuis cette date sur la Thaïlande.

Nom complet : Phra Bat Somdet Phra Poramintharamaha Chulalongkorn Phra Chunla Chom Klao Chao Yu Hua.


Vie de SM le roi Chulalongkorn (Rama V)

Fils aîné du roi Rama IV (Mongkut), il est né à Bangkok le 20 septembre 1853.

Le roi Mongkut et le prince Chulalongkorn

Le roi Mongkut et le prince Chulalongkorn en 1868

Contrairement à ses prédécesseurs, Rama V reçut une éducation à la fois moderne et traditionnelle donnée par des moines bouddhistes.

Après un règne de 42 ans, il mourut le 23 octobre 1910 en laissant derrière lui 77 enfants de 36 de ses 92 femmes.

Chulalongkorn est l'arrière grand-père du roi Rama IX et arrière arrière grand père du roi actuel Rama X.

Voir : Les 10 Ramas : les rois de la dynastie Chakri de Thaïlande

Le roi Rama V avec ses fils

Le roi Rama V avec ses fils

Rama V, un grand modernisateur

Continuant sur l'impulsion donnée par son père, il a été le grand modernisateur du royaume de Siam.

S.M le roi Chulalongkorn fut le premier roi à entreprendre des voyages à l'étranger, à Singapour, en Inde et en Europe ; il fut reçu deux fois en France, en 1897 et 1907.


Le roi Chulalongkorn et le Tsar Nicholas II

Le roi Chulalongkorn et le Tsar Nicholas II

Inspirée par les idées qu'il ramène de ces voyages, son action a été fondamentale dans tous les domaines.

Tout d'abord il modernisa et centralisa l'administration, puis organisa les services postaux (1885), les chemins de fer (1893), fonda la première université, la première école d'administration, école militaire et école navale.

Les billets de banque furent introduits en 1902 et le système décimal imposé en 1908.

L'esclavage fut aboli le 31 mars 1895, ainsi que la corvée due par les hommes libres (phrai luang).

Pour mener à bien toutes ces réformes et innovations, Rama V s'entoura d'experts étrangers et de conseillers venant des pays occidentaux.

Les coutumes et vêtements occidentaux furent pour la première fois introduits dans le royaume.

Rama V face aux colonisateurs

Parallèlement à ces réussites intérieures, le pays eut à faire face durant son règne à une pression colonisatrice importante de la part des Britanniques et des Français.

Le roi Chulalongkorn sut habilement jouer sur l'équilibre des forces et réussit à préserver l'indépendance de son pays, mais au prix de concessions territoriales.

Il abandonna une partie du Cambodge et le Laos à la France (1893-1907) et des territoires frontaliers de la Malaisie au Royaume-Uni (Traité anglo-siamois de 1909).

Un roi toujours vénéré par les thaïlandais

Le roi Chulalongkorn a été très aimé de son peuple de son vivant, grâce à lui, les thaïlandais ont bénéficié de nombreuses mesures sociales et l'essor économique du pays a été spectaculaire.


C'est ce qui fait que Rama V est l'objet d'un culte toujours actif de nos jours, de très nombreuses maisons thaïes sont ornées de son portrait, des prières lui sont adressées et des statues à son effigie sont érigées en de nombreux endroits.

Le 23 octobre, date de l'anniversaire de sa mort, est jour férié.

Voir aussi : Fêtes et jours fériés en Thaïlande

Le film Anna et le roi

Anna LeonowensRama V a été l'élève de la gouvernante anglaise Anna Leonowens, qui avait été engagée comme professeur d'anglais pour les enfants de Rama IV durant cinq ans.

Le film Anna et le roi a été inspiré des mémoires d'Anna Leonowens mais remodelé pour flatter la morale puritaine de l'Angleterre victorienne et cela a été dénoncés par de nombreux historiens.

Dans les années 1970, l'entomologiste britannique W. S. Bristowe rectifie dans son ouvrage Louis and the King of Siam de nombreuses inexactitudes concernant le parcours d'Anna Leonowens ainsi que sa véritable fonction de professeur d'anglais à la Cour du Siam (et non de gouvernante des enfants royaux).

Gustave Rolin-Jaequemyns, le conseiller belge de Rama V

Gustave Rolin-JaequemynsUn personnage peu connu et qui pourtant a eu un rôle important dans la destinée de la Thaïlande.

De 1892 à 1901, Gustave Rolin-Jaequemyns fut « Conseiller général du Royaume du Siam » sous le règne du roi Rama V.

En tant que spécialiste du droit international, il aida le Siam féodal à se transformer en un royaume moderne en rédigeant la constitution et en contribuant à une réforme judiciaire et administrative.

Lors du conflit entre l'Indochine et le Siam en 1896 au sujet des territoires du Laos, le roi le nomma Ambassadeur plénipotentiaire, ce qui lui permit de traiter directement avec le gouvernement français au nom du Siam et de signer un traité de paix.

Il conseilla au Roi de créer une école de droit pour former des juges et fonctionnaires.

Lors du voyage du Roi en Europe en 1898, il fut le conseiller de la reine et avait le pouvoir de signer au nom du roi.

Pour son service rendu au pays, il reçut le titre de Chao Phya Abhai Raja Siammanukulkiy du roi Rama V en 1892.


Voir aussi :

Sous peine de mort, ne touchez pas à la reine Sunandha !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.8 / 5. Décompte des votes : 16

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Thuriaux Gilles 18 octobre 2017 - 10 h 13 min

Et sous Rama V (1868-1910), la constitution thaïlandaise fut réécrite sur le modèle de la constitution belge et ” pas que ” …
Gustave Rolin-Jaequemyns, Gantois d’origine, passa près de 20 ans en Thaïlande, en tant que conseiller général du Roi Rama V.
Ce Belge, reste à ce jour, l’étranger qui y a reçu la plus haute distinction honorifique …

Réponse
Toutelathailande logo 120x120
Pierreto 20 octobre 2017 - 7 h 25 min

Merci Gilles pour ce complément d’information.

Je savais qu’il s’était beaucoup inspiré de ce qu’il avait vu dans d’autres pays lors de ses nombreux voyages, mais je ne connaissais pas Gustave Rolin-Jaequemyns et son rôle important pour la Thaïlande, je vais rajouter des infos sur lui dans l’article.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.