Accueil CultureLégende Légende thaïlandaise : les quatre énigmes

Légende thaïlandaise : les quatre énigmes

par Redaction Thaïlande
Legende de Thaïlande

Les quatre énigmes raconte l'histoire d'un roi qui avait une vision un peu trop naïve à propos des femmes qu'il considérait comme parfaites

Il était une fois un jeune roi qui avait une confiance aveugle dans les femmes. Que pouvait-il exister, se disait-il, de plus pur et de plus vertueux ?


Un jour, lors d'une promenade à cheval, il rencontre un couple de bûcherons qui se prosternent aussitôt devant lui.

Toujours soucieux de savoir comment se déroule la vie de ses sujets, il demande à l'homme comment il dépense l'argent qu'il gagne.

- Je le divise en quatre parties, répond l'homme.

J'enterre la première, je donne la seconde à mes créanciers, je jette la troisième dans la rivière, et enfin je donne la dernière part à mes ennemis.

Intrigué par ces paroles énigmatiques, le roi descend de cheval et prend le bûcheron à part pour qu'il s'explique.

- Ce que j'ai voulu dire, mon roi, c'est que je dépense le premier quart en aumônes.

Je donne le second quart à mes parents, je perds le troisième au jeu, et enfin je donne le quatrième à ma femme.


Le roi perçoit la sagesse des trois premiers commentaires, mais il ne peut être d'accord avec le dernier.

Il prend néanmoins note de ces réponses et fait jurer au bûcheron de ne jamais les répéter à personne d'autre.

Revenu au palais, il édicte aussitôt un décret comme quoi il offrira une pépite d'or à celui qui saura résoudre les quatre énigmes.

Les jours se succèdent alors, voyant affluer au palais des candidats venus de tout le royaume et même d'ailleurs, mais les solutions restent mystérieuses.

Pendant ce temps la femme du bûcheron, qui a eu connaissance du décret et se souvient de la rencontre avec le roi, supplie son mari de lui donner les réponses.

A force de cajoleries nocturnes, elle parvient à ses fins, même si son mari lui fait jurer de ne jamais les répéter à qui que ce soit.

Dès le lendemain, elle se précipite au palais et fournit les quatre bonnes réponses.

Mais au moment de lui donner la pépite, le roi la reconnaît et lui fait avouer que c'est bien son mari qui l'a renseignée.

Le roi fait aussitôt quérir le bûcheron pour le jeter en prison.

Cependant, lorsque le roi lui reproche sa trahison, l'homme fait remarquer que c'est bien là une preuve de la véracité de sa quatrième sentence.


Désarçonné, le roi le fait relâcher et décide de se méfier des femmes.

Fin


D'autres histoires dans la catégorie : Légende thaïlandaise

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4 / 5. Décompte des votes : 4

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.