Accueil La Thaïlande suspend l'utilisation des vaccins AstraZeneca après plusieurs décès

La Thaïlande suspend l'utilisation des vaccins AstraZeneca après plusieurs décès

par Redaction Thaïlande
Les Thaïlandais, et non les expatriés, ont la priorité sur les vaccins

La Thaïlande, comme de nombreux pays, a suspendu les injections du vaccin d'AstraZeneca en raison d'une enquête sur des cas de thromboses en Europe.

Lundi, l'Autriche a cessé d'administrer un lot de vaccins d'AstraZeneca après le décès d'une infirmière de 49 ans à la suite de "graves troubles de la coagulation" quelques jours après avoir reçu l'injection.


Dans la foulée, quatre autres pays européens - l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg - ont suspendu les vaccinations avec des doses provenant de ce lot, livré dans 17 pays et qui comprenait un million de vaccins.

Depuis, l'Italie, le Danemark, la Norvège et l'Islande ont suivi.

Selon le décompte de l'EMA (Agence européenne des médicaments), 22 cas de thromboses ont été signalés à la date de mardi pour plus de trois millions de personnes vaccinées dans sa zone (Union européenne, Norvège et Islande).

Le vaccin anglo-suédois est surveillé de près après le décès de plusieurs personnes sans toutefois qu'un lien de cause à effet ait été établi jusqu'ici.

La position du comité de sécurité de l'EMA demeure inchangée :

"Les avantages du vaccin continuent de l'emporter sur ses risques et le vaccin peut continuer à être administré pendant que l'enquête sur les cas de thromboembolies est en cours."

"Il n'y a actuellement aucune indication selon laquelle la vaccination a provoqué ces conditions, qui ne sont pas répertoriées comme effets secondaires de ce vaccin " a déclaré l'agence dans un communiqué.


Le ministère thaïlandais de la santé a déclaré que le pays suspendait temporairement l'utilisation des vaccins AstraZeneca Plc jusqu'à ce que les enquêtes sur les caillots sanguins soient plus claires.

Le Premier ministre Prayuth Chan-Ocha et certains membres de son cabinet, qui devaient recevoir leur vaccin AstraZeneca vendredi, ont reporté leur rendez-vous.

De son côté Olivier Véran a affirmé jeudi soir dans un point presse "qu'il n'y a pas lieu de suspendre" la vaccination avec AstraZeneca en France.

Voir aussi :

Les Thaïlandais ne seront pas les "cobayes" des vaccins Covid-19 d'après le Premier ministre thaïlandais

La Food and Drug Administration de Thaïlande autorise le vaccin d'AstraZeneca

La Thaïlande va fabriquer et fournir le vaccin Covid-19 d'AstraZeneca


Source : bloomberg.com, marianne.net

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4 / 5. Décompte des votes : 39

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

lou 13 mars 2021 - 13 h 42 min

Surtout que tout s’arrête, quelques rares cas spéciaux dont les causes de décès, après avoir reçus ce vaccin, n’ont pas encore vraiment été déterminées.

Ce sur, apparemment déjà 5 millions de vaccinés à travers le monde…. Belle excuse.. Qu’est ce qu’il y a derrière cela ?

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.