Accueil Pratique Utiliser une mauvaise crème solaire peut vous coûter 2 740 euros en Thaïlande

Utiliser une mauvaise crème solaire peut vous coûter 2 740 euros en Thaïlande

par Redaction Thaïlande
3 minutes à lire
Utiliser une mauvaise crème solaire peut vous coûter 2 610 euros en Thaïlande

Rappel : depuis le 3 août 2021, il est interdit d’utiliser certaines crèmes solaires qui sont dangereuses pour les récifs coralliens en Thaïlande.

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) souhaite conseiller les touristes sur l’utilisation de crèmes solaires contenant certains produits chimiques jugés nocifs pour les récifs coralliens, qui sont désormais interdits dans tous les parcs nationaux du pays.

L’interdiction est entrée en vigueur à la suite d’une annonce du ministère des Parcs nationaux, de la Faune et de la Conservation des plantes, publiée dans le Journal officiel royal thaïlandais le 3 août 2021.

Elle interdit l’introduction et l’utilisation de crèmes solaires contenant l’un des quatre produits chimiques dans les parcs nationaux thaïlandais.

Les quatre produits chimiques sont :

  • l’oxybenzone (Benzophenone-3, BP-3),
  • l’octinoxate (Ethylhexyl methoxycinnamate),
  • le 4-Methylbenzylid Camphor (4MBC)
  • le Butylparaben.

Les contrevenants sont passibles d’une amende pouvant atteindre 100 000 bahts (2 740 euros).

Des poisons pour les récifs coralliens

La Thaïlande interdit certaines crèmes solaires pour protéger ses récifs coralliens

Récif de corail, parc national marin de Mu Koh Lanta, Thaïlande. Photo : GRID Arendal

L’annonce cite des études qui ont révélé que plusieurs composés chimiques présents dans les produits de protection solaire sont nocifs pour les récifs coralliens, détruisant les larves de coraux, entravant leur système de reproduction et provoquant le blanchiment des coraux.

Il est conseillé aux touristes qui se préparent à se rendre dans les parcs nationaux de Thaïlande de vérifier que la liste des ingrédients ne contient aucun de ces produits chimiques.

Ils doivent plutôt rechercher une crème solaire respectueuse des coraux et utilisant des produits à base de minéraux, comme l’oxyde de zinc.

L’utilisation d’une crème solaire résistante à l’eau est également recommandée, de même que le port de chapeaux et de maillots de bain à manches longues, afin de réduire la nécessité d’une utilisation excessive de crème solaire.

Les magnifiques plages et les récifs coralliens du sud de la Thaïlande constituent un attrait majeur pour les touristes.

En adoptant une approche environnementale, nous pouvons contribuer à ce qu’ils restent tels quels.

Les crèmes solaires contenants ces produits chimiques sont à éviter quel que soit le pays que vous visitez.


Source : TAT News

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.6 / 5. Décompte des votes : 60

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter ou vous inscrire à notre Newletter

Trouver : Hôtel - Vol - Transport - Assurance - Voyage organisé - Rencontre


Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Avatar photo
DAVE 12 décembre 2022 - 19 h 22 min

Les policiers arpentent donc les plages en vérifiant la composition des huiles solaires ? 🙂

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.