Accueil Visiter la ThaïlandeA Faire 6 joyaux cachés en Thaïlande dont vous ne soupçonniez pas l’existence

6 joyaux cachés en Thaïlande dont vous ne soupçonniez pas l’existence

par Redaction Thaïlande
6 joyaux cachés en Thaïlande dont vous ne soupçonniez pas l'existence

La Thaïlande est l’un des meilleurs endroits à visiter en Asie du Sud-Est pour ses plages tranquilles, sa cuisine unique, ses temples pittoresques, sa culture et son histoire.

Mais saviez-vous qu’aussi populaire qu’elle puisse paraître, la Thaïlande abrite également de nombreux endroits secrets dont vous ignorez peut-être l’existence ?

Voici 6 endroits secrets à découvrir en Thaïlande :

1. Le parc national de Doi Pha Hom Pok

Parc national de Doi Pha Hom Pok

Parc national de Doi Pha Hom Pok

Situé dans la partie la plus septentrionale du pays (c’est assez proche de la frontière du Myanmar !) se trouve le parc national de Doi Pha Hom Pok.

Ce parc est l’un des parcs les plus vierges et les mieux préservés du pays.

Le parc national, bien qu’inconnu pour beaucoup, abrite le deuxième sommet le plus élevé de Thaïlande (Pha Hom Pok s’élève à environ 2 285 mètres au-dessus du niveau de la mer) et est également un lieu populaire pour les sources chaudes et les geysers.

Voir aussi : 5 parcs nationaux à découvrir en Thaïlande

2. La cascade de Huay Mae Khamin

Cascade Huay Mae Khamin

Cascade de Huay Mae Khamin. Photo : Pulperm Phungprachit

Accrochez-vous, car la cascade de Huay Mae Khamin est en fait l’une des plus belles chutes d’eau de Thaïlande.

En plus, vous pouvez en profiter (presque) tout seul !

Remarque : comme il s’agit d’une destination relativement éloignée, l’accès aux chutes est un peu difficile car il n’y a pas de transports publics directs dans la région.

Mais une fois sur place, vous serez récompensé par la vue majestueuse de la chute d’eau à sept niveaux, nichée dans la verdure luxuriante qui l’entoure.

Si vous prévoyez de rester plus longtemps, le camping est également une option !

Voir aussi : Le parc national d’Erawan à Kanchanaburi

3. Le sanctuaire d’éléphants de ChangChill

ChangChill

Sanctuaire d’éléphants de ChangChill

Si les éléphants – ou tout autre animal – font battre votre cœur à toute vitesse, alors cet endroit est parfait pour vous.

Bien qu’il ne soit pas aussi riche en adrénaline que d’autres destinations touristiques en Thaïlande, il vaut vraiment la peine d’être visité.

La visite du sanctuaire d’éléphants de ChangChill est non seulement très instructive, mais c’est aussi une expérience authentique de voir les éléphants évoluer librement dans leur habitat naturel.

Aidez à préparer des médicaments et de la nourriture pour eux, et discutez un peu avec les soigneurs des éléphants pendant que vous y êtes !

C’est une expérience vraiment enrichissante qui, en plus, favorise le tourisme animalier !

Voir aussi : Vivre avec des éléphants au Ganesha Park à Kanchanaburi

4. L’île de Koh Yao Yai

Plage Koh Yao Yai

Plage de Koh Yao Yai. Photo : Ole Pophal

L’île de Phuket est déjà magnifique en soi, mais elle accueille régulièrement un afflux de touristes.

Ne vous méprenez pas, Phuket est majestueuse, mais il y a aussi des îles et des plages cachées en Thaïlande qui sont tout aussi belles que Phuket.

Koh Yao Yai, proche de la grande île touristique,  en est un parfait exemple.

Les habitants de l’île sont à 90% musulmans, donc ce n’est pas une visite pour les amateurs de temples bouddhistes.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit plus relaxant à visiter, Koh Yao Yai offre une échappatoire tranquille à la cohue de Phuket.

Cette île est facilement explorable en moto, en un jour ou deux maximum.

Bien sûr, il y a une poignée d’hébergements qui sont disponibles autour de l’île, mais il y a beaucoup plus de restaurants et d’établissements détenus et exploités localement puisque c’est encore une zone relativement rurale.

Voir aussi : îles en Thaïlande : faites votre choix parmi les 5 plus populaires

5. Kaeng Sam Phan Bok, le grand canyon de Thaïlande

Kaeng Sam Phan Bok

Kaeng Sam Phan Bok. Photo : Autorité du Tourisme de Thaïlande

Le Kaeng Sam Phan Bok est l’équivalent du Grand Canyon en Thaïlande.

En langue Lao/Isaan, Sam Phan Bok se traduit littéralement par « 3 000 trous ».

Bien qu’il soit impossible de les compter tous avec précision, les trous de différentes tailles qui recouvrent cette vaste formation rocheuse sont vraiment un spectacle à voir.

6. le Wat Rong Khun, temple blanc de Chiang Rai

Wat Rong Khun

Le Wat Rong Khun. Photo : An-D

Pour finir, voici un temple incroyable déjà connu de certains touristes, mais seuls quelques-uns sont assez courageux pour tenter l’aventure et voir le temple de près.

Le temple blanc Wat Rong Khun ne ressemble à aucun autre temple de Thaïlande en raison de sa conception et de sa construction uniques.

En regardant de plus près, vous verrez des formes, des visages et des structures effrayantes, comme des gargouilles et des mains tendues vers le ciel.

Il est tout à fait différent des autres temples thaïlandais, il est donc définitivement un must à voir.

Voir : Le Wat Rong Khun, temple blanc de Chiang Rai (The White Temple)

Voir aussi :

Le top 5 des endroits que vous devriez visiter en Thaïlande

Où voyager en Thaïlande, que voir, que visiter ?


Source : Cosmopolitan

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.5 / 5. Décompte des votes : 183

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter

Et vous inscrire à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.