Accueil CultureConnaître Ce que les Thaïlandais pensent des touristes étrangers : fous, impolis et dangereux

Ce que les Thaïlandais pensent des touristes étrangers : fous, impolis et dangereux

par Redaction Thaïlande
La reprise économique permet de relancer l'emploi en Thaïlande

Le site Insider a interrogé des habitants de Bangkok pour savoir ce que les locaux pensaient des voyageurs étrangers en visite dans la capitale de la Thaïlande.

En 2019, Bangkok a attiré environ 20 millions de visiteurs, soit plus que toutes les autres destinations préférées du globe, dont Paris, Londres et Singapour.

Mais vous êtes-vous déjà demandé ce que les locaux pensent des millions de voyageurs qui visitent la métropole ?

Une journaliste du site Insider, Marielle Descalsota, a posé la question lors de son voyage en Thaïlande réalisée le mois dernier.

Elle a révélé les erreurs courantes commises par les voyageurs étrangers.

Les lecteurs de toutelathailande.fr qui ont lu l’article À faire et ne pas faire en Thaïlande, les choses indispensables à connaître, connaissent déjà en partie ces erreurs.

6 erreurs courantes commises par les touristes à Bangkok, selon les locaux

1. Utiliser les pieds pour désigner des personnes ou des objets

Touristes en Thailande

Voyageurs dans le temple du Bouddha d’émeraude à Bangkok. Photo : Varuth Hirunyatheb

Alors que la tête est considérée comme sacrée en Thaïlande, les pieds sont considérés comme impurs.

Mandy Itthikaiwan, une habitante de Bangkok, m’a dit qu’il était offensant de faire des signes ou de désigner des objets avec ses pieds.

« Quand on prend les transports en commun, par exemple, on ne lève pas les pieds », dit Mandy Itthikaiwan, cadre en marketing.

« C’est courant en Occident, mais en Thaïlande, c’est un grand « non ».

Les gens doivent faire particulièrement attention à ne pas pointer leurs pieds vers les moines ou les images de Bouddha, car c’est vraiment très impoli en Thaïlande.

2. Ne pas porter suffisamment de vêtements dans les temples

Wat Phra Kaew, Bangkok

Le temple Wat Phra Kaew à Bangkok. Photo : Chainwit

Plus de 93 % des Thaïlandais pratiquent le bouddhisme, ce qui explique l’abondance de temples dans toute la Thaïlande, en particulier à Bangkok.

Mais certains touristes ne portent pas les vêtements appropriés lorsqu’ils visitent les temples, a déclaré un habitant qui a demandé à être identifié uniquement par son prénom, Jee.

« Les Thaïlandais savent qu’il fait très chaud, et nous savons que les touristes viennent à Bangkok pour se détendre et profiter de leurs vacances », m’a dit Jee.

Malgré la chaleur, il a déclaré que les touristes devraient « essayer de suivre les coutumes » et s’abstenir de porter des shorts.

Les touristes sont tenus de porter des vêtements modestes qui couvrent les épaules et les jambes lorsqu’ils visitent des temples populaires comme le Wat Arun et le Wat Pho.

Des vêtements sont fournis dans la plupart des temples si les visiteurs oublient de se couvrir.

Voir : À faire et ne pas faire lors de la visite d’un temple bouddhiste en Thaïlande

3. Ne mangez que dans les restaurants populaires auprès des touristes

Bangkok Chao Praya

Restaurant sur les bords du fleuve Chao Praya à Bangkok.

Bangkok est un paradis de la gastronomie avec plus de 320 000 restaurants, et de nombreux touristes aiment manger dans les établissements les plus populaires de la ville, comme Jay Fai, une échoppe de rue étoilée au Michelin.

Mais un chauffeur de taxi que j’ai rencontré à Bangkok m’a dit que les locaux préféraient manger dans les restaurants de bord de route et les restaurants des centres commerciaux.

« Les locaux aiment manger dans les centres commerciaux », m’a dit Nakhon Ratchapong, le chauffeur de taxi.

« La meilleure nourriture vient étonnamment de l’aire de restauration.

C’est aussi très bon marché. »

J’ai suivi le conseil de Ratchapong et j’ai pris mon petit-déjeuner dans une aire de restauration de style marché à Iconsiam, un immense centre commercial populaire de Bangkok.

J’ai payé seulement 200 bahts, soit 5,58 euros, pour une assiette de kow klook gapi, ou riz à la pâte de crevettes, cinq boulettes épicées et une bouteille de jus de fruits frais.

C’était un repas délicieux pour un prix abordable.

4. Ne pas être respectueux envers les maisons aux esprits

Maisons aux esprits

Maisons aux esprits à Bangkok. Photo : Chainwit

Les maisons des esprits (photo ci-dessus) sont courantes dans de nombreuses villes d’Asie du Sud-Est, mais elles sont particulièrement omniprésentes à Bangkok.

Les habitants croient que ces sanctuaires abritent des esprits protecteurs, et ils offrent donc des articles comme de la nourriture et des fleurs, m’a expliqué Uma Puacksumran, guide touristique basée à Bangkok.

Les maisons des esprits ressemblent à des temples ou à des maisons miniatures et sont généralement décorées de plusieurs chapelets de fleurs.

Mais certains touristes semblent penser que les maisons des esprits ne sont que des décors ordinaires ou même des salles à manger, a-t-elle dit.

« La maison des esprits est un lieu sacré », a déclaré Puacksumran.

« Parfois, les étrangers ne le savent pas – ils s’assoient à côté et certains utilisent même le sanctuaire comme une table pour prendre leur repas ».

Il est préférable d’éviter d’approcher ou de toucher les maisons des esprits, sauf si vous présentez des respects ou déposez des offrandes.

Voir : Les maison aux esprits en Thaïlande, pour garder les bons et chasser les mauvais

5. Ne pas enlever ses chaussures avant d’entrer dans un sanctuaire

Chaussures Temple

Enlever ses chaussures en entrant dans une maison est une coutume locale en Thaïlande, et les sanctuaires ne font pas exception.

Puacksumran, le guide touristique, explique que de nombreux Thaïlandais comprennent que les touristes ne savent pas toujours ce qu’il convient de faire lorsqu’ils visitent des temples.

« J’ai vu des touristes qui hésitent à entrer dans les sanctuaires parce qu’ils ne savent pas s’ils doivent enlever leurs chaussures », a déclaré Puacksumran.

6. Sous-estimer la dangerosité des routes de Bangkok

Transport en Thaïlande, se déplacer au pays du sourire

Circulation à Bangkok. Photo : Jonny Belvedere

Les routes de Bangkok sont parmi les plus dangereuses du monde, on compte jusqu’à 100 000 accidents de la route chaque année, selon l’Accident Data Center of Thailand, cité par le journal Bangkok Post.

Voir aussi : Pourquoi les routes de Thaïlande sont parmi les plus meurtrières du monde ?

De nombreux touristes occidentaux s’imaginent que les conducteurs thaïlandais vont réagir comme dans leur pays et s’arrêter s’ils traversent une route, mais ce n’est pas le cas.

En général, par exemple, les motos vont contourner les piétons sans s’arrêter et certaines grosses voitures ne vont même pas ralentir en vous voyant traverser, ce sera à vous d’accélérer.

« La Thaïlande est un pays de liberté », a déclaré Puacksumran, une guide touristique.

« Les gens conduisent comme ils le souhaitent à Bangkok, et certains motards ne portent même pas de casque ».

Elle a déclaré que pour leur propre sécurité et pour contourner les embouteillages notoires, plutôt que de louer un véhicule, les touristes devraient prendre l’un des métros de la ville.

Voir aussi : Transport en Thaïlande, se déplacer au pays du sourire

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.9 / 5. Décompte des votes : 545

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter

Et vous inscrire à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

Avatar photo
bertrand 20 août 2022 - 10 h 48 min

C’est du réchauffé.

Je me demande si la journaliste a réellement fait son travail ou bien elle a recopié les articles précédents ?

Réponse
Avatar photo
Nico 20 août 2022 - 16 h 51 min

Ce sont eux qui disent ça ?

Ils sont comment sur la route rappelez moi ? Ils sont comment avec les touristes au moment de les arnaquer ?

Réponse
Avatar photo
Fred 24 août 2022 - 21 h 41 min

Qui n’a pas vu de touriste faire n’importe quoi en Thaïlande ? Hé bien, c’est cette image qu’ils ont de nous.

Et pour rappel, la majorité de la population ne travaille pas dans le tourisme, il existe une vie sans les touristes en Thaïlande, ce pays n’est pas qu’un immense parc d’attraction. Incroyable mais vrai.

Réponse
Avatar photo
Filippo_B 20 août 2022 - 20 h 06 min

Il est vrai que l’on assiste souvent à un grand n’importe quoi de la part de certains touristes.
Se renseigner sur les us et coutumes d’un pays via un guide touristique et préparer son voyage est déjà un bon premier pas.

Réponse
Avatar photo
EmJo 29 août 2022 - 11 h 38 min

Alors ce sont toujours les touristes, mais il ne faut surtout pas généraliser.

Je réside dans une province non-touristique et j’ai pu voir que les Thaïlandais voleurs ça existe oui, mais on en parle jamais !

Pour faire construire ma maison, j’ai fait appel à des personnes du métier et j’ai changé plusieurs fois de groupe, car on me volait sur le chantier.

En gros, je dirai que c’est 50 – 50.

50 % de gens qui ont vraiment la main sur le cœur et l’autre 50 % qu’on ne parle jamais qui sont des gens qui n’auront pas peur de prendre vos affaires et de vous arnaquer.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.