Accueil Les vacances d’une femme en Thaïlande tournent à l’horreur de la quarantaine

Les vacances d’une femme en Thaïlande tournent à l’horreur de la quarantaine

par Redaction Thaïlande
Les vacances d'une femme en Thaïlande tournent à l'horreur de la quarantaine

Le voyage d’une femme britannique en Thaïlande s’est transformé en cauchemar après qu’elle ait rendu un test Covid-19 positif.

L’utilisatrice de TikTok Megan Meeke et son partenaire Dyl Murray sont arrivés à Bangkok la veille du Nouvel An, faisant un test PCR à leur arrivée.

« On nous a dit que nos tests PCR à l’arrivée n’étaient pas concluants puis positifs mais personne ne parle anglais », a-t-elle déclaré sur TikTok.

« Nous étions dans une ambulance et maintenant nous devons être mis en quarantaine pendant 10 jours… que se passe-t-il ? ».

Quarantaine en Thailande

À gauche : des personnes en EPI raccompagnent le couple jusqu’à la chambre de quarantaine de leur hôtel. A droite : L’ambulance prête à les emmener à l’hôtel.

On ne sait pas combien cela va coûter

Mme Meeke, qui documente ses voyages sur Instagram et TikTok, a détaillé son séjour à l’hôtel, admettant qu’elle n’est pas sûre du coût de leur quarantaine.

« Je leur ai demandé plusieurs fois combien (la quarantaine à l’hôtel) allait coûter et ils ont juste ri et se sont éloignés », a déclaré Mme Meeke dans une story Instagram.

« Nous essayons d’entrer en contact avec notre assurance et l’ambassade ».

Normalement, le coût de la quarantaine est prit en charge par l’assurance Covid-19 qui est obligatoire pour se rendre en Thaïlande.

Voir : Voyager en Thaïlande en 2022, les dernières mises à jours

Elle a également dit que lorsqu’ils avaient besoin de plus d’eau, ils devaient payer en liquide et que cela ne pouvait pas être ajouté à la facture.

« Nous avons littéralement été pris de l’avion à la situation juste ici », a-t-elle dit.

« Je n’ai pas d’argent liquide. »

Dans un commentaire, Mme Meeks a déclaré qu’ils avaient été approuvés pour visiter la Thaïlande avant le voyage.

« J’étais négative avant ce voyage, mais c’est le risque que vous prenez, je suppose », a-t-elle déclaré.

Mme Meeks et son partenaire doivent quitter l’hôtel de quarantaine le 10 janvier.

Voir aussi :

Témoignage d’une touriste du Bac à sable de Phuket mise en quarantaine

Des touristes mis en quarantaine en Thaïlande accusent leur agence de voyage

Que se passe-t-il quand un touriste est testé positif au Covid-19 en Thaïlande ?

Le cauchemar des tests Covid-19 positifs à l’arrivée en Thaïlande


Source : Yahoo.com

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 3.1 / 5. Décompte des votes : 272

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter

Et vous inscrire à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

15 commentaires

Avatar photo
vvdb.fr 4 janvier 2022 - 16 h 45 min

Je ne comprends pas…
Toute personne qui voyage fait un minimum de lecture sur les modalités COVID de sa destination.
Test positif à l’arrivée = quarantaine (sans passer par la case shopping).
Les cas contacts aussi, son chéri en est un…
Ils ont dû échanger des bisous dans l’avion.
Qu’est-ce que cela change d’être une vedette ? De TikTok en plus !
On cherche des passes droits ? À faire pression ?
Quand on est une vedette, on est humble et on montre l’exemple.

Réponse
Avatar photo
Cedric 4 janvier 2022 - 16 h 58 min

Quelle honte, ces voyageurs qui savent très bien dans quel contexte risqué, ils choisissent de prendre des vacances à l’autre bout du monde en pleine pandémie.

Et bien sûr, ils se plaignent dès qu’il y a un grain de sable alors qu’ils ont joué avec le feu.

Je suis bloqué aux Philippines depuis 2 ans sans salaire, car j’ai perdu mon emploi à cause de la pandémie, sans soins alors que j’ai une maladie chronique grave, j’ai accueilli chez moi des touristes français en mars 2020 qui se sont retrouvés bloqués sans solution du jour au lendemain.

On s’est serré les coudes face à cette galère.

Depuis, j’ai perdu mon appart, car je ne pouvais plus payer le loyer, j’ai vendu tout ce que je possédais pour me nourrir et payer mes soins suite à une septicémie.

J’ai été recueilli comme « indigent » par une élue locale et je vis pour le moment dans une petite maisonnette en bambous au milieu de la forêt.

Et malgré tout, je fais avec parce que je vois des millions de personnes dans la galère depuis l’année dernière.

Bien sur aucune aide de l’ambassade.

Alors franchement, c’est vraiment abusé de voir des gens partir en vacances en ce moment et se plaindre de devoir subir une quarantaine. C’est un moindre mal dans le contexte actuel que nous sommes tant à subir.

Réponse
Avatar photo
Anthony 5 janvier 2022 - 8 h 23 min

Bonjour Cédric,

Je viens de lire votre commentaire et vous avez éveillé ma curiosité…

Quand vous dites être bloqué aux Philippines, vous entendez quoi par là ?
Si vous êtes dans la galère financière et que vous avez des soucis de santé, pourquoi ne pas rentrer au pays ?
C’est peut-être une bête question, mais je m’interroge 🙂

Bien à vous !

Réponse
Avatar photo
edouard zoller 6 janvier 2022 - 17 h 00 min

Exact – et on a un peu de cash en poche…

Réponse
Avatar photo
James Patageul 5 janvier 2022 - 9 h 17 min

Cédric fait partie de ces gens frustrés qui souhaitent la galère aux autres parce qu’ils la subissent.
Si vous n’avez pas d’argent, ne faites pas le clochard, rentrez en France.
Quelle mentalité !

Réponse
Avatar photo
vvdb.fr 5 janvier 2022 - 10 h 02 min

Attention au vedettariat, actuellement plus votre cerveau ressemble à un pois chiche plus vous êtes une personne géniale…

Regardez les Bogdanov qui pensaient être immunisés grâce à leur hygiène de vie…

À mon avis, il croyait aussi en l’immaculée conception.

Des esprits présentés comme brillants dans l’incapacité de comprendre le cycle de vie d’un virus… L’aléatoire…
Pour que les journalistes fassent le tri, il ne faut pas qu’ils soient Candide.

Réponse
Avatar photo
Alfedy 5 janvier 2022 - 10 h 39 min

Oui, on met en lumière les faibles cas de non vaccinés malades ou décédés du Covid et on ne parle pas des beaucoup plus nombreux vaccinés, parfois avec 3 doses, qui tombent malades ou meurent du Covid, car leur système immunitaire a été complètement détruit par les vaccinations.

Selon plusieurs médecins, les 2 prochaines années verront de nombreux morts vaccinés dû au fait que les vaccins détruisent le système immunitaire.

En manipulant les chiffres, ce qui est dénoncé par de nombreux experts et statisticiens, on arrive à faire croire aux moutons ce que l’on veut.

Les Bogdanov auraient aussi très bien pu mourir ou avoir de graves effets secondaires liés à la vaccination comme beaucoup, ou mourir comme le menteur invétéré Colin Powel, qui avait fait croire que l’Irak détenait des armes de destruction massive, et qui est mort du Covid alors qu’il était vacciné !

Pour manipuler les foules, il suffit d’omettre des faits gênants et ou de mettre en avant des faits arrangeants…

Malheureusement aussi, des vaccinés qui avaient un pois chiche dans la tête se retrouvent avec de l’houmous, cela fait partie des effets secondaires connus, je ne vise personne mais suivez mon regard…

Réponse
Avatar photo
menget 5 janvier 2022 - 10 h 56 min

Il faut être sérieux, ce n’est pas le moment de voyager et en Thaïlande en particulier.

Presque toutes les distractions sont fermées, vous ne pouvez que vous rendre à la plage faire bronzette, mais pas de restaurant, discothèques, animation et autres.

Alors à quoi ça rime de dépenser de grosses sommes d’argent pour si peu, sans compter les tracas administratifs dûs au covid ?

Réponse
Avatar photo
Eva 5 janvier 2022 - 16 h 44 min

C’est faux. Pour y vivre actuellement, je peux dire que les restaurants et de nombreux bars sont ouverts.

Il y a toujours de la vie et c’est agréable au quotidien.

Réponse
Avatar photo
pace christophe 5 janvier 2022 - 11 h 23 min

Cette femme et son compagnon sont des id… ou cet article est un faux : l’assurance est obligatoire, on ne connaît pas leur statut vaccinal, car la vaccination en Angleterre n’est pas obligatoire et ne le sera pas, la quarantaine est de retour en Thaïlande.

Sans compter le racisme de l’article avec tous ces Asiatiques fourbes qui ricanent.

Réponse
Toutelathailande logo 120x120
Redaction Thaïlande 5 janvier 2022 - 11 h 51 min

Bonjour Christophe,
S’ils n’avaient pas été vaccinés, ils auraient dû faire la quarantaine obligatoire et n’auraient donc pas été aussi surpris.

Après, ce n’est pas un article raciste, juste le témoignage de l’intéressé.

J’aime aussi la Thaïlande et les thaïlandais en général, mais il y a aussi des Thaïs impolis et désagréables.

Réponse
Avatar photo
Dup 5 janvier 2022 - 13 h 16 min

Les restaurants sont ouverts. Je sais, j’en ai un. Ne dites pas n’importe quoi.

Réponse
Avatar photo
Stephane Louvrier 13 janvier 2022 - 18 h 31 min

Je suis en Thaïlande depuis 10 jours et tout se présente très bien, les restos bars et tout, les excursions et je ne vois pas le problème de s’y rendre pour des vacances quand tous vous documents sont bien en ordre et assurance.

Car se priver de voyage pour le COVID est un choix personnel, car si on doit vraiment se priver de ce que l’on aime à cause du covid ça vas encore prendre des années avant notre liberté normale.

Réponse
Avatar photo
Soriyat 10 janvier 2022 - 22 h 17 min

Mon épouse Thai reconnaît que la situation des étrangers (Farangs) a changé et ne va pas du tout s’améliorer dû à la pandémie.
Hélas !
Sanook

Réponse
Avatar photo
brikh salim 11 janvier 2022 - 22 h 04 min

J’ai un voyage pour le 11 février 2022.
En cas de test négatif à l’arrivée, nous sommes confinés dans l’hôtel ou dans une chambre de l’hôtel 7 jours selon le protocole.
Merci pour les réponses

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.