Accueil Visiter la ThaïlandeA Faire Le Wat Phra Prang Sam Yod, temple de Lopburi

Le Wat Phra Prang Sam Yod, temple de Lopburi

par Redaction Thaïlande
Le Wat Phra Prang Sam Yod, temple de Lopburi

Le wat Phra Prang Sam Yod est un beau temple à trois prang, d'influence khmère à Lopburi en Thaïlande.

Il est situé sur une butte à l'est de la voie de chemin de fer près du San Phra Kan.


C'est un lieu souvent envahi par les singes.

Description du Wat Phra Prang Sam Yod

Phra Prang Sam Yod

Le temple est constitué de trois prangs (pic ou sommet) reliés les uns aux autres par un corridor, sur un axe nord-sud.

Il est de style Bayon (XIIe - XIIIe siècles).

Il est fait de latérite décorée de bas-reliefs en stuc de très belle qualité.

Il reste des nâgas (serpents) à cinq têtes, des kâlas (figure mythologique d origine hindouiste), des éléphants et une frise de hamsas ( cygne ou oie qui sert de monture au dieu Brahmâ).

Wat Phra Prang Sam Yod à LopburiLes colonnettes sont décorées de rishis (yogi en méditation profonde) assis avec les genoux en l'air sous l'abri d'un Ruean Kaeo, ce qui est typique du style du Bayon.

Rishis : yogi en méditation profonde
Rishis : yogi en méditation profonde

À l'intérieur du prang central se trouve une plateforme sur laquelle se trouvait une statue de Bouddha protégé par un nâga ; le plafond était orné d'étoiles rouges.


À l'intérieur des deux autres prangs, se trouvaient une statue du Boddhisatva Avalokiteshvara et une statue de Prajnaparamita.

Sur le côté est, pendant le règne de Narai le grand (1656-1688), on a construit un viharn où se trouve une statue de Bouddha en méditation, de style Ayutthaya (XIVe siècle environ).

Singe au wat Phra Prang Sam Yod

Singe au wat Phra Prang Sam Yod

Histoire du Wat Phra Prang Sam Yod

Le Phra Prang Sam Yod était à l origine un sanctuaire du bouddhisme Mahayana (différent du bouddhisme theravada qui est la forme de bouddhisme dominant en Thaïlande).

Il fut ensuite utilisé comme temple shivaïte (des yonis et des lingas furent installés dans chacun des trois prangs) à la mort de Jayavarman VII.

Narai le grand fit restaurer le temple en tant que sanctuaire bouddhiste, et fit construire le viharn de brique, dont les portes et fenêtres sont une combinaison de style Ayutthaya et européen.

À l'intérieur se trouvait une statue de Bouddha dans la posture de la prise de la terre à témoin, de style Ayutthaya ; cette statue est maintenant en plein air.

Vidéo sur le Phra Prang Sam Yod et ses singes

Situer le temple sur une carte google


Voir aussi :

Wat Arun : le temple de l'aube à Bangkok

Le Wat Rong Khun, temple blanc de Chiang Rai (The White Temple)

L'incroyable histoire du Bouddha d’Or du Wat Traimit à Bangkok


Source : Wikipedia ; Photos : Supanut Arunoprayote ; Ddalbiez

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Décompte des votes : 6

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.