Accueil CulturePeople Sek Loso, la star du rock thaïlandais

Sek Loso, la star du rock thaïlandais

par Redaction Thaïlande
Sek Loso

Loso est un groupe de rock thaïlandais mené par le chanteur-guitariste-compositeur Seksan Sukpimai (Sek Loso). 

Le groupe a été formé dans le milieu des années 1990 à Bangkok en Thaïlande.


Vous trouverez de nombreuses chansons, certaines avec des traductions, dans la partie Vidéos - Musique Thaïlandaise ou en cliquant ici : Sek Loso

Présentation

Le nom du groupe est un jeu de mot sur hi-so, terme populaire thaïlandais désignant la classe supérieure (en anglais high society) : Lo, pour Low, indique au contraire l'origine modeste des membres du groupe.

Depuis 2001, son nom est devenu Sek Loso.

C'est un des premiers groupes thaïs à avoir atteint un statut international.

Ils ont joué dans de nombreux festivals, dont South by Southwest à Austin et celui de Glastonbury.

Membres du groupe Loso

Seksan Sookpimai : chanteur et guitariste
Apirath Sukhajitr : bassiste
Kittisak Khotkham : batteur

Après l'album Loso The Red Album, Apirath et Kittisak rejoignent le groupe Fahrenheit.


Seksun fait alors son album avec des Anglais, le groupe s'appelle désormais Sek Loso.

Sek Loso en Allemagne

Sek Loso lors d'un concert en Allemagne

Membres du groupe Sek Loso

Seksan Sookpimai : chanteur et guitariste
Eric Lavansch : batteur
Christopher Borsberry : bassiste
Paul Arthurs : guitariste rythmique
Tom : guitariste rythmique

Parcours de Sek

Seksan, le fils d'un fermier itinérant, a déménagé à Bangkok à l'âge de 12 ans et a trouvé du travail dans un magasin de fabrication de bijoux appartenant à une tante.

Il a également travaillé dans une usine de fabrication de climatiseurs.

En 1991, inspiré par ses artistes préférés, comme les Guns N 'Roses et Carabao, il économise assez d'argent pour s'acheter une guitare bon marché, apprend quelques accords et commence son chemin sur la scène.

Il débute dans l'un des lieux les plus connus de Bangkok pour la musique live : le Pub Austin.

En un an, et âgé de seulement 17 ans, le chanteur et guitariste menait un orchestre maison, interprétant du rock thaï, de la musique pop, ainsi que Green Day , Nirvana , les Rolling Stones et Jimi Hendrix.

Premier album de Sek

En quelques années, Sek écrit 10 chansons.

Avec le batteur Kittisak Khotkham et le bassiste Apirath Sukhajitr, Sek enregistre les pistes en une nuit et envoie la cassette de démo à Asanee Chotikul du célèbre Duo de rock thai : Asanee-Wasan.

Appelé "Lo Society", la cassette démo du groupe a été publié comme album en 1996 sous le label "Asanee de indie" et distribué par GMM Grammy (la plus grosse société thaïlandaise d'enregistrement).


Il s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires.

Célébrité du groupe Loso

Le groupe publie ensuite huit albums, chacun se vendant à moins d'un million d'exemplaires et quelque 3 millions de copies

Parmi les chansons les plus populaires de la bande il y a "Som Sarn" ( thaï : ซมซาน) qui peut se traduire par "hésitant".

 

Un autre gros succès a été Pantip, avec son refrain "ja Mai Pai Pantip" (Je ne vais pas aller au Pantip ).

La chanson parle d'un homme qui a rendez-vous avec sa copine à Bangkok et qui l’emmène ensuite faire ses courses au World Trade Center, MBK Center et Siam Square, mais il refuse de l'emmener au Pantip Plaza parce que son ex-petite amie a un magasin là-bas.

Sek en solo

Après la sortie de l'album live 2002, Sek rompt avec le groupe Loso pour continuer son chemin en solo. Kittisak et Apirath vont former ensemble un nouveau groupe : Fahrenheit.

Sek sort son premier album solo le 7 août 2003, et fait un duo avec un vétéran de la musique pop thaïlandaise Bird Thongchai pour l'album 2004 : Bird Sek.

Sek, en attendant, avaient des aspirations au-delà de la scène musicale thaïlandaise, il voulait commencer une carrière internationale.

Il avait lu des biographies de son idole Jimi Hendrix et pensait que pour atteindre la célébrité internationale il devait aller comme Hendrix, en Angleterre.

En 2004, il s'installe à Londres et s'inscrit dans une école pour apprendre l'anglais, après six mois d'apprentissage intensif il pouvait parler.

Il a commencé à écrire des chansons pour des publicités en anglais et placé des annonces afin de trouver un bassiste et un batteur pour former un nouveau Loso, lors des auditions les candidats devaient jouer l'album entier d'Hendrix, Are You Experienced.

Le nouveau groupe Sek Loso

Une fois formé, Sek emmène son nouveau groupe, le batteur Eric Lavansch (Eric Loso) et le bassiste Anthony Wilson (Eddie Loso), en Thaïlande pour une tournée de six mois.

Lors de cette tournée le groupe a été suivi par des foules de fan.

Sek crée de nouvelles chansons avec l'aide de Tim Carr, un écrivain américain vivant en Thaïlande et qui avait travaillé avec des groupes tels que les Beastie Boys , Megadeth , Ash et Cornershop.

Une cassette démo de la bande est envoyé à certains producteurs, le premier à réagir a été Owen Morris , qui avait produit des albums de Ash, Oasis et The Verve mais Morris n'a pas pu produire les chansons car Grammy GMM s'en est occupé avant qu'il ne soit présenté à Sek.

Après avoir vu le groupe se produire devant 50.000 personnes au festival international de musique de Pattaya, Morris est dûment impressionné.

Par la suite Morris produira trois chansons de l'album démo, "I Wish I Could", "I Just Wonder" et "Fly Away", avec "Love Is My Religion" et deux "rave-up" qui ont été improvisées et développée dans les sessions d'enregistrement pour les débuts de l'album SEK en anglais, "For God's Sake", qui sera produit en Décembre 2006.

Sek enregistre également quelques chanson en thaï avec Owen Morris, "Chun Mai somme oiy" (ฉัน ไม่ สำออย), "Karm chun pai korn" (ข้าม ฉัน ไป ก่อน) et une version punk de "Pantip" inclus dans la compilation 2005, Sek Loso : The Collection.

Eric et Eddie retourneront au Royaume-Uni après la fin des enregistrements pour une pause bien méritée avec leurs familles.

Pour diverses raisons Eddie Loso quittera ensuite le groupe après l'enregistrement d'une publicité pour Yamaha avec Sek à Londres.

Eric retourne ensuite en Thaïlande (avec les nouveaux bassistes, Hudson Rob et Bonehead) pour travailler sur les mixages de l'album "For God's Sake".

Au début de 2005, toute l'équipe retourne en Angleterre pour terminer l'album dans les studios de Peter Gabriel "Real World".

Là, ils sont invités à jouer à Glastonbury et au Patti Smith Meltdown Festival.

Après avoir terminé les enregistrements Rob Hudson décide de quitter le groupe, Il ne voulait pas être loin du Royaume-Uni pendant les longues périodes nécessaires pour faire les concerts thaï, et ensuite la tournée américaine.

En Janvier et Février 2005 Sek prend les musiciens thaïlandais Vorabut Tiaprasert (Tom Loso) à la guitare rythmique, Tou Loso à la batterie et Tok Loso à la guitare basse, pour une tournée très réussie en Europe.

A leur retour en Thaïlande, ils se produisent en Mars et Avril en extérieurs à Nong Khai, Phuket (où Sek fait don de ses revenus du concert pour les victimes du 26 Décembre, le tsunami de 2004), également Krabi, Hat Yai, Thung Song, Nakhon Si Thammarat , Surat Thani et Chumphon.

La tournée se termine à Bangkok à la Hollywood Awards, le 7 avril devant un auditoire d'environ 150 000 personnes.

Le groupe avait besoin d'un nouveau bassiste, Chris Borsberry (un ami de longue date d'Eric), pris l'avion pour Bangkok afin d’être "testé" par Sek et il est tout de suite accepté.

Sek avait rencontré Chris lors du tournage de la publicité pour Yamaha. Chris avait eu le rôle d'un guitariste satanique.

Il était là par pure coïncidence, accompagnant Eric, les producteurs on voulu qu'il participe car ils aimaient son regard mauvais.

Il était impossible que Sek ou que quiconque réalise à l'époque qu'il pouvait réellement jouer de la guitare.

Chris a travaillé dans le studio le lendemain, deux jours plus tard, il jouait avec le groupe au Festival de musique de Bangkok 2005, en face d'un très large public !

Après la mort de son père, Sek écrit une chanson à sa mémoire en édition limitée appelé "Tiger" en Juin 2005.

Seuls 100 exemplaires de Tiger ont été produit avec un CD bonus de chansons du Festival international de musique de Pattaya.

Tiger est également en vedette dans l'album "For God's Sake" .

À l'été 2005 Loso entreprend un programme chargé de tournées internationales, avec des apparitions à des festivals de rock dont le South By Southwest, le festival de Glastonbury et le Patti Smith's Meltdown au Royal Festival Hall.

Bonehead quitte le groupe après quelques concerts lors de la tournée américaine.

Sek Loso fait alors venir le guitariste Tom Loso depuis la Thaïlande, Tom deviendra ensuite un membre permanent de la bande.

C'est un excellent guitariste, il a joué sur l’album "SEK The Collection" (2005) et "Black & White" (2006), il est présent sur les versions karaoké VCD des  albums et aussi sur le concert "Sek Bird" Live (VCD & DVD Juillet 2004).

Bonehead reviendra parfois jouer avec le groupe en tant qu'invité pendant le reste de l'année 2005, notamment lors d'un concert au World Trade Center de Bangkok le 20 Décembre.

Le groupe a joué son premier concert au Moyen-Orient à Manama, Bahreïn, à l'Hôtel Delmon International le 27 Janvier 2006.

Ils sont apparus dans "Sood Khon Chewit Thai", un concert à l'Impact Arena le 25 avril avec d'autres groupes de Thaïlande, dont Big Ass, Bodyslam, Lanna Commins et Potato.

Le VCD "Sood Chewit Khon Thai' a été publié en Juin 2006 et présente les spectacles de tous ces groupes.

Un nouvel album en langue thai, Black & White, est sorti en Juillet 2006.

Album Black & White

En 2006 le groupe se poursuit en tournée autour de la Thaïlande pour promouvoir le nouvel album : Black & White.

Sek, drogue et rock'n'roll, le scandale

Sek Loso et la drogue

Sek, drogue et rock'n'roll

Le 2 Décembre 2011, une photo de Sek, sous l'emprise de drogues, fait surface sur la page facebook de son ex-femme, Wiphakorn Sookpimay.

Les médias thaïlandais ont largement diffusé cette histoires mettant en vedette l'ex femme et les cadres de la Grammy GMM.

Wiphakorn Sookpimay a affirmé que Seksan était un toxicomane, les membres de Grammy MGM ont d'abord nié l'accusation mais quelques jours plus tard, le 19 Décembre, Seksan a donné une interview admettant qu'il avait pris de la drogue.

Lors de l'interview, il a aussi demandé à GMM Grammy de lui présenter des excuses pour la traque et les écoutes téléphoniques qu'il a subit après cette histoire (GMM Grammy a fermement démenti ces accusations).

Le 20 Décembre, GMM Grammy a annoncé que le contrat entre l'entreprise et Seksan était annulé à cause de son problème de drogue.

Nouvelle chanson après sa cure, une reprise de the Verve: The Drugs Don't Work

Albums du groupe Loso

Lo Society (1996)
Lo Society Bonus Tracks (1996)
Redbike Story (1997) (movie soundtrack)
Entertainment (1998)
Best of Loso (CD 1999)
Rock & Roll (2000)
Losoland (2001)
The Red Album (August 2001)
Best of Loso (Karaoke VCD, 2001)
Loso Concert For Friends (VCD 2002)

Albums du groupe Sek Loso

7 August (April 2003)
Bird Sek (June 2004) with Bird McIntyre
Bird Sek Live Concert (VCD & DVD July 2004) with Bird McIntyre
Live performance at the Impact Arena, Bangkok with Bird McIntyre & Palmy Tiger (June 2005, a CD single, in English)
For God's Sake (English language, Digital Download on the iTunes Store, 2007)
Sek Loso: The Collection (June 2005)
Sood Chewit Khon Thai (VCD June 2006) Live performance at the Impact Arena, Bangkok on April 25, 2006 (Also features Big Ass, Bodyslam, Lanna Commins and Potato)
Black & White (July 26, 2006)
10 Years Rock Vol.1 (VCD November, 2006)
10 Years Rock Vol.2 (VCD November, 2006)
10 Years Rock (DVD November, 2006)
Sek - Album Sek Loso (May 28, 2009)
The 12 years Jai Sung Mah Concert Live performance (June, 2009)
Micro Concert with Sek Loso and Big Ass
Sek Loso - Forever Love Hits. Best-Of 16 Love Songs (CD + Karaoke VCD Feb. 24,2010)
Sek Loso - Plus (June 2010) CD + VCD, with guests Marsha, Da Endorphine, Khan Thaitanium, Nui Amporn Lampoon & Micro, Dax Big Ass, Toon Bodyslam.
Sek Loso US Tour 2011
Sek Loso The New Album (CD Dec. 23,2010 VCD Karaoke Jan. 20,2011 DVD Jan. 27,2011 )
Love Songs (Vol.1) (CD + VCD Karaoke Dec. 2011)

References Worathep na Banglampu (March 10, 2006). Loso’s island: The Thai rocker returns to Samui for one night only, The Nation (retrieved July 23, 2006) ; Weekend staff (June 4, 2004). Creating a flap, The Nation (retrieved July 24, 2006) ; Soop Sip, The Nation, August 1, 2006, Page 12A (print edition) ; Soop Sip, The Nation, August 3, 2006, Page 12A (print edition) ; Pareles, Jon (July 31, 2006) “‘Ramakien’: Thai Rock at the Lincoln Center Festival”, The New York Times (retrieved August 3, 2006) ; wikipedia.org ; photo de Loso en concert à Mannheim en Allemagne (2005) : Günter Trageser

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des votes : 7

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.