Accueil La Thaïlande approuve le plan de réouverture au tourisme étranger

La Thaïlande approuve le plan de réouverture au tourisme étranger

par Redaction Thaïlande
251 000 voyageurs internationaux sont arrivés en Thaïlande en décembre

Le Conseil des ministres thaïlandais a officiellement approuvé mardi (30 mars) le projet de réouverture de la Thaïlande aux touristes étrangers.


Mise à jour importante au 30 avril 2021


Voir : La Thaïlande prolonge la période de quarantaine pour tous les voyageurs


Une quarantaine réduite

À partir du mois prochain, les touristes étrangers qui ont été vaccinés contre la Covid-19 seront autorisés à visiter six provinces touristiques, à savoir Phuket, Krabi, Phangnga, Surat Thani (Koh Samui), Chon Buri (Pattaya) et Chiang Mai.

Les personnes qui ont été vaccinées doivent toutefois rester en quarantaine, bien que la période d'isolement obligatoire ait été réduite de 14 à 7 jours.

La quarantaine passera de 14 à 10 jours pour tous les arrivants non vaccinés, à l'exception des visiteurs en provenance de certains pays africains.

Fin de la quarantaine à Phuket en juillet

En juillet, Phuket sera la première province à renoncer à l'obligation de quarantaine pour les visiteurs étrangers vaccinés, dans le cadre du plan gouvernemental de réouverture du pays.

Voir : Phuket sera ouverte aux touristes sans quarantaine à partir de juillet

Alors que la Thaïlande doit rivaliser avec d'autres pays pour attirer les touristes étrangers et que Phuket a été désignée comme la première destination touristique du pays à rouvrir complètement ses portes aux visiteurs étrangers vaccinés, le gouvernement doit maintenant s'assurer que son programme massif de vaccination se déroule sans heurts et comme prévu, a déclaré le général Prayut mardi après la réunion hebdomadaire du cabinet.


Si le système mis en place à Phuket s'avère efficace, la quarantaine sera supprimée dans d'autres destinations touristiques populaires de Thaïlande, à savoir Chiang Mai, Krabi, Pattaya, Phang Na et Koh Samui, à partir du 1er octobre.

Voir : 6 provinces de Thaïlande vont s'ouvrir au tourisme sans quarantaine

La Thaïlande prévoit ensuite de lever toutes les exigences de quarantaine pour les touristes étrangers l'année prochaine.

Le général Prayut a déclaré qu'une plate-forme numérique devait être créée pour enregistrer les touristes.

Une meilleure organisation des vaccinations

En ce qui concerne le programme national de vaccination contre le virus Covid-19, le ministère des Finances et la Krungthai Bank ont été chargés de développer conjointement une plate-forme numérique pour faciliter l'attribution adéquate et efficace des vaccins.

L'allocation est principalement gérée par le ministère de la Santé publique, a-t-il dit.

Plus de contrôle sur les marchés frais de Thaïlande

Le général Prayut a également insisté sur la nécessité pour les propriétaires de chaque marché frais du pays de suivre strictement les protocoles de confinement du Covid-19, y compris les contrôles de la température corporelle et le port de masques faciaux par les vendeurs et les acheteurs, a-t-il déclaré.

Il réagissait ainsi à la découverte de plusieurs clusters de cas de Covid-19 provenant de marchés frais.

Le gouverneur adjoint de Bangkok, Sophon Phisutthiwong, en sa qualité de responsable du Centre d'administration de la situation du Covid-19 de Bangkok, a déclaré que chaque bureau de district avait reçu l'ordre d'inspecter les marchés et de déterminer s'ils respectaient les normes de ventilation et d'hygiène.


Source : bangkokpost.com


Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Décompte des votes : 57

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉


Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir nos derniers articles sur votre courriel, suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter.


Vous pourriez aussi aimer

10 commentaires

Fred 31 mars 2021 - 13 h 58 min

C’est bien beau de vouloir rouvrir le pays sans quarantaine le 1er juillet pour Phuket ou le 1er octobre pour 5 autres destinations, mais pas un mot ne transpire quant au fit to fly, au certificate of entry, à l’assurance Covid à hauteur de 100.000 dollars, au test PCR de moins de 72 heures et rédigé en anglais, etc.

Ce n’est pas demain qu’on va revoir la Thaïlande que l’on a tous connue.

Réponse
HANSSON 31 mars 2021 - 15 h 26 min

Donc, en résumé et pour faire court, la Thailande ré-ouvrira ses frontières au tourisme international sans restriction aucune, au 1er janvier 2022.

D’ici là, des quarantaines plus courtes, des touristes vaccinés et non vaccinés bloqués dans une province, puis dans 6 autres d’ici à la fin de l’année.

Personnellement, je considère qu’il est préférable d’attendre la fin de cette année pour envisager un séjour de vacances sans restrictions de déplacement, ni aucune tracasserie sanitaire ou administrative sous-jacente qui pourraient être réactivée dans la perspective d’une augmentation des cas de contamination due à cette ouverture des frontières qui semblent s’accélérer de manière exponentielle en seulement quelques semaines …

Le gouvernement, s’est-il enfin rendu compte de l’échec de tous ses “plans” pour relancer le tourisme (y compris le tourisme intérieur) et de l’urgence de sortir la Thaïlande du marasme économique et de la faillite de nombreux secteurs liés de près ou de loin au tourisme international ?

Mais que deviendra ce plan de réouverture (le premier qui me semble réfléchi et structuré de manière adulte ! ) si malheureusement une hausse significative de contaminations qui serait imputée aux arrivées de ces premiers touristes qui seront en majorité chinois (et on n’en parle pas, mais il y a plusieurs nouvelles “vagues” locales de Covid en Chine depuis janvier …) ne devait se déclarer dans les semaines et les mois d’été ?

Probablement, un arrêt des vols internationaux autorisés venant des pays contaminants, et un retour des quarantaines obligatoires de 14 jours et retour des obligations de tests, d’assurance Covid, etc….

Je crois qu’avant novembre, penser à la Thaïlande pour ses vacances d’été, c’est prendre un risque que je conseillerais d’éviter.

Patience, patience….

Réponse
Fred 31 mars 2021 - 17 h 15 min

Surtout que la Chine se vaccine avec le Sinovac qui a le plus faible pourcentage d’immunisation connue (79% au mieux)
Ce qui veut dire que sur tous les touristes chinois voyageant en Thaïlande ; 21 % ne seront pas immunisés.

Réponse
DAVE 1 avril 2021 - 18 h 04 min

Non, AstraZ c’est entre 60-70% et Janssen 67%…..
Donc le Sinovac n’a pas le plus faible pourcentage d’immunisation.

Réponse
jeff 31 mars 2021 - 16 h 07 min

Et tout ça sans compter les négatifs au départ puis positif à l’arrivée..

Mort de rire, les gens ne comprennent encore pas que y a quasiment personne qui pourra voyager sans qu’on se prenne d’autres épidémies Les vétérinaires sont formels : tous les anciens coronavirus trouvés sur les animaux mutent, et ils ont essayé la vaccination qui a bien sur pas marché puisque ça fait que muter.

Et c’est quoi le point commun entre ces animaux et nous ? Les déplacements, des masses pas possibles que l’on déplace..

Réfléchissons bien…

Raoult a raison et donc les voyages comme ça, ça créera des problèmes, beaucoup de problèmes et le gagnant là dedans , ça ne sera pas le voyageur, ni la Thailande, mais les vendeurs d’assurances.

Réponse
quang 31 mars 2021 - 16 h 41 min

A lire…en espérant que la thailande suspende la vaccination d Astra zenecca
AstraZeneca – Des thromboses cérébrales signalées en Allemagne, Berlin suspend le vaccin chez les moins de 60 ans

Réponse
Redaction Thaïlande 1 avril 2021 - 2 h 36 min

Cela ne va pas être évident pour la Thaïlande qui a tout misé sur les vaccins pour la réouverture au tourisme et qui va produire les vaccins Astrazeneca.

La Thaïlande a signé un accord avec AstraZeneca pour produire 26 millions de doses de son vaccin localement par le biais de la société Siam Bioscience.

Et comme l’image du vaccin a été ternie par ces problèmes, ils ont décidé de changer le nom, maintenant c’est le vaccin Vaxzevria.

Réponse
DAVE 31 mars 2021 - 18 h 03 min

Je note au passage des contradictions dans cette article.

Après le premier paragraphe qui mentionne les 6 provinces qui seront ouvertes aux touristes vaccinés, le deuxième fait apparaître qu’il y aura quand même une quarantaine : “Les personnes qui ont été vaccinées doivent toutefois rester en quarantaine, bien que la période d’isolement obligatoire ait été réduite de 14 à 7 jours.”

Or plus loin, une phrase (“Si le système mis en place à Phuket s’avère efficace, la quarantaine sera supprimée dans d’autres destinations touristiques populaires de Thaïlande […]) laisse à penser qu’il n’y aura plus de quarantaine dans ces 6 premières provinces.
Va comprendre Charles !

Pour mois, il y a longtemps que j’ai fait une croix sur la Thaïlande pour cette année.
J’attends octobre pour voir comment les choses auront évolué et dans quel pays on pourra se rendre.
Faire des projets en ce moment est totalement inconscient et chimérique.

Réponse
Redaction Thaïlande 1 avril 2021 - 2 h 08 min

Salut Dave,

Il n’y a pas de contradiction, juste des étapes à la réouverture, quarantaine réduite puis plus de quarantaine à Phuket en juillet, puis si tout ce passe bien, plus de quarantaine dans les 5 autres provinces.

Réponse
quang 31 mars 2021 - 19 h 19 min

Regardez ce qui se passe avec le vaccin Astrazenecca en Europe….Peut-être qu’il est préférable de patienter avant d organiser une réouverture pour des touristes qui seront probablement infectés…

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.