Accueil Une cliente menacée par un hôtel en Thaïlande après une critique négative

Une cliente menacée par un hôtel en Thaïlande après une critique négative

par Redaction Thaïlande
Une cliente menacée par un hôtel en Thaïlande après une critique négative

Un hôtel en Thaïlande menace d'intenter un procès de 3 millions de bahts à la suite d'une critique dans laquelle la cliente a donné une note de 6 sur 10. 

L'hôtel est situé dans la province de Nakhon Ratchasima, au nord-est du pays, près de la destination touristique populaire du parc national de Khao Yai.


L'hôtel n'a pas été nommé publiquement, mais la femme qui a séjourné dans l'établissement le mois dernier a laissé ce qu'elle croyait être une critique anonyme sur le site Web d'une agence de voyage le 19 décembre, où elle a donné à l'hôtel une note moyenne en disant qu'il était trop cher pour l'expérience reçue.

L'établissement s'est emporté contre cette critique et a pu identifier la femme qui l'avait laissée.

Il l'a mise en demeure en exigeant que la critique soit retirée du site Internet et qu'une amende de 3 millions de bahts soit payée dans les 15 jours.

Non contents de cette menace extrême, ils ont également ordonné à l'hôte de payer pour publier des excuses publiques tous les jours pendant 7 jours dans 5 grands journaux de langue thaïe.

La femme a été menacée d'une pénalité de 50 000 bahts par jour si elle ne s'acquitterait pas des 3 millions de bahts de frais, de la semaine d'excuses publiques et de la suppression de son seul avis quelque peu négatif.

Fortement ébranlée, la femme a contacté la fondation Lawyers for The People, qui s'est chargée de l'affaire à titre gracieux.

Elle a demandé si l'hôtel avait des raisons légales de lui réclamer une compensation alors qu'elle n'avait fait qu'écrire ce qu'elle considérait comme une critique honnête de l'établissement où elle avait séjourné.


Elle voulait également savoir comment l'hôtel avait obtenu son nom et si le site web de l'agence de voyage le lui avait donné, car il avait déjà supprimé l'avis négatif, probablement en raison de menaces similaires.

Les avocats enquêtent pour savoir qui a supprimé le message, puisque ce n'était pas la cliente, et quels contacts directs l'hôtel et le site de l'agence de voyage ont eu concernant cette affaire.

Une affaire peut-être inspirée par un fait similaire

L'hôtel thaïlandais qui a mis un Américain en prison obtient un nouveau label sur Tripadvisor

Page du Sea View resort sur TripAdvisor.

Écrire une critique négative sur un hôtel peut être une entreprise dangereuse en Thaïlande, comme l'a montré une affaire de septembre 2020.

Après avoir visité le Sea View Resort sur l'île de la province de Trat, dans le golfe de Thaïlande, l'Américain Wesley Barnes a rédigé un compte rendu peu flatteur de son séjour, ce qui a incité le propriétaire à déposer une plainte officielle au sujet de cette critique "injuste".

Il faut ajouter cependant, que les critiques de ce voyageur étaient, comme il l'a reconnu lui-même, exagérées et écrites sous le coup de la colère.

À la suite de cette plainte, des poursuites pénales ont été engagées et Barnes a purgé une peine dans une prison thaïlandaise et a été contraint de rédiger des excuses à l'hôtel.

Voir : L'Américain arrêté en Thaïlande après des avis négatifs sur TripAdvisor a fait ses excuses à l'hôtel

En réponse à cette plainte, TripAdvisor a ajouté une bannière sur la page d'inscription de l'hôtel pour avertir les gens qu'une critique négative peut vous conduire en prison, un avis qui figure toujours sur la page aujourd'hui :

"Cet hôtel ou des personnes associées à cet hôtel ont engagé des poursuites pénales à l'encontre d'un utilisateur de Tripadvisor en raison de la rédaction et de la publication d'avis en ligne par le voyageur.

Le voyageur a passé du temps en prison en conséquence.


Tripadvisor sert au mieux ses utilisateurs lorsque les voyageurs sont libres de partager leurs opinions et leurs expériences sur notre plateforme - qu'elles soient positives ou négatives.

Il se peut que l'hôtel ait exercé ses droits légaux en vertu de la législation locale, mais il est de notre devoir de vous informer afin que vous puissiez en tenir compte lors de la recherche de vos projets de voyage."

Voir : L'hôtel thaïlandais qui a mis un Américain en prison obtient un nouveau label sur Tripadvisor


Source : The Thaiger

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.7 / 5. Décompte des votes : 86

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

Frederic 8 janvier 2022 - 11 h 54 min

C’est assez génial cette méthode. On met à disposition un système pour noter les qualités ou les défauts des hôtels ou restaurants…

Mais en Thaïlande, dès qu’une remarque négative se présente, les auteurs deviennent des victimes ou coupables aux yeux de la loi thaïlandaise… Ça va plaire aux futurs touristes cette attitude…

Réponse
pier 8 janvier 2022 - 20 h 14 min

Faut éviter ce pays.
Il y a d’autres destinations.
C’est le farang qui amène le virus, c’est bien connu.

Réponse
Trankiloo 8 janvier 2022 - 20 h 45 min

En période de prospérité, les commentaires seraient passés inaperçus.

En ces temps difficiles, les entrepreneurs du tourisme sont à fleur de peau.

Réponse
Emilio 21 janvier 2022 - 18 h 30 min

C’est très grave. On dirait des méthodes de dictature. Suppression de la liberté d’expression. Des excuses publiques pendant une semaine ? Omg

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.