Accueil Pratique Vivre en Thaïlande : les bons et les mauvais côtés

Vivre en Thaïlande : les bons et les mauvais côtés

par Redaction Thaïlande
Vivre en Thaïlande

Après un ou plusieurs voyages au pays du sourire, vous avez peut-être envie d'aller vivre en Thaïlande, voici un article pour vous montrer les bons et les mauvais côtés afin de vous aider à prendre votre décision.

Les bons et les mauvais côté de la vie en Thaïlande

Voici quelques-uns des avantages et des inconvénients à considérer avant de décider de déménager en Thaïlande.


Pourquoi envisager une vie en Thaïlande ?

Après un ou plusieurs voyages, il est presque impossible de ne pas tomber sous le charme de ses habitants, de leurs sourires, de la gentillesse et de la bienveillance.

Rare sont les pays où on est si bien accueillis, et c'est souvent les sourires qui manquent le plus au retour.

Le coût de la vie

Le coût de la vie en Thaïlande est beaucoup plus bas que ce que vous trouverez dans la plupart des pays du monde, même chez les voisins plus pauvres, la vie coûte plus cher !

Vous pouvez louer une maison vraiment pas cher à la campagne ou trouver un grand appartement près d'un centre-ville pour un prix abordable (sauf à Bangkok).

Vous avez accès à des plats thaïlandais délicieux et à petit prix, vous pouvez vous payer des massages thaïlandais pour quelques euros, sortir boire un ou plusieurs verres sans vous ruiner et avez un tas d'activités passionnantes et pas cher à faire.

Bref, vous pouvez avoir une qualité de vie incomparable sans devoir être riche.

Mais comme c'est pas cher, on a tendance à dépenser beaucoup et l'argent peut partir très vite, il faut savoir se maîtriser !


Et si la vie est peu coûteuse, malheureusement, sans un visa spécial (voir plus bas) vous ne pourrez pas y rester longtemps, et pour avoir ces visas, ils demandent à voir une certaine somme sur le compte.

Sécurité en Thaïlande

La sécurité est un autre avantage de la vie dans ce pays.

Il y a un niveau de criminalité plus faible que ce à quoi on pourrait s'attendre, même dans les grandes villes.

En fait, je ne sais pas si il existe un pays plus sure que la Thaïlande, attention, je ne veux pas dire qu'il n'y a pas de criminalité, mais on y est très rarement confronté.

Les magasins ouverts 24 heures sur 24 et la vie nocturne dans les villes rendent les rues lumineuses et sûres à toute heure, tant que vous vous en tenez à l'infrastructure de transport majeur et aux zones où il y a beaucoup de circulation.

Comme dans n'importe quel autre endroit, vous devriez simplement utiliser votre bon sens pour déterminer ce que vous devez faire pour rester en sécurité.

Ce qui ne doit pas vous empêcher de garder un œil sur vos objets de valeur.

Le principal danger dans le pays, c'est la route, c'est là qu'il faut être le plus prudent, surtout si vous utilisez une moto, dans ce cas il faut penser à prendre une assurance.

Infrastructure

La Thaïlande est un pays moderne, il y est très facile de se déplacer rapidement à travers les grandes villes de tout le pays, que ce soit par avion, train, bus, bateau...

Rare sont les pays où il est si facile de se déplacer, et le coût des transports est aussi très faible !


Voir à ce propos : Transports en Thaïlande

Il y a des hôpitaux ultra modernes dans toutes les grandes villes du pays et même parfois dans les petites villes et villages touristiques.

Il y a de nombreux opérateurs en téléphonie mobile, du wifi un peu partout (ce qui n'est pas forcement bien) et il est très facile de communiquer par internet dans les nombreux cybercafés.

Quel visa pour vivre en Thaïlande ?

Si vous vous demandez, "combien de temps puis-je vivre en Thaïlande ?", Cela dépendra de votre pays de nationalité, de votre budget et de votre occupation.

Beaucoup de visiteurs obtiennent un visa d'entrée de 90 jours en Thaïlande, qui peut être prolongé si vous demandez un visa de travail, d'étudiant ou de retraite.

Si vous avez un gros budget pour rester sans travailler, le mieux c'est de faire un visa étudiant qui permet de rester un an et d'apprendre la langue.

Ensuite vous comprendrez mieux le pays et ses habitants et votre installation, selon vos projets, sera plus facile.

Voir : Visas pour la Thaïlande : les différents types

Visa étudiant en Thaïlande (visa ED), description et liste des écoles

Vie sociale en Thaïlande

Vivre en Thaïlande est une expérience multiculturelle, où vous rencontrerez différents types de personnes.

Tant que vous êtes respectueux et ouvert d'esprit, vous n'aurez aucun mal à vous faire de nouveaux amis.

Mais il est bien, comme avant de s'installer dans n'importe quel pays, d'en apprendre plus sur la culture, sur les coutumes, pour ne pas faire de faux pas, surtout que la culture asiatique est très différente de la culture occidentale.

C'est pour cela que je vous encourage vivement à lire :
À faire et ne pas faire en Thaïlande, les choses indispensables à connaître

Il y a aussi beaucoup d'autres expatriés en Thaïlande dans les villes, en raison de la popularité du pays comme lieu d'installation.

Ce qui fait que quand vous vous installez dans une grande ville, vous vous retrouvez vite avec de nombreux amis de différentes nationalités.

Défis culturels

Bien sûr, vivre bien en Thaïlande va demander une certaine adaptation.

Il peut être difficile de naviguer dans un nouveau pays si vous ne parlez pas la langue.

Si vous vous trouvez à la campagne, la nourriture peut être différente de ce à quoi vous êtes habitué, et il peut être difficile de commander de la nourriture lorsque vous ne pouvez pas lire les menus.

J'ai fait une page que je complète petit à petit à ce propos :
Reconnaître les plats thaïlandais afin de pouvoir les commander au restaurant

Il y a aussi beaucoup de plat très épicés et quand vous êtes invités par des amis thaïe, cela peut être un sacré choc pour vos papilles et votre estomac.

Mais c'est une question d'habitude, au début j'étais très sensible au piment, à devenir rouge après une bouchée, mais à force de manger un peu épicé chaque jour, je peux maintenant manger un Som Tam (salade de papaye souvent très pimentée) sans pleurer !

Il y a aussi des habitudes sociales auxquelles on doit s'habituer, comme le Wai et d'autres gestes sociaux polis.

Voir :
Wai : comment saluer, remercier et montrer son respect en Thaïlande
et
Comprendre le sourire thaïlandais

Certaines personnes les considèrent comme des inconvénients, mais d'autres se réjouissent d'apprendre une nouvelle culture et de devenir à l'aise malgré les barrières culturelles.

Mais il faut savoir que si vous êtes du genre colérique, vous serez mal vu et rejeté en Thaïlande, c'est un comportement accepté en occident mais pas dans le pays du sourire.

Si c'est votre cas, vous risquez de vous faire des ennemis et il vaut mieux éviter le pays, vous serez mieux au Cambodge !

Vivre en Thailande la nouriture

La délicieuse cuisine thaï

Où vivre en Thaïlande

Une question fréquente concerne les meilleurs endroits pour vivre en Thaïlande.

Bien sûr, Bangkok est connu de la plupart des étrangers lorsqu'ils entrent dans le pays.

C'est un bon choix si vous aimez les grandes villes et cherchez le confort occidental.

C'est l'endroit où il y a plus de travail pour les étrangers, mais la vie, surtout le logement, y est plus cher qu'ailleurs.

Chiang Mai est une autre option pour les voyageurs, c'est la ville qui attire le plus d'expatriés, le coût de la vie est moins cher qu'a Bangkok ou dans le sud, les gens plus accueillant et le climat plus frais.

Ceux qui aiment la plage pourraient vouloir essayer l'une des îles du sud, comme Phuket et ses nombreuses plages.

Voir : Les dix plus belles plages de Phuket

Mais il faut quand même savoir que outre le climat agréable et les plages magnifiques, la vie y est plus cher et les habitants, dont un grand nombre viennent des régions plus pauvre pour gagner de l'argent, y sont un peu moins accueillant qu’ailleurs.

C'est la même chose pour Pattaya, la plus célèbre des stations balnéaire du pays, une grande partie de sa population viens d'autres régions pour gagner de l'argent avec le tourisme.

Vous n'avez pas besoin de vivre dans l'une des plus grandes villes pour passer un bon moment, il peut y avoir de nombreux avantages à choisir une petite ville proche d'une grande ville où aller quand vous en avez besoin.

Vivre dans une petite ville ou un village peut vraiment être une expérience formidable, si vous avez envie de vous plonger dans la culture thaïe, envie d'apprendre la langue et les coutumes.

Si vous connaissez et respectez la culture, vous y serez très bien reçu.

Après, il est difficile de savoir quelles sont les meilleures villes à vivre en Thaïlande, car tous les lieux ont leur propre charme, c'est selon ce que vous recherchez.

Voir Thaïlande : guide de voyage, que voir, où aller

Les langues parlées en Thaïlande

Pour s'exprimer, si vous ne parlez pas le thaïlandais, il vous faudra quand même quelques bases en anglais car à part les expatriés, vous ne trouverez que très peu de thaïlandais qui parlent français.

Si vous voulez vraiment vivre bien en Thaïlande, alors il faut apprendre la langue, qui n'est pas si difficile que cela, beaucoup plus facile que le chinois ou vietnamien.

En plus, apprendre une langue étrangère protège d’Alzheimer d'après les médecins !

Vous pouvez commencer par là :
Langue thaï, le vocabulaire minimum à connaître lors du premier voyage

Et si vous parlez déjà un peu thaï, il peut être bon d'apprendre quelques mots de la deuxième langue du pays, l'Isan :
Apprendre à parler Isan (ou Issan) : cours en vidéo et mots utiles

L'Isan est la région la plus pauvre du pays et de nombreux habitants partent travailler dans les autres villes, c'est pour cela que vous entendrez parler Isan un peu partout.

L'anglais est parlé et compris dans toute la Thaïlande, mais plus dans les villes que dans les zones rurales ou éloignées.

Presque tous les panneaux routiers sont traduits en anglais (plus ou moins avec succès), sauf dans le Nord Est ou Issan (même si cela s'améliore).

Par contre il y a souvent des panneaux routier avec écrit en français "Bon voyage", peut être parce que la famille royale est francophone.


Voir aussi :

Comment gagner de l’argent en Thaïlande

Savoir travailler avec les Thaïlandais, documentaire

Retraite en Thaïlande, documentaire

Source : liveandinvestoverseas.com ; Photos 1 : Florian Wehde ; photo 2 : Hanny Naibaho

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne 4.4 / 5. Décompte des votes : 212

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce billet.

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?


Suivez-nous sur Facebook ou sur Twitter

Inscrivez-vous à notre Newletter


Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

Yannick 11 septembre 2019 - 5 h 28 min

Toujours ce fameux stéréotype du pays du sourire …..moi j’y vis depus plus de 2 ans le sourire sert souvent pour masquer l’incompétence ou l’incompréhension. De plus cet article ne parle d’aucun inconvénients du quotidien …et je pense que cet article est réservé au tourisme des backpacker ou les pseudo digital nomad…..c’est un pays ou en tant qu’étrangers tu ne peux rien réaliser ….et ne pas oublier le coté dictature ou chacun des mouvements des étarnger doit etre controler (TM30) et pour travailler ….prise de sang chaque année ….De plus il n’y a quasiment aucune intégration possible car tout les jours on te fait comprendre que t’es l’étranger …..donc un peu plus d’ojectivité aurait été bien vu ….au lieu de vous berser de stéréotypes tropical ….

Réponse
Pierreto 12 septembre 2019 - 1 h 44 min

Salut Yannick,

Oui la vie est de plus en plus difficile en Thaïlande pour les étranger, notament avec le TM30.

Pour le sourire tu peux allez voir ici : Comprendre Le Sourire Thaïlandais

Pour l’intégration, je n’y vis plus mais je me suis toujours plutôt bien intégré en Thaïlande, à partir du moment ou tu apprend la langue et connais les coutumes, c’est assez facile.

J’ai eu des problèmes parfois aussi, la vie n’est pas rose tout les jours !

Après, j’ai souvent vécu dans des petits villages sans trop de touriste où l’intégration est facile, je ne sais pas où tu es installé ni avec qui, mais les chino-thaï par exemple sont une communauté assez fermée.

J’ai aussi vécu au Laos, Cambodge, Vietnam, pays plus dur et moins hospitalier où l’intégration est beaucoup plus difficile.

Personnellement étant eurasien, on m’a très souvent fait sentir que j’étais un étranger en France, donc je vois cela d’un œil différent.

Réponse
Stefanello 24 juillet 2021 - 14 h 27 min

La vie n’est sûrement pas beaucoup moins chère pour un européen, après si vous voulez vivre celle d’un thaï, c’est sûr qu’avec 1000 euros ça ira.

L’essence est moins chère, l’alimentation pas toujours, les locations de maisons avaient sacrement augmenté avant le covid à part si vous voulez une maison pas terrible ou aller habiter dans un village.

Je suis en budget à plus de 1500 euros par mois sans faire de folies, vraiment pas, alors dire qu’aller vivre en Thaïlande c’est intéressant sûrement pas pour ça.

Réponse
Maza 11 octobre 2021 - 14 h 23 min

Comme partout avantages : coût de la vie très bas, sécurité, quiétude, météo agréable ne pas craindre la chaleur,
Inconvénients : propreté limite, intégration impossible, peu de respect 2 religions bouddhisme et argent.

Info 10 ans de présence.

Réponse
Menget 28 août 2021 - 20 h 23 min

Je connais la Thaïlande depuis 1984, y vis depuis 10 ans à Krabi.

Elle a évidemment bien changé, et le pays du sourire n’est qu’un cliché pour touristes.

Le peuple sourit bien souvent pour cacher sa gène, être dans son tort, etc…

Sinon comparer par exemple aux Philippines, le peuple est très peu ouvert de par sa religion, parle très peu anglais, et sourit bien moins que le Philippin, plus enjoué et plus proche des occidentaux, car pays chrétien.

Les plages sont souvent très sales avec des détritus partout.

La vie moins chère… Oui pour ce qui est de la bouche, et de la main d’œuvre, mais l’électroménager, automobiles, outils de bonne qualité, etc. Même prix qu’en Europe.
Ensuite au niveau environnement, c’est la catastrophe, le thaï moyen n’est aucunement concerné par la pollution, tout est jeté souvent dans la nature comme les piles par exemple, les bouteilles de verre…

À la poubelle. Ils ne récupèrent que le plastique, acier, qui est revendu dans des déchetteries qui n’ont que le nom.

Et si vous visitez une demeure, vous serez surpris par le désordre et la saleté des lieux.

L’immigration aussi n’est pas une ciné cure bien au contraire.

D’année en année, on nous cherche plus de poux pour réactualiser son visa.

La Thaïlande est agréable pour son climat, short et sandales tous les jours, le seul point positif du pays et… mon épouse, sans qui j’aurai quitté ce pays depuis longtemps.

Réponse
Philippe 19 novembre 2021 - 0 h 20 min

C’est comme la plupart des gens qui retournent en Thaïlande, c’est bien souvent pour une petite amie thaï qui fait que la plupart des gens reviennent, en clair le jour où ils fermeront tous les bordels en Thaïlande le côté attractif disparaîtra aussi, je crois que tout le monde a compris ça sauf les autorités locales.

Réponse

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.